Antimoine sulfuré

Stibine (minéral)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stibine.
Stibine
CatégorieII : sulfures et sulfosels
Stibine japon.jpg

Stibine - Ichinokawa Shikoku Japon (38,2x11cm)
Général
Catégorie Minéral
Formule brute Sb2S3
Identification
Masse moléculaire 339.70 g/mol
Couleur noir; gris de plomb; bleuâtre; noirâtre; irisé; gris noir bleuâtre
Classe cristalline ou groupe d'espace dipyramidale ; mmm
Système cristallin orthorhombique
Réseau de Bravais Primitif P
Macle Rare sur {130},{120} et {310}
Clivage parfait selon {010}, imparfait sur {100}et {110} les plans de clivage ont un fort éclat métallique
Habitus Prismatique, aciculaire, lamellaire, courbe, pseudooctaédrique.
Fracture irrégulière, subconchoïdale, conchoïdale
Échelle de Mohs 2 − 2,5
Éclat métallique, mat
Propriétés optiques
Dispersion 2vz ~ 25°45'
Fluorescence ultraviolet aucune
Trait gris, noir rougeâtre
Transparence opaque
Autres propriétés
Densité 4,6
Caractères distinctifs
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.
Stibine
Général
No CAS 1345-04-6
No EINECS 215-713-4
Propriétés chimiques
Formule brute S3Sb2Sb2S3
Masse molaire 339,715 gmol-1
S 28,32 %, Sb 71,68 %,
Propriétés physiques
T° fusion 546 °C
T° ébullition ~1 150 °C
Masse volumique 4,12 à 4,64 g/cm³
Pression de vapeur saturante 0,044 mbar à 400 °C
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Dangereux pour l`environnement
N
Phrases R : 20/22, 51/53,
Phrases S : 61,
SIMDUT[2]
Produit non contrôlé
Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.


La stibine est un minéral composé de sulfure d'antimoine de formule idéale Sb2S3 avec des trace de As;Tl;Fe;Pb;Cu;Zn;Co;Ag;Au;Bi. La stibnite forme une série avec la bismuthinite.

Sommaire

Etymologie

Du grec "STIBI" = ou du latin "STIBIUM , ancien nom de l'antimoine. La première trace écrite provient en 77 de Pline. C'est François Sulpice Beudant qui est l'inventeur du terme stibine [3].

Topotype

Le topotype moderne est à : Ichinokawa, ile de Shikoku, Japon

Cristallographie

Dimorphe de la métastibnite.

  • La stibine forme un groupe avec

Gîtologie

Se rencontre dans les filons hydrothermaux à travers un large éventail de températures.

minéraux associés

ankerite, arsenopyrite, baryte, calcite, cervantite, cinnabre, galène, marcasite, orpiment, pyrite, quartz, réalgar, stibiconite,.

Variété

  • sélénio-stibine (syn. selenian stibnite) stibine sélénifère de formule idéale Sb2(S,Se)3. trouvée dans deux occurences chinoises :

Laerma (La'erma) province de Gansu et Qiongme(Quongme) province du Sichuan [4]; et à Przecznica en basse Silésie (Pologne) [5].

Gisements remarquables

Présente dans de très nombreuses occurences dans le monde.

  • Allemagne
  • Chine
  • Mine de Tongren, district de Wanshan, Guizhou [7]
  • France
  • la mine de "La Lucette" (Mayenne).
  • Italie
  • Japon
  • Mine d’Ichinokawa, Saijo, Préfecture d’ Ehime, île de Shikoku.
Cette mine passe pour avoir donné les plus beaux cristaux de cette espèce minérale. Les plus grands cristaux, pouvant dépasser 40cm, ont été trouvés au XIXème siècle, au moment de l’apogée de l’extraction du filon (16,600 tonnes d’antimoine ont été extraites de 1875 à 1900). Cette mine a été fermée en 1950.
Beaucoup de pièces de cette occurrence sont, à tort, étiquetées :"Iyo province". [9]
  • Roumanie

Synonymie

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Utilité

C'est le principal minerai de l'antimoine, elle est utilisée dans la fabrication d'allumettes de sûreté, de pièces pyrotechniques et dans la vulcanisation du caoutchouc.

