Antonio Machado
Antonio tachado
AntonioMachado.JPG
Nom de naissance Antonio Cipriano José María Machado Ruiz
Activités Poète
Naissance 26 juillet 1875
Séville, Espagne
Décès 22 février 1939 (à 63 ans)
Collioure, France
Langue d'écriture Espagnol
Mouvement Génération de 98, modernisme
Œuvres principales
Solitudes (1903) Champs de Castille (1912) Juan de Mairena (1936)

Antonio Cipriano José María Machado Ruiz, connu sous le nom d'Antonio Machado, est un poète espagnol né le 26 juillet 1875 à Séville, et mort le 22 février 1939 à Collioure. Il est l'une des figures du mouvement littéraire espagnol connu sous le nom de Génération de 98. Il mélange la rêverie mélancolique et raffinée à l'inspiration terrienne.

Sommaire

Biographie

Machado est né à Séville un an après son frère Manuel. Sa famille s'installa à Madrid en 1883 et les deux frères rejoignirent l'Institution libre d'enseignement. Durant trois ans, et avec l'encouragement de ses professeurs, Antonio se découvrit une passion pour la littérature. Il perdit son père en 1893, alors qu'il n'avait que 17 ans. Il effectua plusieurs métiers, dont celui d'acteur. En 1899, il se rendit à Paris avec son frère, qui avait obtenu un emploi de traducteur à la maison Garnier. Il entra alors en contact avec les poètes Jean Moréas, Paul Fort et Paul Verlaine, et d'autres figures de la littérature contemporaine, dont Rubén Darío et Oscar Wilde. Ces rencontres confortèrent Machado dans sa décision de devenir lui-même poète.

En 1901, il publia ses premiers poèmes, dans le journal littéraire Electra. Son premier livre de poésies fut publié en 1903 sous le titre Soledades. Une nouvelle édition complétée paraîtra en 1907 sous le titre Soledades. Galerías. Otros Poemas.

La même année, Machado se vit offrir une place de Professeur de Français à Soria. Là, il rencontra Leonor Izquierdo Cuevas, avec laquelle il se maria en 1909. Il avait 34 ans et Leonor 15 seulement. Le couple se rendit de nouveau à Paris en 1911. Pendant l'été cependant, Leonor, atteinte de tuberculose, dut retourner en Espagne où elle mourut le 1er août 1912, quelques semaines après la publication de Campos de Castilla. Très affecté, Machado quitta Soria pour ne jamais y retourner. Il alla vivre à Baeza, en Andalousie, où il resta jusqu'en 1919. Une nouvelle édition de Campos de Castilla fut publiée en 1916, incluant des poèmes relatifs à la mort de Leonor.

Entre 1919 et 1931, Machado fut Professeur de Français à Ségovie, plus proche de Madrid où habitait son frère. Les deux frères se rencontraient régulièrement et collaborèrent dans de nombreuses pièces de théâtre à succès. Il eut une histoire secrète avec Pilar Valderrama, une femme mariée, qu'il évoquera dans ses poèmes sous le nom de Guiomar.

Lorsqu'éclata la Guerre civile d'Espagne, en juillet 1936, Machado était à Madrid. Il se trouva séparé pour toujours de son frère, qui se trouvait en zone nationaliste, mais aussi de Pilar qui se rendit au Portugal. Il mit sa plume au service du parti républicain. Machado fut évacué avec sa mère et son oncle à Valence, puis à Barcelone en 1938. A la chute de la Seconde République espagnole, ils furent contraints de fuir vers la France. Arrivé à Collioure, à quelques kilomètres de la frontière, épuisé, Machado y mourut le 22 février 1939, trois jours avant sa mère.

Machado est enterré à Collioure, Leonor à Soria.

Hommages

Maison de Antonio Machado à Baeza.
Machado dort à Collioure
Trois pas suffirent hors d'Espagne
Que le ciel pour lui se fît lourd
Il s'assit dans cette campagne
Et ferma les yeux pour toujours.
  • L'artiste espagnol Joan Manuel Serrat lui a également dédié l'un de ses albums, paru en 1969, intitulé 'Dedicado a Antonio Machado, poeta', contribuant à la popularisation et à la reconnaissance de l'œuvre du poète.

