Arvydas Sabonis
Arvydas Sabonis Portail du basket-ball
Portrait de Sabonis se préparant à effectuer un lancer franc
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de Lituanie Lituanie
Naissance 19 décembre 1964 (1964-12-19) (46 ans)
à Kaunas Drapeau de Lituanie Lituanie
Taille 2,20 m
Situation en club
Club actuel retraité
Poste Pivot
Draft NBA
Année Draft 1986
Position 24e
Franchise Portland Trail Blazers
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1981-1989
1989-1992
1992-1995
1995-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2005
Žalgiris Kaunas
Valladolid
Real Madrid
Portland Trail Blazers
Žalgiris Kaunas
Portland Trail Blazers
Žalgiris Kaunas
Sélection en équipe nationale **
1982-1995 Drapeau : URSS URSS - Drapeau : Lituanie Lituanie
Basketball Hall of Fame 2011
FIBA Hall of Fame 2010

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Arvydas Sabonis (Arvydas Sabonis) (né le 19 décembre 1964) à Kaunas (Lituanie) est un ancien joueur de basket-ball lituanien évoluant au poste de pivot. Il est considéré comme l'un des meilleurs basketteurs européens de l'histoire.

Sommaire

Biographie

Malgré ses 2,20 m, Sabonis présente des qualités techniques qui ne sont pas communes pour un tel gabarit. Très adroit au tir à 3 points, c'est également un excellent passeur.

En 1984, il rejoint le Žalgiris Kaunas qu'il aide à devenir champion d'Union soviétique trois années de suite. Mais dès 1983, il remporte la médaille de bronze aux championnats d'Europe, suivie par une médaille d'or à ceux de 1985.

Cette même année, il est drafté par les Atlanta Hawks. Mais ceci sera annulé car il n'a pas encore l'âge limite de 21 ans. Portland Trail Blazers en profite alors pour le sélectionner au premier tour l'année suivante. Cependant, pour des raisons politiques, il n'est pas autorisé à sortir d'URSS. Lors du Championnat du monde 1986, bien que battu par les États-Unis en finale, il termine le tournoi avec de meilleurs statistiques que David Robinson.

Figurine représentant Arvydas Sabonis.

Mais son point faible apparaît : le tendon d'achille. Ses tendons, trop sollicités par les exigences d'un jeu extrêmement vif et rapide, le lâchent en mai 1987, re-rupture soit un an de galère. Soigné par l'équipe médicale des Portland Trail Blazers, il revient juste pour les Jeux olympiques de 1988 où il remporte enfin l'or olympique. Cela dit, il ne retrouvera jamais la mobilité de ses jeunes années qui laissaient entrevoir un potentiel exceptionnel. Sans ses deux ruptures des tendons d'achille, beaucoup d'analystes estiment qu'il serait devenu le meilleur joueur de tous les temps.

Il peut alors sortir d'URSS. Mais il préfère l'Europe, Valladolid puis le Real Madrid, en 1992 avec qui il devient champion d'Espagne en 1994 et 1995, ainsi que vainqueur de l'Euroligue de basket-ball en 1995. Entre-temps, il gagne la médaille de bronze aux Jeux olympiques 1992 avec la Lituanie.

En 1995, il se décide enfin à rejoindre la NBA aux Portland Trail Blazers. nommé pour le titre de rookie de l'année et pour le titre de meilleur sixième homme durant sa première année, il jouera 7 ans pour les Portland Trail Blazers.

En 2003, il décide de retourner en Lituanie dans son club du Žalgiris Kaunas, dont il est devenu l'un des plus gros actionnaires. Il devient même meilleur joueur de la saison en Lituanie, ainsi qu'en Euroligue. Il est également nommé dans le cinq de l'Euroligue.

Le 27 septembre 2011, lors d'un match de basket-ball à Kaunas, Sabonis est victime d'une crise cardiaque qui entraîne son hospitalisation[1].

Le 24 octobre 2011, il est élu, à l’unanimité, président de la fédération de Lituanie de basket-ball[2].

Clubs successifs

Palmarès

En 2010, il fait partie de la troisième promotion à être introduite au FIBA Hall of Fame[3]. Parmi les autres membres de cette classe, figurent Vlade Divac, Dragan Kicanović, Dino Meneghin, Oscar Schmidt et deux joueuses Cheryl Miller, Natalia Zassoulskaya.

Notes et références

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arvydas Sabonis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arvydas Sabonis — No. 11 Center Personal information Date of birth December 19, 1964 (1964 12 19) …   Wikipedia

  • Arvydas Sabonis — Saltar a navegación, búsqueda Arvydas Sabonis Datos personales Arvydas Romas Sabonis Sabas Nacionalidad …   Wikipedia Español

  • Arvydas Sabonis — Spielerinformationen Voller Name Ar …   Deutsch Wikipedia

  • Žalgiris-Arvydas Sabonis school — Infobox Basketball club color1 = #ffffff color2 = #006600 name = Žalgiris Arvydas Sabonis school nickname = imagesize = 100px leagues = Lithuanian Basketball League, National Basketball League founded = 2000 history = LKKA Žalgiris (2000 2003)… …   Wikipedia

  • Arvydas — is a Lithuanian masculine given name. List of people named Arvydas Arvydas Bagdžius, Lithuanian painter Arvydas Čepulionis, professional archer Arvydas Janonis, a retired football player Arvydas Každailis, Lithuanian graphic artist Arvydas Kostas …   Wikipedia

  • Arvydas — ist ein litauischer männlicher Vorname.[1] Namensträger Arvydas Garbaravičius (* 1953), litauischer Politiker, Bürgermeister von Kaunas (2003–2007) Arvydas Kostas Leščinskas (* 1946), litauischer Politiker Arvydas Macijauskas (* 1980),… …   Deutsch Wikipedia

  • Arvydas-Romas Sabonis — Arvydas Sabonis Spielerinformationen Voller Name Arvydas Romas Sabonis Geburtstag 19. Dezember 1964 Geburtsort Kaunas, Sowjetunion …   Deutsch Wikipedia

  • Sabonis — Arvydas Sabonis Spielerinformationen Voller Name Arvydas Romas Sabonis Geburtstag 19. Dezember 1964 Geburtsort Kaunas, Sowjetunion …   Deutsch Wikipedia

  • Arvidas Sabonis — Arvydas Sabonis Arvydas Sabonis Fiche d’identité Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Euroleague Individual Statistics — 1991 92Points per game:# Nikos Galis (Aris Thessaloniki): 32.2 # Velimir Perasović (Slobodna Dalmacija Split): 25.5 # Zdravko Radulović (Cibona Zagreb): 24.3 # Bill Varner (Maes Pils Mechelen): 24.1 # Tiit Sokk (Tout Giannopoulos) (Kalev Tallinn) …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”