Arc Géodésique De Struve

Arc géodésique de Struve

Borne de Fuglenes à Hammerfest.

L'Arc géodésique de Struve est une chaîne de repères géodésiques de triangulation, qui traverse l'Europe de Hammerfest en Norvège jusqu'à la mer Noire, traversant dix pays sur plus de 2 800 kilomètres. Cette chaîne fut réalisée et utilisée par le scientifique russe germanophone Friedrich Georg Wilhelm von Struve entre 1816 et 1855 pour mesurer la taille et la forme exacte de la terre. À l'époque de la construction, seuls deux pays étaient concernés : la Suède-Norvège et la Russie (qui avait à l'époque la souveraineté sur des territoires désormais indépendants).

En 2005, l'Arc géodésique de Struve a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

L'arc était constitué à l'origine de 258 triangles et de 265 points fixes principaux. Le site inscrit sur la liste comprend 34 des points fixes d'origine et leurs différents marquages, tels des trous percés dans la roche, des croix en fer, des cairns ou des obélisques.

Sommaire

Bornes de l'Arc géodésique de Struve inscrites au patrimoine mondial

Carte de l'arc géodésique de Struve. Les points rouges sont les 34 sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

Norvège

  1. 70°40′12″N 23°39′48″E / 70.67, 23.66333 : Fuglenaes (Fuglenes) à Hammerfest
  2. 69°56′19″N 23°21′37″E / 69.93861, 23.36028 : Lille-Reipas (Raipas) à Alta
  3. 69°39′52″N 23°36′08″E / 69.66444, 23.60222 : Lohdizhjokki (Luvdiidcohkka) à Kautokeino
  4. 69°01′43″N 23°18′19″E / 69.02861, 23.30528 : Bäljatz-vaara (Baelljasvarri) à Kautokeino

Suède

  1. 68°15′18″N 22°58′59″E / 68.255, 22.98306 : Pajtas-vaara (Tynnyrilaki) à Kiruna
  2. 67°16′36″N 23°14′35″E / 67.27667, 23.24306 : Kerrojupukka (Jupukka) à Pajala
  3. 66°38′47″N 23°46′55″E / 66.64639, 23.78194 : Pullinki (Pullinki) à Övertorneå
  4. 66°01′05″N 23°55′21″E / 66.01806, 23.9225 : Perra-vaara (Perävaara) à Haparanda

Finlande

  1. 68°40′57″N 22°44′45″E / 68.6825, 22.74583 : Stuorrahanoaivi (Stuor-Oivi) à Enontekiö
  2. 66°23′52″N 23°43′31″E / 66.39778, 23.72528 : Aavasaksa (suédois: Avasaksa) à Ylitornio
  3. 65°49′48″N 24°09′26″E / 65.83, 24.15722 : Église d'Alatornio (sv:Nedertorneå kyrka - fi:Alatornion kirkko) à Tornio
  4. 61°55′36″N 25°32′01″E / 61.92667, 25.53361 : Oravivuori (sv: Puolalakka) à Korpilahti
  5. 60°42′17″N 26°00′12″E / 60.70472, 26.00333 : Tornikallio (sv: Porlom II) à Lapinjärvi
  6. 60°16′35″N 26°36′12″E / 60.27639, 26.60333 : Mustaviiri (sv: Svartvira) à Pyhtää

Russie

Borne à Hogland
  1. 60°04′27″N 26°58′11″E / 60.07417, 26.96972 : Mäki-päälys (Mäkipällys) à l'isle Hogland
  2. 60°05′07″N 26°57′40″E / 60.08528, 26.96111 : Hogland, Z (Gogland, Tochka Z) à Hogland

Estonie

  1. 59°03′28″N 26°20′16″E / 59.05778, 26.33778 : Woibifer (Võivere) à Avanduse
  2. 59°02′54″N 26°24′51″E / 59.04833, 26.41417 : Katko (Simuna) à Avanduse
  3. 58°22′44″N 26°43′12″E / 58.37889, 26.72 : Dorpat (Tartu observatorium) à Tartu

Lettonie

  1. 56°50′24″N 25°38′12″E / 56.84, 25.63667 : Sestu-Kalns (Ziestu) à Sausneja
  2. 56°30′05″N 25°51′24″E / 56.50139, 25.85667 : Jacobstadt (Jekabpils) à Jekabpils

