Kresimir Cosic

Krešimir Ćosić

Pix.gif Krešimir Ćosić Basketball pictogram.svg
Kresimir Cosic 0707.JPG
Fiche d’identité
Nationalité République fédérale socialiste de Yougoslavie RFS Yougoslavie
Croatie Croatie
Naissance 26 novembre 1948 à Croatie Zagreb
Taille 2,11 m
Poids -
Situation en club
Poste pivot
Carrière professionnelle*
Saison Club Moy. pts
1964-1969
1970-1973
1973-1975
1976-1978
1978-1980
1980-1983
KK Zadar
université Brigham Young
KK Zadar
Brest Ljubljana
Virtus Bologne
Cibona Zagreb
Sélection en équipe nationale**
 ?-? République fédérale socialiste de Yougoslavie Yougoslavie (303 sél)[1]
Carrière d’entraîneur
1984-85
1987-88
KK Split
République fédérale socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Basketball Hall of Fame [[{{{HOFannée}}} en sport|{{{HOFannée}}}]]

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Krešimir Ćosić, né le 26 novembre 1948 à Zagreb, décédé le 25 mai 1995, est un ancien joueur de basket-ball croate, jouant pour la Yougoslavie au poste de centre. Il est, à parité avec la serbe Radivoj Korać, le meilleur joueur de basket-ball de l'ancienne Yougoslavie. Ćosić a dominé le basket-ball européen durant 15 ans, permettant de décomplexer les européens, leur faire comprendre qu'un des leurs était de capable de concurrencer les noirs américains en matière de basket-ball. En sa présence, l'équipe nationale de Yougoslavie gagnait tous les trophées qu'elle visait devant et très rarement derrière l'URSS, sa grande sœur ennemie qui la coiffa tout de même à 3 ou 4 occasions pour le titre suprème de champion d'Europe (Essen en 1971) ou olympique (Munich 1972).

Il a été élu, à titre posthume, membre du FIBA Hall of Fame [1].

Sommaire

Biographie

Doté de moyens psychologiques et surtout physiques hors normes: une taille de 2,11m associée à une vitesse et détente fabuleuses, Ćosić (prononcez Chogich), ce "blanc qui jouait comme un noir" débute au club emblématique de Zadar. Intérieur, qui était aussi extrêmement habile au tir à l'extérieur, il obtient des titres de champion de Yougoslavie. Avec sa sélection nationale (dirigée par "le père du basket" le grand Aleksandar Nikolić), qu'il intègre à 20 ans, il obtient une médaille d'argent aux Jeux Olympiques d'été de 1968 à Mexico puis un titre de champion du monde 1970 à Ljubljana en Slovénie devant l'URSS qui enregistre là sa première défaite en finale depuis le début des rencontres internationales.

Aux JO de 72 (en bleu)

Ce match télévisé en Mondiovision attribuera à la grande Yougoslavie de Cosic et ses coéquipiers dorés Korac, Skansi, Daneu et autres Plecas, une renommée qu'ils ne trahiront jamais jusqu'à la dissolution de la Yougoslavie. Ses qualités de marqueur mais aussi passeur que ce soit sur jeu posé ou en contre-attaque commence sérieusement à faire parler de lui aux États-Unis où pour le moment on n'avait jamais fait les yeux doux à un européen,de race blanche de plus originaire d'un pays communiste, la Yougoslavie du Maréchal Tito. L'"opération séduction", menée par les autorités américaines, portera finalement ses fruits: il accepte d'étudier le management et surtout de jouer au basket-ball pour l'université Brigham Young, université privée de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (sa nouvelle religion), à Provo dans l'État mormon de l'Utah. Une des meilleures des États-Unis à l'époque.

Il y réussit une brillante carrière universitaire aux États-Unis devenant le premier européen All America durant deux années. Il parvient à conduire deux années de suite son équipe au tournoi régional final de la NCAA et menant son équipe à la marque et aux rebonds, statistique dont il deviendra le 2e de l'histoire de l'université. [2][3]

Il est le premier yougoslave drafté en NBA. Bien que que drafté par les Portland Trailblazers et Los Angeles Lakers en NBA et par les Carolina Cougars en ABA, il renonce à ces offres alléchantes financièrement, et retourne en Yougoslavie, cédant aux pressions gouvernementales. Il jouera à nouveau à Zadar, puis rejoindra l'Italie pour y remporter deux titres de champion avec la Virtus Bologne puis le Cibona Zagreb avec en prime une Coupe des coupes en 1982. [3]

Parallèlement à sa carrière en club, il poursuit avec l'équipe nationale remportant un nouveau titre mondial en 1978 et trois titres européens.

Après sa carrière, il obtiendra une nouvelle médaille olympique en tant qu'entraîneur lors des jeux Olympiques 1988 à Séoul.

Il décède à l’âge de 46 ans à la suite d'une longue lutte contre le cancer. Cosic "l'inventif", est avec les autres baby stars doués de l'Adriatique : Korac, Skansi et autres Daneu, le meilleur joueur européen des années 1970, que ce soit au niveau de marqueur que passeur et "levier" de l'équipe. Ses qualités de compétiteur lui permirent d'affronter et surtout de gagner avec l'équipe nationale lors de challenges où ils n'étaient pas les mieux préparés.

Club

Comme Joueur

Europe

NCAA

  • Brigham Young University de 1970 à 1973

Comme Entraîneur

Palmarès

Equipe nationale

Club

Notes et références

Notes

  • Portail du basket-ball Portail du basket-ball
  • Portail de la Croatie Portail de la Croatie
Ce document provient de « Kre%C5%A1imir %C4%86osi%C4%87 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kresimir Cosic de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Krešimir Ćosić — Fiche d’ide …   Wikipédia en Français

  • Krešimir Ćosić — Datos personales Nombre completo Krešimir Ćosić Apodo Krešo …   Wikipedia Español

  • Kresimir Ćosic — Krešimir Ćosić Krešimir Ćosić …   Wikipédia en Français

  • Kresimir Ćosić — Krešimir Ćosić Krešimir Ćosić …   Wikipédia en Français

  • Krešimir Ćosić — (November 26, 1948 ndash; May 25, 1995) was a Croatian professional basketball player, member of FIBA Hall of Fame and Basketball Hall of Fame. He was also a notable church leader and missionary of The Church of Jesus Christ of Latter day Saints …   Wikipedia

  • Kresimir Cosic — Krešimir Ćosić Krešimir Ćosić mit dem Basketball gegen Petr Novický bei den Olympischen Spielen in München 1972 …   Deutsch Wikipedia

  • Kresimir Ćosić — Krešimir Ćosić Krešimir Ćosić mit dem Basketball gegen Petr Novický bei den Olympischen Spielen in München 1972 …   Deutsch Wikipedia

  • Krešimir Cosic — Krešimir Ćosić Krešimir Ćosić mit dem Basketball gegen Petr Novický bei den Olympischen Spielen in München 1972 …   Deutsch Wikipedia

  • Krešimir Ćosić — mit dem Basketball gegen Pet …   Deutsch Wikipedia

  • Krešimir Ćosić Hall — is a multi use indoor arena in Zadar, Croatia. Completed in May 2008 with a capacity for 9,200 people, it is used mostly for team handball and basketball matches. It will be used as one of the venues during the 2009 World Men s Handball… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”