Roger Grenier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grenier (homonymie).
Roger Grenier
Activités écrivain, romancier, conférencier, éditeur
Naissance 19 septembre 1919 (1919-09-19) (92 ans)
Caen, France
Langue d'écriture français
Distinctions Prix Femina
Prix Albert Camus
Grand prix de l'Académie française
Prix Novembre
Prix des Éditeurs

Roger Grenier, né le 19 septembre 1919[1] à Caen dans le Calvados, est un écrivain, journaliste et homme de radio français. Il est régent du Collège de ’Pataphysique[2].

Sommaire

Biographie

Il passe son enfance à Pau, où Andrélie[3] ouvre un magasin de lunettes. Pendant la guerre, Roger Grenier suit les cours de Gaston Bachelard à la Sorbonne avant de participer en 1944 à la libération de Paris. Il est ensuite engagé par Albert Camus dans l'équipe de Combat[4], puis à France Soir. Journaliste, il suivra de près les procès de la Libération auxquels il consacrera son premier essai en 1949 sous le titre Le Rôle d'accusé. Homme de radio, scénariste pour la télévision et le cinéma, membre du comité de lecture des éditions Gallimard, il reçoit le Grand prix de littérature de l'Académie française en 1985 pour l'ensemble de son œuvre, composée de plus d'une trentaine d'ouvrages, romans — dont deux best-sellers Le Palais d'hiver en 1965 et Ciné-roman, Prix Femina en 1972 —, essais, nouvelles. Publié internationalement (The Difficulty of Being a Dog, ...), il est également conférencier, parlant de littérature, de l'histoire des éditions Gallimard ou de ses amis (Albert Camus, Brassaï...)

Il est marié et a deux enfants.

Citations

  • "À Combat, j'entrais non dans un jornal, mais dans un monde où j'allais tout apprendre." - Le Magazine Littéraire, Nº18 Janvier - Février 2010

Voir aussi dicocitations.com (Droits de reproduction et de diffusion réservés)

Œuvres

  • 5, rue Sébastien-Bottin, ill. de Georges Lemoine, Gallimard, 2011
  • Le palais des livres, essais, 2011[5]
  • Dans le secret d'une photo, souvenirs, 2010[6] (Traduction (en) en cours University of Chicago Press, 2010 ou 2011)
  • Tchékhov - Récit d'un inconnu et autres nouvelles, préface et dossier, « Folio », 2008
  • Instantanés, souvenirs, 2007. Prix des Éditeurs[7]
  • Trois années d'après la nouvelle d'Anton Tchekhov, théâtre, 2006, créée au Petit Montparnasse, 2006
  • Andrélie, traits et portraits, Mercure de France, 2005
  • Trois tortues et quelques autres, Gibraffaro ???, 2003
  • Une nouvelle pour vous, nouvelles, 2003, Vidéo Un livre un jour sur le site de l'INA
  • Fidèle au poste, 2001
  • Roger Grenier ou le droit de se contredire, entretien avec Danielle Stéphane, La Passe du vent, 2001
  • Le Veilleur, roman, 2000
  • Les Larmes d'Ulysse, essai, 1998 et 2000, (en)The Difficulty of Being a Dog, University of Chicago Press, 2000, Rééd. 2002[8]
  • Quelqu'un de ce temps-là, nouvelles, 1997
  • Trois heures du matin Scott Fitzgerald, essai, 1994
  • La Marche turque, nouvelles, 1993
  • Regardez la neige qui tombe. Impressions de Tchekhov, essai, 1992. Prix Novembre. Rééd. Gallimard, coll. « Folio », 1997
  • Villas anglaises à Pau, photos de Anne Garde, éd. Marrimpouey, 1991
  • Partita, roman, 1991
  • Roger Grenier, Jacques Lacarin (eds.), Valery Larbaud et la France, colloque, 21 novembre 1989, Clermond-Ferrand, Institut d'études du Massif central, « Publication de l'Institut d'études du Massif central », 1990.
  • Pascal Pia ou Le droit au néant, essai, 1989
  • Rues, 1934–1988, photos de J. Dubois, Nathan, 1988
  • Prague, éd. Autrement, 1988
  • La Mare d'Auteuil, roman, 1988
  • Albert Camus, soleil et ombre : une biographie intellectuelle, essai, 1987. Prix Albert Camus. Rééd. 1991. (it)Albert Camus, a cura di Roger Grenier, Milano, Bompiani, 1988. Réed. 1992[9]
  • Brassaï, essai, 1987
  • Le Pierrot noir, roman, 1986. Rééd. Gallimard, coll. « Folio », 1996, traduit en anglais (États-Unis): Another November, Bison Books, 1998
  • Il te faudra quitter Florence, roman, 1985. Rééd. Gallimard, « Folio », 1994
  • Œuvres complètes d'Albert Camus, deux tomes, Club de l'honnête homme, 1983
  • La Fiancée de Fragonard, nouvelles, 1982
  • Album Camus. Iconographie commentée, La Pléiade, 1982
  • La Follia, roman, 1980
  • Un air de famille, récit, 1979
  • Iscan, éd. Horay, coll. « Le Territoire de l'œil », 1978
  • La Salle de rédaction, nouvelles, 1977
  • Le Miroir des eaux, Prix de la nouvelle de l'Académie française, 1975.
  • Ciné-roman, 1972. Prix Femina. Rééd. Gallimard, coll. « Soleil », 1973 et « Folio », 1995, adapté (téléfilm) en 1978
  • Une maison place des fêtes, nouvelles, 1972
  • Avant une guerre, roman, 1971
  • Claude Roy, 1971
  • Le Palais d'hiver, roman, 1965. Rééd. Gallimard, coll. « Folio », 1973
  • À Albert Camus, ses amis du livre, ouvrage collectif, préface de Roger Grenier, Gallimard, 1962 (n° d'Éd. 9135 - n° d'Imp. 6822)
  • Le Silence, nouvelles, 1961. Rééd. 1984
  • La Voie romaine, roman, 1960
  • Les Embuscades, roman, 1958. Rééd. Gallimard, coll. « Folio », 1980
  • Limelight. Les Feux de la rampe, roman d'après le scénario original de Charles Chaplin[10], 1953
  • Les Monstres, roman, 1953
  • Le Rôle d'accusé, essai, 1949