Références

  1. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme » sur http://monographs.iarc.fr, 16 janvier 2009, CIRC. Consulté le 22 août 2009
  2. « Trisulfure d'antimoine » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  3. Nouveau manuel complet de minéralogie, Volume 1 Par Jean-Jacques-Nicolas Huot P191 1841
  4. Jiajun Liu, Minghua Zheng, Jianming Liu, and Wenchao Su (2000): Ore Geology Reviews 17, 91-111.
  5. Kucha H., Mochnacka K. 1986: Preliminary report on bismuth minerals from the Gierczyn tin deposits, Lower Silesia, Poland. Mineralogia Polonica, vol. 17, 55-61
  6. Hansper, U. (2006): Eigenfunde: Zinkenite mit Miargyrit aus Wolfsberg, Harz. LAPIS 13 (2), 37
  7. P. Bancroft, Gem and Crystal Treasures pg 267
  8. Ciriotti, M.E., Fascio, L., Pasero, M. (2009): Italian Type Minerals. PLUS - University of Pisa, Ed., Pisa, 357 pp.
  9. Min.Rec.:20:24
  10. Nouveau dictionnaire d'histoire naturelle: Volume 2 P214 1816 Par Jacques Eustache de Sève
  11. Traité de chimie élémentaire, théorique et pratique, Volume 1 Par Louis Jacques Thénard 1824
  12. An index of mineral species & varieties arranged chemically: with an alphabetical index of accepted mineral names and synonyms Max Hutchinson Hey, British Museum (Natural History). Dept. of Mineralogy

Bibliographie : Zeitschrift für Kristallographie, volume 142, pp. 447(1976)

Commons-logo.svg

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches
Ce document provient de « Stibine (min%C3%A9ral) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antimoine sulfuré de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sulfure — [ sylfyr ] n. m. • 1787; de sulf(o) et ure ♦ Composé du soufre avec un métal ou un cation complexe. ⇒ persulfure , polysulfure. Le sulfure de carbone est employé dans la lutte contre le phylloxéra (⇒ sulfurage) , dans la vulcanisation du… …   Encyclopédie Universelle

  • sulfuré — sulfure [ sylfyr ] n. m. • 1787; de sulf(o) et ure ♦ Composé du soufre avec un métal ou un cation complexe. ⇒ persulfure , polysulfure. Le sulfure de carbone est employé dans la lutte contre le phylloxéra (⇒ sulfurage) , dans la vulcanisation du… …   Encyclopédie Universelle

  • Antimoine gris — Stibine (minéral) Pour les articles homonymes, voir Stibine. Stibine CatégorieII : sulfures et sulfosels …   Wikipédia en Français

  • ANTIMOINE — L’antimoine est l’élément chimique métallique de symbole Sb (du latin stibium ), de numéro atomique 51. C’est un solide brillant de couleur argentée. Il est assez rare: les deux tiers des éléments naturels sont plus abondants que lui dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • Antimoine — Étain ← Antimoine → Tellure As …   Wikipédia en Français

  • Antimoine (Maladie Professionnelle) — Cet article décrit les critères administratifs pour qu une intoxication à l antimoine soit reconnue comme maladie professionnelle. Cet article relève du domaine de la législation sur la protection sociale et a un caractère davantage juridique que …   Wikipédia en Français

  • Sulfure (mineral) — Sulfure (minéral) On regroupe parmi les sulfures les minéraux ayant formule de type général MmSp , où M est un métal (Ag, Cu, Pb, Zn, Fe, Ni, Hg, As, Sb, Mo, Hg,Tl,V). Les arséniures, les antimoniures, les tellurures sont souvent classés parmi… …   Wikipédia en Français

  • Antimoine (maladie professionnelle) — Cet article décrit les critères administratifs pour qu une intoxication à l antimoine soit reconnue comme maladie professionnelle. Cet article relève du domaine de la législation sur la protection sociale et a un caractère davantage juridique que …   Wikipédia en Français

  • Sulfure de carbone (maladie professionnelle) — Cet article décrit les critères administratifs pour qu une intoxication au sulfure de carbone soit reconnue comme maladie professionnelle. Cet article relève du domaine de la législation sur la protection sociale et a un caractère davantage… …   Wikipédia en Français

  • Sulfure de mercure(II) — Cinabre Cinabre Catégorie II : sulfures et sulfosels Cinabre sur dolomite Hunan,Chine …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”