Au pilori

Au Pilori

 Au Pilori
{{{nomorigine}}}

Pays France France
Langue(s) Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Politique, antisémite
Date de fondation Occupation
Date du dernier numéro Occupation
Ville d’édition Paris

ISSN -

Au Pilori était l'un des journaux hebdomadaires antisémites les plus virulents de l'époque de l'Occupation. Il paraît tout d'abord sous le titre Le Pilori, avant de changer de nom à la faveur d'une évolution de l'équipe rédactionnelle.

Sa publication était subventionnée par les services de propagande allemands. Les membres de l'équipe n'hésitaient pas à dénoncer publiquement dans les colonnes de leur journal certaines personnalités soupçonnées à tort ou à raison d'être juives, ou telle profession pratiquée par des juifs (le journal mena ainsi une campagne contre des dermatologues juifs).

Pendant toute la guerre, la rédaction du journal occupera l'hôtel particulier du 43, rue Monceau, dans 8ème arrondissement de Paris, lequel appartenait et appartient toujours à la famille Kraemer, antiquaires d'origine alsacienne mondialement connus.

Le journal est aujourd'hui avant tout connu pour les textes que l'écrivain Louis-Ferdinand Céline y fit paraître sous l'Occupation[1]. C'est aussi avec les membres de l'équipe du Pilori que Céline organisa le 11 décembre 1941 une réunion publique dans le but de fédérer les différents courants collaborationnistes français, autour de la question du national-socialisme et du racisme [2].

Nota Bene

Ce journal ne doit pas être confondu avec la publication suisse d'extrême-droite créé par Georges Oltramare, également appelée Le Pilori.

Liens externes

Notes et références


  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail du nazisme Portail du nazisme
Ce document provient de « Au Pilori ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Au pilori de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Au Pilori — also known as Le Pilori , was an anti Semitic newspaper published in Occupied France during World War II.The paper first appeared as Le Pilori , before changing its name through an evolution of the editorial team. Funded by the Germans, it did n …   Wikipedia

  • Au Pilori — Pour les articles homonymes, voir Pilori. Au Pilori Pays  France Langue Français …   Wikipédia en Français

  • Mettre quelqu'un au pilori — ● Mettre quelqu un au pilori le signaler à l indignation publique, le vouer au mépris public …   Encyclopédie Universelle

  • pilori — [ pilɔri ] n. m. • pellori 1165; lat. médiév. pilorium, probablt de pila « pilier » ♦ Anciennt Poteau ou pilier à plateforme portant une roue sur laquelle on attachait le condamné à l exposition publique. ⇒ 1. carcan. Mettre au pilori. « Ficelé à …   Encyclopédie Universelle

  • pilori — Pilori. s. m. Sorte de machine qui tourne sur un pivot, & qui sert à la punition des personnes diffamées, que la Justice expose à la risée du public. Mettre un banqueroutier au pilori. on l a exposé au pilori par trois jours de marché …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pilori — refers to:*the original French word and device the Pillory is named after *in geography, the name of localities in the Greek prefectures of Grevena and Kozani * Au Pilori , also known as Le Pilori , a collaborationist newspaper published in… …   Wikipedia

  • pilori — (pi lo ri) s. m. Poteau où l on attachait le criminel avec un carcan au cou, pour l exposer à la vue du peuple ; à Paris, c était une tour de pierre, au milieu de laquelle était un pivot de bois, portant une machine qui avait des trous pour… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PILORI — n. m. On appelait ainsi une Machine qui tournait sur un pivot et qui servait à l’exposition publique des personnes condamnées à ce genre de peine. Mettre un banqueroutier au pilori. Il fut exposé au pilori pendant trois jours de marché. Fig.,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PILORI — s. m. On appelait ainsi Une machine qui tournait sur un pivot, et qui servait à la punition des personnes diffamées que la justice exposait à la risée du public. Mettre un banqueroutier au pilori. Il fut exposé au pilori pendant trois jours de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • pilori — Le Pilori, Numellae versatiles. Mis ou tourné au pilori, Qui a fait la mouë aux harengeres, Numellis versatilibus collo inserto a carnifice conspicue in foro venalium rotatus, Numellis a carnifice insertus, et versatus, Numellis publicis insertus …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”