André Garand

André Garand (né en 1941) est un journaliste et un militant indépendantiste québécois.

Biographie

Militant du Front de libération du Québec, il est condamné à 2 ans de prison avec sursis pour participation à des attentats à la bombe au cours de 1963.

Il forfait son cautionnement en octobre 1968 et se réfugie à Cuba en même temps que Raymond Villeneuve, Jean Castonguay et Gaston Collin.

Il quitte Cuba pour la France, le 5 avril 1970, en même temps que Pierre Charette, Raymond Villeneuve, Alain Allard et François Mario Bachand.

Il revient au Canada en 1979. Il travaille au comité du OUI lors du référendum de 1980 sur l'indépendance du Québec. Il repart, deux ans plus tard, pour le Nicaragua où il est traducteur, avec sa compagne, au journal sandiniste Baricada pendant deux ans.

En 1988, il retourne en France et travaille à l'ambassade de Cuba au service administratif et à Cubana de Aviacion.

À sa retraite, il s'installe dans le sud de la France. Il milite toujours pour l'indépendance du Québec et dans un mouvement de solidarité avec Cuba. Il revient fréquemment au Québec où il aimerait finir ses jours si le Québec devient souverain.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Garand de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Garand (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Ne doit pas être confondu avec Garant. Patronymie André Garand (1941 ) est un journaliste et un militant indépendantiste québécois. Dominique G …   Wikipédia en Français

  • André Plisson — André Plisson, né en 1929 à Seigy (Loir et Cher), est un artiste peintre et lithographe français. Il a étudié aux Beaux Arts de Tours et à Paris où il intégre l atelier de Jean Dupas (21 février 1882 à Bordeaux 1964). Après avoir longtemps vécu… …   Wikipédia en Français

  • Projet Québec — Projet:Québec Portail   …   Wikipédia en Français

  • Alain Allard — (né en 1945) est un technicien en électronique et terroriste québécois. Il était militant du réseau de Pierre Paul Geoffroy du Front de libération du Québec. Afin d échapper à la police canadienne, il se réfugie aux États Unis en 1969 et, en… …   Wikipédia en Français

  • La Boite a surprises — La Boîte à Surprise La Boîte à Surprise est une émission de télévision pour enfants québécoise (Canada) diffusée de 1956 à 1972 sur les ondes de Radio Canada[1]. Sommaire 1 Synopsis 2 …   Wikipédia en Français

  • La Boîte À Surprises — La Boîte à Surprise La Boîte à Surprise est une émission de télévision pour enfants québécoise (Canada) diffusée de 1956 à 1972 sur les ondes de Radio Canada[1]. Sommaire 1 Synopsis 2 …   Wikipédia en Français

  • La Boîte à Surprise — est une émission de télévision pour enfants québécoise (Canada) diffusée de 1956 à 1972 sur les ondes de Radio Canada[1]. Sommaire 1 Synopsis 2 Au sujet du titre de l’émission …   Wikipédia en Français

  • La Boîte à surprises — La Boîte à Surprise La Boîte à Surprise est une émission de télévision pour enfants québécoise (Canada) diffusée de 1956 à 1972 sur les ondes de Radio Canada[1]. Sommaire 1 Synopsis 2 …   Wikipédia en Français

  • La boîte à surprises — La Boîte à Surprise La Boîte à Surprise est une émission de télévision pour enfants québécoise (Canada) diffusée de 1956 à 1972 sur les ondes de Radio Canada[1]. Sommaire 1 Synopsis 2 …   Wikipédia en Français

  • Le Professeur Calculus — était un spectacle de théâtre de marionnettes. L émission a été diffusée originalement de 1960 à 1961 sur la Télévision de Radio Canada. 50 épisodes ont été réalisés[1]. Sommaire 1 Commentaires 2 Synopsis de la série …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”