Lituanie

  1. 55°54′09″N 25°26′12″E / 55.9025, 25.43667 : Karischki (Gireišiai) à Panemunelis
  2. 54°55′51″N 25°19′00″E / 54.93083, 25.316667 : Meschkanzi (Meškonys) à Nemencine
  3. 54°38′04″N 25°25′45″E / 54.63444, 25.42917 : Beresnäki (Paliepiukai) à Nemežis

Biélorussie

  1. 54°17′30″N 26°02′43″E / 54.29167, 26.04528 : Tupischki (Tupishki) à Ochmiany
  2. 53°33′38″N 24°52′11″E / 53.56056, 24.86972 : Lopati (Lopaty) à Zelva
  3. 52°17′22″N 25°38′58″E / 52.28944, 25.64944 : Ossownitza (Ossovnitsa) à Ivanava
  4. 52°12′28″N 25°33′23″E / 52.20778, 25.55639 : Tchekutsk (Chekutsk) à Ivanava
  5. 52°09′39″N 25°34′17″E / 52.16083, 25.57139 : Leskowitschi (Leskovichi) à Ivanava

Moldavie

  1. 48°19′08″N 27°52′36″E / 48.31889, 27.87667 : Rudy (Rudi) à Rudi

Ukraine

  1. 49°33′57″N 26°45′22″E / 49.56583, 26.75611 : Katerinowka (Katerinowka) à Antonivka
  2. 49°19′48″N 26°40′55″E / 49.33, 26.68194 : Felschtin (Felschtin) à Hvardiiske
  3. 49°08′55″N 26°59′30″E / 49.14861, 26.99167 : Baranowka (Baranowka) à Baranivka
  4. 45°19′54″N 28°55′41″E / 45.33167, 28.92806 : Staro-Nekrassowka (Stara Nekrasivka) à Nekrasivka

Liens externes

Commons-logo.svg


  • Portail de la géodésie et de la géophysique Portail de la géodésie et de la géophysique
Ce document provient de « Arc g%C3%A9od%C3%A9sique de Struve ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arc Géodésique De Struve de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arc géodésique de Struve — Arc géodésique de Struve * Patrimoine mondial de …   Wikipédia en Français

  • Arc geodesique de Struve — Arc géodésique de Struve Borne de Fuglenes à Hammerfest. L Arc géodésique de Struve est une chaîne de repères géodésiques de triangulation, qui traverse l Europe de Hammerfest en Norvège jusqu à la mer Noire, traversant dix pays sur plus de …   Wikipédia en Français

  • Arc géodésique de struve — Borne de Fuglenes à Hammerfest. L Arc géodésique de Struve est une chaîne de repères géodésiques de triangulation, qui traverse l Europe de Hammerfest en Norvège jusqu à la mer Noire, traversant dix pays sur plus de …   Wikipédia en Français

  • Struve — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Une famille d astronome Jacob Struve (1755 1841), Friedrich Georg Wilhelm von Struve (1793 1864, en russe Василий Яковлевич Струве), fils du précédent, un …   Wikipédia en Français

  • De L'ellipsoïde Au Géoïde — Cet article décrit sommairement les progrès de la géodésie dans le cadre plus large des sciences physiques au cours du XIXe et de la première moitié du XXe siècle, jusqu à l arrivée des satellites artificiels et la naissance de la géodésie… …   Wikipédia en Français

  • De l'ellipsoide au geoide — De l ellipsoïde au géoïde Cet article décrit sommairement les progrès de la géodésie dans le cadre plus large des sciences physiques au cours du XIXe et de la première moitié du XXe siècle, jusqu à l arrivée des satellites artificiels et la… …   Wikipédia en Français

  • De l'ellipsoïde au géoïde — Cet article décrit sommairement les progrès de la géodésie dans le cadre plus large des sciences physiques au cours du XIXe et de la première moitié du XXe siècle, jusqu à l arrivée des satellites artificiels et la naissance de la géodésie… …   Wikipédia en Français

  • Observatoire de Dorpat — Observatoire de Tartu Observatoire de Tartu Bâtiment principal de l observatoire de Tartu. Caractéristiques Organisation Tartu Observatory …   Wikipédia en Français

  • Observatoire de Tartu — Bâtiment principal de l observatoire de Tartu. Caractéristiques Organisation Tartu Obse …   Wikipédia en Français

  • Isthme De Courlande — Isthme de Courlande 1 Patrimoine mondial de l’UNESCO Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”