Askia Mohamed

Askia Mohammed

Tombe de Askia Mohammed

Mamadou (Mohammed) Touré, dit Askia Mohammed, était empereur du Songhaï, né en 1443 et mort en 1528 et probablement originaire du Fouta Toro dans l'actuel Sénégal. Il renverse en 1493 Sonni Baro, le fils de Sonni Ali Ber (Ali le grand). Il devient empereur du Songhaï. Prenant le nom de Askia Mohammed, il est le fondateur de la dynastie des Askia. Il pacifie et réorganise l’empire. Il soumet au tribut le Mali, le royaume de Diara, les Peuls du Fouta-Toro, le royaume berbère de l’Aïr et plusieurs royaumes Haoussa à l’est mais échoue au sud contre le Bourgou et le Kebbi.

Askia Mohammed améliore l’administration. Le territoire est divisé en quatre vice-royautés et plusieurs gouvernements. Il crée des fonctions similaires aux ministères actuels. Il met en place une armée de métier, composée essentiellement d’esclaves et de prisonniers de guerre et ordonne la construction d’une flotte pour assurer des liaisons plus rapides par le Niger. Il encourage l’agriculture et ordonne des travaux d’irrigation et de canalisation du Niger. Il favorise, malgré son antisémitisme, l’installation d’agriculteurs Juifs le long du fleuve. Il unifie les poids et mesures, accroît la production des salines de Teghazza et des mines d’or de l’empire. Il transfère sa capitale de Gao à Tombouctou où il gagne le soutien des oulémas.

En 1497, considérant que son empire est pacifié, il en confie la régence à son frère Omar et part en pèlerinage à La Mecque où il reçoit le titre de Calife pour le Soudan. Il distribue de l’or dans toutes les villes qu’il traverse. À son retour, il favorise l’expansion de l’islam dans les grandes villes de l’empire. Il ramène avec lui à Tombouctou un neveu du chérif de La Mecque ainsi que de nombreux lettrés musulmans.

Askia Mohammed étend les frontières de l’Empire songhaï jusqu’au Fouta Toro (actuel Sénégal) et au nord jusqu’à Agadez dont il s’empare en 1515.

En 1500, il occupe le sud du Dendi et les régions avoisinantes où le fils du sonni Ali Ber, Sonni Baro, s’est taillé un royaume. L'année suivante, il s’empare de l’empire du Mali, alors réduit à un petit territoire vassal de l’empire songhaï. Il mène ensuite la guerre sainte contre le roi animiste Nasséré du pays Mossi.

En 1512, il achève la pacification de la région du Bakhounou, tenue par les Peuls de Tenguéla, qui est tué. Askia Mohammed fait ensuite alliance avec Kanta, roi du Kebbi, et marche vers l’est où il annexe les États Haoussas du Katsina, le Gobir et la ville de Kano. En 1515, il s’empare d’Agadez, ville tenue par les Touareg, mais évite d’entrer en contact avec le puissant empire du Bornou.

Askia Mohammed se brouille avec son allié Kanta, roi du Kebbi, pour le partage du butin (1516). Il doit battre en retraite pour la première fois. La paix dure cependant sur l’empire Songhaï jusqu’à la fin de son règne.

Devenu aveugle, il est détrôné par son fils Monzo Moussa en 1528 et meurt peu après à l’âge de 85 ans, ayant eu quelque 200 enfants de femmes de toutes origines (africaines, arabes, européennes et turques). Son fils aîné Moussa, né d’une captive dahoméenne, rassemble les mécontents et s’empare de Gao alors que son père est en inspection. Après l’avoir chassé du palais royal, il prend le titre d’askia, mais n’arrive pas à imposer son autorité. Il décime une grande partie des prétendants au trône, frères et cousins, mais est tué à son tour en 1531.

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Thomas A. Hale (compil., trad. du songhaï et notes) et al., The epic of Askia Mohammed, Indiana University Press, Bloomington, 1996, 88 p. (ISBN 0-253-20990-0)
  • « Askia Mohamed », dans Bernard Nantet, Dictionnaire de l'Afrique. Histoire, civilisation, actualité, Larousse, Paris, 2006, p. 30 (ISBN 2-03-582658-6)

Liens externes

Précédé par Askia Mohammed Suivi par
Sonni Baro
(1493)
Liste des empereurs Songhaï
Askia Mohammed
Touré le Grand
(1493-1528)
Askia Monzo Moussa
(1528-1531)
  • Portail du Mali Portail du Mali
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Askia Mohammed ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Askia Mohamed de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Askia Mohamed I el Grande — Saltar a navegación, búsqueda Tumba de Askia Mohamed I Askia Mohamed I, el Grande, también llamado Mohamed Ture (c. 1442 1538) fue un rey soninke del Imperio Songhai. Fortaleció su país y lo convirtió en el más extenso de África Occidental. Bajo… …   Wikipedia Español

  • Askia Mohammed — Tombe de Askia Mohammed Mamadou (Mohammed) Touré, dit Askia Mohammed, était empereur du Songhaï, né en 1443 et mort en 1528 et probablement originaire du Fouta Toro dans l actuel Sénégal. Il renverse en 1493 Sonni Baro, le fils de Sonni Ali Ber… …   Wikipédia en Français

  • Mohamed I — El nombre de Mohamed I ha sido empleado para referirse a diversas personas, entre las que se incluyen: Mehmed I (1389 1421) , sultán del imperio Otomano. Mohamed I de Córdoba, emir de Córdoba en el siglo IX. Muhammad ibn Nasr (1194 1273), rey de… …   Wikipedia Español

  • Mohamed — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mohamed ou Mohammed[1 …   Wikipédia en Français

  • Tombeau des askia — Tombeau des Askia 1 Patrimoine mondial Le tombeau des Askia, à Gao Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Tombeau des Askia — Tombeau des Askia * Patrimoine mondial de l UNE …   Wikipédia en Français

  • Sarakollé Mohammed Touré — Askia Mohammed Tombe de Askia Mohammed Mamadou (Mohammed) Touré, dit Askia Mohammed, était empereur du Songhaï, né en 1443 et mort en 1528 et probablement originaire du Fouta Toro dans l actuel Sénégal. Il renverse en 1493 Sonni Baro, le fils de… …   Wikipédia en Français

  • Sonrhaïs — « Drissa, 17 20 ans, Chef Sonrai du pays de Gao (Niger) » (1920) Populations Population totale 5 702 000 Autre Langue( …   Wikipédia en Français

  • Songhai — Sonrhaïs Sonrhaïs « Drissa, 17 20 ans, Chef Sonrai du pays de Gao (Niger) » (1920) …   Wikipédia en Français

  • Songhaï (peuple) — Sonrhaïs Sonrhaïs « Drissa, 17 20 ans, Chef Sonrai du pays de Gao (Niger) » (1920) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”