Bibliographie

  • Frances Fortier La biographie d’écrivain comme revendication de filiation : médiatisation, tension, appropriation Revue Protée, Volume 33, numéro 3, hiver 2005, p. 51-64 Lire (tous droits réservés)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roger Grenier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grenier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Grenier (homonymie) », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le grenier (du latin graniarium)… …   Wikipédia en Français

  • Roger Caccia — Roger Caccia, de son nom complet Roger Hector Cacciapuoti, est un acteur français, né le 25 octobre 1904 à Paris et mort le 26 février 1990 à Chaumont en Vexin dans l Oise. Il a été l un des membres de la troupe comique des Branquignols, dont il… …   Wikipédia en Français

  • Roger Hanin — au festival de Cannes 1997 Données clés Nom de naissance Roger Lévy …   Wikipédia en Français

  • Roger Pierre — en 2006 Données clés Naissance 30 août  …   Wikipédia en Français

  • Roger Secretain — Roger Secrétain Roger Secrétain Parlementaire français Naissance 25 août 1902 Décès …   Wikipédia en Français

  • Roger Secrétain — Parlementaire français Date de naissance 25 août 1902 Date de décès 30 décembre 1982 Mandat Député 1951 1955 Début du mandat 1951 Circonscription …   Wikipédia en Français

  • Roger blin — Pour les articles homonymes, voir Blin. Roger Blin Naissance 22 mars 1907 Neuilly sur Seine, France Nationalité(s) …   Wikipédia en Français

  • Roger Benenson — Parlementaire français Date de naissance 13 avril 1900 Date de décès 5 mars 1945 Mandat Député (1936 1940) Début du mandat 1936 Circonscription …   Wikipédia en Français

  • Roger La Rue — (né le 10 avril 1959 au Québec)[1] est un comédien québécois diplômé de l école nationale de théâtre en 1983. Il a surtout joué au théâtre notamment dans des pièces du dramaturge Michel Tremblay[2]. Sommaire 1 Théâtre …   Wikipédia en Français

  • Roger Carel — Pour les articles homonymes, voir Carel. Roger Carel Données clés Nom de naissance Roger Bancharel Naissance 14 août 1927 (1927 08 14) (84 ans) P …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”