Anticatalanisme
Autcollant du Grup d'Accio Valencianista appelant au boycott des produits catalans.

L'anticatalanisme est une forme de xénophobie dirigéee à l'encontre des Catalans, leur langue ou leur culture. Le terme peut également désigner une attitude de rejet du catalanisme en tant que doctrine politique.

Sommaire

Histoire

Origines et antécédents

On fait généralement remonter les origines de l'anticatalanisme au XVIIe siècle, vers le même moment où ont eu lieu en Catalogne une série de révoltes en opposition à l'État espagnol (Guerre des faucheurs entre 1640 et 1659). Sont relevés comme anticatalans, entre autres, l'attitude hostile envers la région par le roi Philippe IV et de son proche conseiller le comte d'Olivares, ainsi que divers propos xénophobes fustigeant les Catalans tenus par le célèbre écrivain castillan Francisco de Quevedo[1],[2].

À la suite de la Guerre de Succession d'Espagne (1701-1704), les territoires ayant pris parti pour Charles de Habsbourg, notamment la plus grande partie de la Couronne d'Aragon dont la Catalogne, subissent les représailles du vainqueur Philippe de Bourbon, petit-fils de Louis XIV, qui impose un modèle d'État centraliste inspiré du modèle français[3].

Les Décrets de Nueva Planta sont publiés à partir de 1707 (le décret relatif à la Catalogne ne le sera que le 16 janvier 1716)[3]. Ils suppriment les privilèges juridiques (fors) et institutions historiques de ces territoires et instaurent le castillan comme langue unique de l’administration[3], au détriment de l’aragonais et du catalan (parlé dans la principauté de Catalogne et au royaume de Valence). Le catalan reste cependant la langue commune et le castillan connu seulement d'une petite minorité en Catalogne[4],[5]. Au Pays valencien au contraire, un processus de substitution du valencien (variante locale du catalan) a été entamé par la noblesse dès le XVIe siècle, qui s'étendra par la suite aux classes proches de la bourgeoisie mercantile, spécialement dans les grandes villes de la région[6].

Formes modernes

La dictature de Primo de Rivera

Le franquisme

Le régime franquiste (1939-1975) a mené une politique ouverte de prohibition et de persécution dirigée contre les langues et cultures régionales, et tout particulièrement en Catalogne[7]. Après une phase initiale particulièrement dure, le régime se montre toutefois plus permissif à partir des années 1960, et des publications en langue catalane sont de nouveau autorisées, ainsi que l'utilisation de la langue dans certains textes officiels en Catalogne.

L'anticatalanisme au Pays valencien

On attribue au poète et sculpteur valencien Josep Maria Bayarri l'une des premières formulations explicites de l'anticatalanisme moderne, avec la publication en 1931 de El perill català[8] (« Le Péril catalan »).

Au Pays valencien, la période de la Transition démocratique (1976-1983) a été marquée par l’apparition d'un mouvement politico-idéologique radicalement anticatalaniste nommé blavérisme, qui a profondément marqué le panorama culturel et politique de la région.

Notes et références

  1. (es)Joan B. Culla i Clarà, "La ingrata conducta del pueblo catalán..." - La catalanofobia tiene una larga historia en España, y la democracia no ha logrado erradicarla. Ahora, la derecha política y mediática vuelve a azuzarla con motivo de la reforma de la financiación autonómica, El País, 28/07/2009.
  2. (ca)Antoni Simon (université de Barcelone), Els orígens històrics de l'anticatalanisme/(en)The historical origins of anti-Catalanism
  3. a, b et c (es) Juan Pablo Fusi, España. La evolución de la identidad nacional, Madrid, Temas de Hoy, coll. « Historia », 2000, 1re éd., 309 p. (ISBN 84-7880834-5), p. 130-131 
  4. (ca)Joan Coromines, El que s'ha de saber de la llengua catala, 2e édition, Moll, Palma de Majorque, 1965, p. 11.
  5. (es) Francesc Vallverdú (trad. José Fortes Fortes), Sociología y lengua en la literatura catalana [« L'escriptor català i el problema de la llengua »], Madrid, Edicusa, coll. « Cuardernos para el diálogo », 1971 (1re éd. 1968), 227 p., p. 51 
  6. (ca) Rafael Ninyoles, Conflicte lingüístic valencià : Substitució lingüística i ideologies diglòssiques, Valence, Eliseu Climent, coll. « L'ham », 1985, 2e éd. (1re éd. 1969), 142 p. (ISBN 84-7502-121-2), p. 43 et suivantes 
  7. (es)Yvonne Griley Martínez, Perspectivas de la política lingüística en Cataluña, dans Georg Bossong et Francisco Báez de Aguilar González (dir.), Identidades lingüísticas en la España autonómica, Latinoamericana-Vervuert, col. « Lingüística iberoamericana », Madrid/Francfort-sur-le-Main, 2000, 189 p. (ISBN 84-95107-93-7) (ISBN 3-89354-784-3), p. 61-67.
  8. Viadel 2009, p. 49-52.

