Antoine Dominique

Dominique Ponchardier

Dominique Ponchardier est né le 3 mars 1917 à Saint-Étienne (Loire) dans une famille d'industriels. Il est décédé le 17 avril 1986 à Nice (Alpes-Maritimes). Il est inhumé à Villefranche-sur-mer (Alpes-Maritimes).

Ancien résistant dans le mouvement « Défense de la France », ancien membre du conseil de direction du RPF en 1948, il mène en parallèle une carrière littéraire à succès sous le pseudonyme d'Antoine Dominique, créant la série de Le Gorille de la collection Série noire et désigne ses agents secrets sous le nom de Barbouze.

Ponchardier fit partie des trois cents hommes qui, pour aider les forces officielles, sous couvert d’une organisation, le Mouvement pour la coopération (MPC), se sont engagés dans la lutte anti-OAS.

Dominique Ponchardier sous le pseudonyme de Antoine-Louis Dominique adapte ses romans en scénarios pour une série télévisée réalisée par Jean Delannoy et Bernard Borderie. Il est considéré comme l'inventeur du terme « Barbouze ».

Sommaire

Parcours

Dominique Ponchardier fait ses études secondaires à Saint-Etienne, Nice et Brest. Après une année de mathématiques spéciales, il effectue son service militaire jusqu'à la déclaration de la guerre en 1939.

Blessé lors de la campagne de France le 22  mai 1940. Dès sa convalescence, il entre dans la résistance en octobre 1940. Il se lie avec une organisation d'évasion de prisonniers de guerre. Avec sa femme, Marie-Claire, il opère dans un triangle Dijon - Besançon - Vesoul. À partir de mars 1941, il devient un des pionniers de la diffusion des tracts, et de journaux clandestins.
À partir de la fin 1941, il participe à des sabotages. Arrêté à Paris par le Parti populaire français (PPF), le 23  décembre 1942, il réussit à s'évader dans la nuit. Fin 1942, il crée avec son frère aîné Pierre Ponchardier, le colonel Groussard, André Devigny et le commandant Nomy, un des principaux réseaux de renseignements : « Sosies » s'étendant sur la France entière.

Dominique Ponchardier, termine la guerre avec le grade de chef de mission de 1re classe à la Direction Générale des Études et Recherches (DGER).

En 1948 il est membre du conseil de direction du RPF.

Dominique Ponchardier reprend du service lors de la guerre d'Algérie comme chargé de mission pour contrer l'OAS.

1963 : conseiller technique auprès de Michel Maurice-Bokanowski, Ministre de l'Industrie, chargé de l'Outre-mer.

1964-1968 : Ambassadeur en Bolivie

1969-1971 : Haut-commissaire de la République à Djibouti.

1971-1981 : Président des Comptoirs Français du développement du textile.

Décorations

Filmographie-Scénariste

Livres

  • Les pavés de l'Enfer, Paris, 1950
  • Gaffe au Gorille !, Paris, 1954
  • Le Gorille vous salue bien, Éditions Gallimard, Paris, 1954
  • Le Gorille se mange froid, Paris, 1955
  • Le Gorille dans le Pot au noir, Paris, 1955
  • Le Gorille sans cravate, Paris, 1955
  • Le Gorille sur le champ d'azur, Paris, 1955
  • La valse des gorilles, Paris, 1955
  • L'Archipel aux Gorilles, Paris, 1955
  • Le Gorille et le barbu, Paris, 1955
  • Le Gorille chez les Mandingues, Paris, 1956
  • Un Gorille dans la sciure, Paris, 1956
  • Le Gorille dans le cocotier, Paris, 1956
  • Le Gorille en Bourgeois, Paris, 1956
  • Trois gorilles, Paris, 1956
  • Paumé le Gorille !, Paris, 1956
  • Le Gorille et l'Amazone, Paris, 1956
  • Le Gorille compte ses abattis, Paris, 1956
  • Couscous Gorille, Paris, 1956
  • Le Gorille en bretelles, Paris, 1956
  • Le Gorille se met à table, Paris, 1956
  • Poker Gorille, Paris, 1956
  • Entre le Gorille et les Corses, Paris, 1956
  • Le Gorille bille en tête, Paris, 1957
  • Le Gorille au frigo, Paris, 1957
  • Le Gorille crache le feu, Paris, 1957
  • Le Gorille dans la verdine, Paris, 1957
  • Le Gorille en pétard, Paris, 1957
  • Les suspects Paris, 1957
  • Le pavé du Gorille, Paris, 1958
  • Le Gorille en révolution, Paris, 1959
  • La Dame de Tadjoura, Paris, 1973
  • La mort du Condor, Paris, 1976
  • Portail du polar Portail du polar
Ce document provient de « Dominique Ponchardier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Dominique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine-Dominique Bordes — (* 12. Juli 1815 in Gers (Département); † 28. Mai 1883 in Paris) war ein französischer Großkaufmann und Großreeder des 19. Jahrhunderts. Er und seine Söhne schufen mit insgesamt 127 bereederten Einheiten (Schiffen) bis ins 20. Jahrhundert hinein… …   Deutsch Wikipedia

  • Antoine Dominique Magaud — (4 August 1817 – 23 December 1899)[1] was a French painter. Magaud was born in Marseille, France. A distinguished director of the Ecole des Beaux Arts in his native city, he excelled in mural decoration. His masterpiece is the glorification of… …   Wikipedia

  • Antoine-Dominique Magaud —     Antoine Dominique Magaud     † Catholic Encyclopedia ► Antoine Dominique Magaud     French painter, b. at Marseilles 1817; d. there, 1899. He studied in Paris under Léon Cogniet. The most important of his works are at Marseilles, where he… …   Catholic encyclopedia

  • Antoine Dominique Domino — Fats Domino Fats Domino Fats Domino en concert Naissance 26 février 1928 Pays …   Wikipédia en Français

  • Antoine-Dominique Bordes — Armement Bordes L armement Bordes (ou armement A D Bordes ou Bordes et Fils) fut une compagnie maritime française de 1868 à 1935 principalement nantaise et dunkerquoise qui se retrouva au premier rang mondial du transport maritime à voile dans le …   Wikipédia en Français

  • Magaud, Antoine-Dominique — • French painter, b. at Marseilles 1817; d. there, 1899 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Dominique Ponchardier — est né le 3 mars 1917 à Saint Étienne (Loire) dans une famille d industriels. Il est décédé le 17 avril 1986 à Nice (Alpes Maritimes). Il est inhumé à Villefranche sur Mer (Alpes Maritimes). Ancien résistant dans le mouvement « Défense de la …   Wikipédia en Français

  • Antoine — Saltar a navegación, búsqueda Antoine puede referirse a las siguientes personas: Nombres Antoine Arnauld, teólogo francés. Antoine Barnave, estadista francés. Antoine Louis Barye, escultor francés. Antoine Baumé, químico francés. Antoine Laurent… …   Wikipedia Español

  • Dominique Della-Maria — Dominique Della Maria, Porträt von Godefroy Engelmann Pierre Antoine Dominique Della Maria (* 14. Juni 1769[1] in Marseille; † 9. März 1800 in Paris) war ein fran …   Deutsch Wikipedia

  • Antoine Mariani — Pour les articles homonymes, voir Mariani. Antoine Dominique Mariani est un haut fonctionnaire français du Premier Empire. Né à Muracciole de Vivario, le 15 septembre 1776, décécé le 8 décembre 1845, il était le fil de Joseph Marie Mariani et de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”