Reconnaissance

En 1927 il fut élu à l'académie royale espagnole, mais il finit par abandonner le poste.

Principales œuvres

  • Soledades (1903)
  • Galerías. Otros poemas (1907)
  • Campos de Castilla (1912)
  • Poesías completas (1917)
  • Nuevas canciones (1924)
  • Poesías completas (1936)
  • Juan de Mairena (1936)

Edition française :

  • Champs de Castille - Solitudes, Galeries et autres poèmes - Poésies de la guerre, traduits par Sylvie Léger et Bernard Sesé, préface de Claude Esteban, Gallimard, 1973, coll. Poésie/Gallimard, 1981.
  • De l’essentielle hétérogénéité de l’être, traduit et présenté par Victor Martinez, Payot & Rivages, collection petite bibliothèque rivages poche, n° 391, 2003, 240 pages. Il s’agit là d’un volume recueillant les extraits de l’œuvre en prose à caractère philosophique intitulée Juan de Mairena.
  • Juan de Mairena. Maximes, mots d’esprit, notes et souvenirs d’un professeur apocryphe, traduit de l’espagnol par Catherine Martin-Gevers, Anatolia/Éditions du Rocher, 2009, 442 pages. Cette édition est la première à inclure la totalité de l’œuvre en prose à caractère philosophique intitulée Juan de Mairena. Dans plusieurs poèmes de l’auteur il est question d’un certain « professeur de rhétorique et de poétique » appelé Juan de Mairena et de son maître Abel Martín ; un peu comme dans le cas du poète portugais Fernando Pessoa, il s’agit d’une sorte d’hétéronyme de Machado lui-même, auxquels il attribue des poèmes, des textes, des propos.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonio Machado de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonio Machado — «Machado» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Antonio Machado (desambiguación). Antonio Machado Foto de Antonio Machado. Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Antonio Machado — Antonio Cipriano José María y Francisco de Santa Ana Machado y Ruiz, known as Antonio Machado (July 26, 1875 ndash; February 22, 1939) was a Spanish poet and one of the leading figures of the Spanish literary movement known as the Generation of… …   Wikipedia

  • Antonio Machado — (* 26. Juli 1875 in Sevilla; † 22. Februar 1939 in Collioure, Südfrankreich) war ein spanischer Lyriker. Antonio Machado wird 1875 in Sevilla geboren. Er entstammt einem großbürgerlichen Milieu. Er besucht ab 1881 die Schule Institución Libre de… …   Deutsch Wikipedia

  • Antonio Machado — Ruiz (*Sevilla, España 26 de julio 1875 †Collioure, Francia, 22 de febrero 1939). Poeta español, perteneciente a la generación del 98 …   Enciclopedia Universal

  • Antonio Machado — Hablar Para dialogar, preguntad primero, después... escuchad. Ignorancia En España, de cada diez cabezas, una piensa y nueve embisten. Memoria Cuando recordar no pueda, ¿dónde mi recuerdo irá? Una cosa es el recuerdo y otra cosa es recordar.… …   Diccionario de citas

  • Antonio Machado Álvarez — Saltar a navegación, búsqueda Antonio Machado Álvarez, más conocido por su seudónimo Demófilo (Santiago de Compostela, 1848 – Sevilla, 3 de febrero de 1893), fue un escritor, antropólogo y folclorista español de la Generación de 1868, o del 68.… …   Wikipedia Español

  • Antonio Machado Núñez — Saltar a navegación, búsqueda Antonio Machado Núñez Nombre …   Wikipedia Español

  • Antonio Machado (desambiguación) — Saltar a navegación, búsqueda El nombre Antonio Machado puede referirse a las personas siguientes: Antonio Machado Ruiz, poeta español, hijo del siguiente y nieto del tercero (1875 1939); Antonio Machado Álvarez, escritor y folclorista español,… …   Wikipedia Español

  • Dedicado a Antonio Machado — Dedicado a Antonio Machado, poeta Saltar a navegación, búsqueda Dedicado a Antonio Machado, poeta Álbum de Joan Manuel Serrat Publicación 1969 Género(s) cantaut …   Wikipedia Español

  • Instituto Antonio Machado (Soria) — Instituto Antonio Machado Edificio Nombre inicial Colegio de la Compañía de Jesús Tipo …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”