Voir aussi

Bibliographie

  • (ca) Josep Maria Bayarri, El perill català, 1931 [lire en ligne]  (écrit en valencien non standard)
  • (ca) Vicent Bello Serrat, la Pesta blava, Valence, Edicions 3i4, 1988, 331 p. (ISBN 84-7502-228-6) 
  • (ca)Francesc Ferrer i Girones, Catalanofòbia, El Pensament Anticatalà a Través de la Història, 2000, Edicions 62, (ISBN 9788429746570)
  • (ca)Vicent Flor i Moreno, Noves glòries a Espanya. Anticatalanisme i identitat valenciana, Editorial Afers, Valence, 2011, 379 p. (ISBN 9788492542475)
  • (ca)Jaume Medina, L'Anticatalanisme del diari ABC (1916-1936), Publicacions de l'Abadia de Montserrat, 1995, (ISBN 8478266062 et 9788478266067), OCL 32527940
  • (ca) Francesc Viadel, « No mos fareu catalans » : Història inacabada del blaverisme, Valence, Universitat de València, 2009, 2e éd., 455 p. (ISBN 978-84-370-7414-6) 

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anticatalanisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Catalanophobie — Anticatalanisme L anticatalanisme[1] ou catalanophobie (catalanofòbia) est une aversion pour la Catalogne ou la culture et la langue catalanes. On peut aussi utiliser le terme pour désigner ceux qui ont une aversion pour le catalanisme en tant… …   Wikipédia en Français

  • María Consuelo Reyna — Pour les articles homonymes, voir Reyna. María Consuelo Reyna Doménech, née en 1944 à Valence[1],[2],, est une journaliste espagnole, directrice du journal régional valencien …   Wikipédia en Français

  • Blavérisme — Manifestation blavériste en défense de la « langue valencienne » dans la ville de Valence en 2004 …   Wikipédia en Français

  • Josep Maria Bayarri — Pour les articles homonymes, voir Bayarri. Josep Maria Bayarri ou Xuçep Maria Vaiarri, né à Valence (Espagne) en 1886 et mort en 1970, est un poète et sculpteur valencien. Il étudie à la Real Academia de Bellas Artes de San Carlos de sa ville… …   Wikipédia en Français

  • José María Fernández del Río (Espagne) — Pour les articles homonymes, voir José María Fernández del Río. José María Fernández del Río, né à Cármenes (province de Léon) en 1938, est un architecte et homme politique espagnol[1]. Sommaire 1 Biog …   Wikipédia en Français

  • Valencianisme — Drapeau traditionnel du nationalisme valencien. Le valencianisme est un courant de pensée prônant la défense et la promotion de l identité valencienne, de ses traditions, sa culture et sa langue. Sur un plan politique, les sensibilités… …   Wikipédia en Français

  • Anti-Catalanism — is the collective name given to various political attitudes, nowadays particularly in Spain, that oppose Catalanism. Hence, it can refer to a reaction against Catalan nationalism or, particularly, Catalan independentism. In a broader context, it… …   Wikipedia

  • Catalanisme — Manifestation de partis indépendantistes dans les rues de Barcelone en février 2006. Le catalanisme est un courant de pensée politique et culturel qui vise à préserver et à promouvoir l identité et les valeurs propres et distinctives de la… …   Wikipédia en Français

  • Catalans — Pour les articles homonymes, voir Catalan (homonymie). Les Catalans sont un peuple européen caractérisé par une langue et une culture propres. Il représentent plus de 7 millions de personnes en Europe et dans le monde, dont 7 134 697 en Espagne… …   Wikipédia en Français

  • Conflit linguistique valencien — Valencien Situation du valencien sur une carte dialectale du catalan Le valencien (valencià en valencien) est le nom traditionnel donné à la langue vernaculaire du Pays valencien (dénomination traditionnelle) ou Communauté valencienne… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”