Aneirin

Aneurin

Aneurin, Aneirin ou Neirin mab Dwywei (525 - 600) était un poète brittonique, de l'île de Bretagne, qui passe pour avoir été un poète ou un barde dans la cour de l’un des royaumes bretons du Nord (nord du monde de langue brittonique), situé au sud de l’Écosse d'aujourd'hui, donc loin du Pays de Galles.

Sommaire

Langue bretonne

Il a composé dans la langue bretonne de son époque (brythoneg), appelée de nos jours brittonique (terme créé au XIXe siècle), ou vieux gallois, dont le gallois moderne est la langue la plus proche. Certains avancent même qu'il aurait composé dans une langue celtique éteinte, le Cambrien, ce qui démontrerait qu'il n'y aurait guère de différence entre ce cambrien et le breton du Nord en général et le breton de Galles, appelé par la suire "gallois". Son œuvre est conservée dans un manuscrit du XIIIe siècle connu sous le nom de Llyfr Aneirin (Livre d'Aneirin), dont la langue partiellement modernisée a été retranscrite en gallois moyen.

Y Gododdin

Son œuvre la mieux connue est Y Gododdin, une série d’élégies pour les guerriers du royaume breton nordique de Gododdin qui sont tombés contre les Saxons dans la bataille de Catraeth (probablement Catterick en Yorkshire ou de Dawstane dans Liddlesdale) en 603, bien que les poésies soient très obscures et les interprétations changeantes. L’une des poésies contient ce qu’on pense être la première référence à Arthur à qui un guerrier tombé est comparé. Il se peut qu’Aneirin a combattu dans cette bataille et y a été fait prisonnier.

Y Gododdin a été édité et traduit, avec beaucoup d'erreurs, par William Forbes Skene dans ses Four Ancient Books of Wales (Quatre livres antiques du Pays de Galles: 1866), et par Thomas Stephens (1821-1875), édité par la société des Cymmrodorion en 1888. Stephens a cru que le poète était un fils de l’historien Saint Gildas au VIe siècle. Enfin, l'érudit gallois Ifor Williams a édité l'œuvre d'Aneirin définitivement dans son chef d'œuvre Canu Aneirin (1938).

Prénom

Bibliographie

  • Williams, Ifor, éd., Canu Aneirin, (Cardiff, 1938; nouvelle édition 1961).

Articles connexes

Lien externe


  • Portail du monde celtique Portail du monde celtique
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Aneurin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aneirin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aneirin — o Neirin fue un poeta bretón de finales del siglo VI. Se cree que fue un bardo o poeta cortesano en alguno de los reinos de Cumbria o del Viejo Norte (Yr Hen Ogledd), probablemente, el reino de Gododdin en Edimburgo, en la actual Escocia. Desde… …   Wikipedia Español

  • Aneirin — or Neirin was a late 6th century Brythonic poet. He is believed to have been a bard or court poet in one of the Cumbric kingdoms of the Old North or Hen Ogledd, probably that of Gododdin at Edinburgh, in modern Scotland. From the 17th century,… …   Wikipedia

  • Aneirin — war ein britischer Dichter des 6. oder 7. Jahrhunderts und Autor des Epos Y Gododdin. Das Gedicht sollte wohl eigentlich eine Schlacht feiern, die sich um 600 in der Nähe des heutigen Catterick im heutigen North Yorkshire ereignete. Tatsächlich… …   Deutsch Wikipedia

  • Aneirin — m Welsh: of uncertain derivation. The original form of the name was Neirin, with the initial A developing in the 13th century; it may be derived from an element cognate with Irish Gaelic nár noble, modest. This name was borne by the first known… …   First names dictionary

  • Aneirin —   [ə naɪərɪn], altkymrischer Dichter, lebte vermutlich in der zweiten Hälfte des 6. Jahrhunderts in Nordbritannien und gilt als Verfasser des großen elegisch epischen Gedichtes »Y Gododdin«, das den heroischen Tod nordbritannischer Krieger im… …   Universal-Lexikon

  • Aneirin — (fl. 560–600)    A single 13th century Welsh manuscript containing the 1,000 line poem Y GODODDIN (The Gododdin) is attributed to a sixth century bard known as Aneirin. In his standard 1938 edition of the poem, the scholar Ifor Williams argued… …   Encyclopedia of medieval literature

  • Aneirin — ▪ Welsh poet flourished 6th century AD       one of five poets renowned among the Welsh in the 6th century, according to the Historia Brittonum (written c. 830). (The other poets are Taliesin, Talhaearn Tad Awen, Blwchbardd, and Cian, whose works …   Universalium

  • Aneirin — (6th century)    This Welsh bard was the son of Caw ab Geraint, lord of Cwm Cawlwyd, a chief of the Otadini or Gododin, a tribe occupying the sea coast south of the Firth of Forth, Scotland, lying between the walls of Septimius Severus and… …   British and Irish poets

  • Aneirin Talfan Davies — (1909 1980) was a Welsh poet, broadcaster and literary critic.He was the brother of Alun Talfan Davies, with whom he founded the publishing company, Llyfrau r Dryw (later succeeded by Christopher Davies). Aneirin Talfan Davies, who was known by… …   Wikipedia

  • Aneirin Hughes — (born Aneurin Hughes in 1958) is a Welsh actor and singer. Born in Aberystwyth in Wales, Hughes studied Music at the University College of Wales Aberystwyth under Professor Ian Parrott. As a student Hughes s first acting experience was gained… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”