Autoradio

L' autoradio est un composant du système de reproduction sonore installé dans un véhicule automobile.
Il permet à ses occupants d'écouter de la musique ou des émissions radiophoniques.

Un autoradio de marque Panasonic.

Sommaire

Histoire & évolutions

Les débuts

Dés les années 1925 apparaissent dans les automobiles nord-américaines des récepteur radio à lampes. Ceux-ci requerraient une double alimentation électrique :

  • la batterie du véhicule
  • une seconde batterie pour la haute tension des lampes.

En Europe, le premier récepteur pouvant être raccordé sur une batterie d'automobile est mis en vente en 1932 : le Blaupunkt Autosuper AS5. Il s'agit d'un simple boitier de forme cubique fixé sur la colonne de direction & sur lequel les seuls réglages du volume et de la station sont possibles.

Les appareils destinés aux véhicules de transports en commun sont commercialisés dès 1949 par Philips. La firme allemande Blaupunkt suivra en 1955 avec le modèle "München" proposant sur certaines versions la recherche automatique et la présélection des stations.
Ces premiers appareils délivraient un son monophonique et la recherche des stations se faisait manuellement à l'aide d'un bouton rotatif. Ce condensateur variable modifiait la fréquence d'accord du récepteur radio, celle-ci étant indiquée par une aiguille se déplaçant sur un cadran gradué par bande de fréquences (grandes ondes, petites ondes, et ultérieurement modulation de fréquence)

La cassette audio & le transistor

L'autoradio avec lecteur de cassettes intégré fait son apparition au milieu des années 1960. Sa démocratisation en Europe prendra une décennie. À cette même époque, la miniaturisation de l'électronique & la démocratisation du transistor permettent une baisse significative du coût des autoradios. La puissance délivrée reste des plus modestes, 3 à 5 watts

Le boitier universel

Une standardisation dimensionnelle, le format DIN, permit que n'importe quel autoradio de seconde monte puisse s'intégrer dans n'importe quel véhicule disposant d'un emplacement dans son tableau de bord.

Le Compact-Disc

Connues du public dès 1982, les platines CD se retrouvent quelques années plus tard dans les autoradios haut de gamme. Là encore, une décennie suffira à supplanter l'ancien système (la cassette) qui amorce son déclin dans la seconde moitié des années 1990.

Les tuners à synthèse de fréquence sont contemporains du CD & accélèrent la disparition des postes à aiguilles. Le système RDS, inventé début 1990 et quasi systématiquement implanté depuis la fin de cette même décennie permet quant à lui, par exemple, un affichage du nom de la station écoutée ou la diffusion automatique d'informations routières en temps réel.

Le MP3

Première moitié années 2000, implantation de décodeurs MP3, le support de stockage physique restant le CD-R.
Certains modèles commencent à intégrer la technologie Bluetooth permettant l'usage de téléphone mobile les mains libres ou la lecture de fichiers audio stockés sur le même téléphone.

La dématérialisation

Seconde moitié des années 2000, on trouve de plus en plus aisément des autoradios pouvant lire des supports au format USB (clés, disques durs externes), certains autoradios se passant complètement de platine CD.

Multimédia

Depuis la première moitié des années 2000 se trouvent en seconde monte des autoradios avec platine DVD. Ce média peut être utilisé pour sa grande capacité de stockage.

Fonctions courantes

Tuner & radio :

  • RDS
  • DAB

Lecture de médias :

  • CD audio

Correcteurs :

  • accentuation des graves & aiguës
  • panoramique (balance droite-gauche & fader avant arrière)
  • loudness

Fonctions évoluées

Multimédia :

Navigation :

  • amplification du son d'un GPS externe...
  • ... ou d'un avertisseur de radar

Correction du son :

Intégration

  • La première monte

On appelle autoradio de première monte celui qui est installé en usine par le constructeur du véhicule.

  • La seconde monte

On appelle autoradio de deuxième monte celui qui est installé par le propriétaire du véhicule, ou par un professionnel à la demande du dit propriétaire.

Stratégies antivol

  • Systèmes à tiroir

L'autoradio est monté dans un tiroir amovible muni d'une poignée, & que le chauffeur enlève du véhicule. Obsolète depuis milieu années 1990.

  • Systèmes à codes

On retrouve 2 familles voisines, où le démarrage de l'autoradio requiert l'introduction d'un code secret au clavier. Dans un cas on introduit ce code à chaque fois que l'autoradio est dés-alimenté (coupure de batterie ou démontage de l'autoradio), dans l'autre cas le code doit être réintroduit à chaque coupure du contact.

  • Systèmes à cartes

Mis en œuvre par exemple par Blaupunkt mi années 1990, le fonctionnement de l'autoradio requiert introduction d'une carte de sécurité au format carte de paiement. Système obsolète.

