Apomixie

En botanique, l'apomixie est un mode de multiplication asexuée, sans fécondation et avec modification de la méiose. La pollinisation ne conduit pas à la formation d'une graine contenant un embryon hybride mais stimule le développement de l'une des cellules diploïdes de l'ovule qui reproduit ainsi le génotype strictement maternel.

La méiose modifiée crée des graines génétiquement identiques à la plante mère. Bien que les avantages évolutifs liés à la reproduction soient perdus, l'apomixie transmet des traits de façon aléatoire, permettant ainsi une forme d'évolution.

Les plantes apomictiques sont génétiquement identiques d'une génération à l'autre, chacune a les caractères d'une espèce à part entière et maintient ses différences avec ses congénères apomictes, tout en ayant des différences plus minimes que celles existantes entre les espèces de la plupart des genres. Les apomictes sont donc souvent appelés micro-espèces.

Dans certains genres, il est possible d'identifier et de nommer des centaines voire des milliers de micro-espèces, qui peuvent être regroupées sous le nom d'espèces agrégées, généralement répertoriées dans les flores sous la convention « Genre espèce agg. » (par exemple : la ronce commune, Rubus fruticosus agg.).

Sommaire

Exemples

On peut trouver de bons exemples de plantes apomictiques dans les genres suivants : le mil, la potentille, le cotoneaster, l'aubépine, Sorbus (Sorbier des oiseleurs et Alisier blanc), Rubus (ronces ou mûres), Hieracium et les pissenlits du genre Taraxacum.

Un exemple d'apomixie mâle a été récemment découvert chez le Cyprès du Tassili, Cupressus dupreziana, où les graines sont dérivés entièrement du pollen sans contribution génétique du « parent » femelle[1].

Zoologie

La parthénogenèse est l'équivalent animal de l'apomixie.

Notes et références

  1. Pichot, et al., 2000, 2001.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Apomixie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apomixie — ● apomixie nom féminin Reproduction végétale sans méiose ni fécondation, mais ayant pour origine des cellules de l appareil reproducteur. (L apomixie inclut l apogamie, l aposporie et la parthénogenèse.) apomixie n. f. BOT Reproduction des… …   Encyclopédie Universelle

  • apomixie — apomixíe s. f., art. apomixía, g. d. apomixíi, art. apomixíei Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  APOMIXÍE s.f. (biol.) Formare a zigotului fără unirea gameţilor. [gen. iei. / < fr. apomixie] …   Dicționar Român

  • Apomictique — Apomixie En botanique, l apomixie est un mode de multiplication asexuée, sans fécondation et avec modification de la méiose. La pollinisation ne conduit pas à la formation d une graine contenant un embryon hybride mais stimule le développement de …   Wikipédia en Français

  • Taraxacum dens-leonis — Taraxacum section Ruderalia Taraxacum section Ruderalia …   Wikipédia en Français

  • Taraxacum section Ruderalia — Taraxacum section Ruderalia …   Wikipédia en Français

  • apo- — Préf., du gr. apo, au loin, à l écart . ⇒APO , élément préf. A. Apo exprime les notions d écartement, de séparation, de cessation, de négation. 1. Apo marque l écartement, l éloignement, la modification, la séparation : apocarpe, adj. « Bot. Dont …   Encyclopédie Universelle

  • apomictique — [apomiktik] adj. ÉTYM. XXe; de apomixie. ❖ ♦ Biol. Qui se fait par apomixie. || Développement apomictique des ovaires de certaines fleurs …   Encyclopédie Universelle

  • Agamospermie — Même si ce pissenlit (du genre Taraxacum) est séduisant à la vue et fécondant, et qu il attire les abeilles, cela ne lui est pas nécessaire car il forme des graines sans avoir besoin d une fructification. Le terme Agamospermie désigne la… …   Wikipédia en Français

  • Amélanchier — Amelanchier …   Wikipédia en Français

  • Aubepine — Aubépine Aubépine …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”