  • Intégration

L'autoradio n'est plus au format DIN & sa face avant fait partie de la planche de bord.

  • Multiplexage

La face avant de l'autoradio sert d'interface pour régler certaines des fonctions du véhicules (climatisation, options de confort ou d'automatisation). L'autoradio & le calculateur de la voiture sont appairés & possèdent chacun un identifiant numérique. Un autoradio non déclaré (par un garagiste de la marque du véhicule & possédant un équipement informatique ad-hoc) ne fonctionnera donc tout simplement pas.

Caraudio

On parle de caraudio dés l'instant où il y a modification notable du véhicule pour installer un autoradio ou tout autre maillon de la chaine sonore: haut parleur, amplificateur ou processeur sonore.

Sono

Du simple montage de haut parleurs en plage arrière aux configurations orientées tuning, l'idée est double pour améliorer le son de l'autoradio:

  • plus de grave.
  • plus de niveau sonore.

Coté moyens employés, l'adjonction d'un caisson de grave avec subwoofer est quasi systématique.

Pression acoustique

Le but du jeu, puisque c'en est un, est ici de produire la pression acoustique la plus importante possible à l'intérieur de l'habitacle d'un véhicule. Le record du monde dépasse 180dB, soit autant qu'un décollage de fusée. La mesure s'effectue :

  • avec un micro étalonné
  • à une fréquence inférieure à 80 Hz
  • & surtout avec le conducteur hors du véhicule.

Coté moyens employés, on retrouve :

  • des subwoofers spécifiques à très forte puissance admissible (jusqu'à plusieurs kilowatts)
  • des amplificateurs.
  • des batteries d'accumulateurs.
  • une insonorisation massive de la carrosserie pouvant doubler le poids du véhicule.

HiFi embarquée

Il s'agit de l'extrapolation automobile de la chaine HiFi du salon. Ces installations peuvent, fonction des desiderata du propriétaire du véhicule être utilisées au quotidien ou au contraire conçues pour des concours & exhibitions.

Coté matériels employés, on retrouve :

  • des haut parleurs spécifiques dédiés (subwoofer, woofer, médium & tweeter
  • des amplificateurs.
  • des processeurs de signal.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autoradio de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • autoradio — [ otoradjo ] adj. inv. et n. m. • 1956; de auto(mobile) et 2. radio ♦ Poste autoradio : poste de radio conçu pour être fixé sur le tableau de bord d une automobile. Des postes autoradio. N. m. Des autoradios extractibles. ● autoradio nom masculin …   Encyclopédie Universelle

  • autoradio — àutorādio m <G ija, N mn iji> DEFINICIJA razg. radio prijemnik specijalno izrađen za uporabu u motornom vozilu ETIMOLOGIJA auto 2 + v. radio …   Hrvatski jezični portal

  • Autoradio — Ein Autoradio ist ein Hörfunkempfänger, der für den Einbau in ein Kraftfahrzeug entwickelt wurde. Zu diesem Zweck hat es üblicherweise eine Betriebsspannung von 12 V und ein normiertes oder an einen Fahrzeugtyp angepasstes Einbaugehäuse.… …   Deutsch Wikipedia

  • Autoradio — Au|to|ra|dio 〈n. 15〉 im Auto eingebautes Radio * * * Au|to|ra|dio, das: speziell zum Betrieb in Kraftfahrzeugen eingerichtetes Rundfunkgerät. * * * Autoradio,   Autoempfänger, ein speziell zum Betrieb in Kraftfahrzeugen eingerichteter… …   Universal-Lexikon

  • autoradio — au·to·rà·dio s.f.inv. 1. CO apparecchio radioricevente che si installa sugli autoveicoli 2. BU radiomobile {{line}} {{/line}} DATA: 1942 nell accez. 2. ETIMO: comp. di 2auto e 1radio …   Dizionario italiano

  • autoradio — {{hw}}{{autoradio}}{{/hw}}s. f. inv. 1 Apparecchio radioricevente per autoveicoli. 2 Autoveicolo munito di apparecchio radio ricevente e trasmittente …   Enciclopedia di italiano

  • Autoradio — Au|to|ra|dio 〈n.; Gen.: s, Pl.: s〉 in ein Auto eingebautes Radio …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Autoradio — Au|to|ra|dio das; s, s <zu 1↑Auto u. ↑Radio> im Auto eingebautes spezielles Radio …   Das große Fremdwörterbuch

  • Autoradio — Au|to|ra|dio …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Auto-radio — Autoradio Un autoradio est un système de reproduction sonore, permettant aux occupant d une automobile d écouter de la musique, des informations, ou des émissions radiophoniques de divertissement. Un autoradio récent de marque Panasonic. Histoire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”