Andrey Kolmogorov

Andreï Kolmogorov

Andreï Kolmogorov

Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov (en russe : Андрей Николаевич Колмогоров ; 25 avril 1903 à Tambov - 20 octobre 1987 à Moscou) est un mathématicien russe dont les apports en mathématiques sont considérables.

Sommaire

Sa vie

Après avoir terminé ses études secondaires en 1920, il suit les cours à l'Université de Moscou et à l'institut Mendeleïev. Il étudie non seulement les mathématiques, mais aussi l’histoire russe et la métallurgie.

En 1922, Kolmogorov publie ses premiers résultats concernant la théorie des ensembles et, en 1923, ses travaux concernant l'analyse de Fourier et commence à devenir connu à l’étranger.

Il publie ses travaux sur la théorie de l'intégration, sur l’analyse de Fourier et pour la première fois sur la théorie des probabilités.

Après la fin de ses études supérieures en 1925, il commence son doctorat auprès de Nikolaï Louzine, qu’il termine en 1929.

Au cours de voyages sur la Volga et dans le Caucase, il se lie d’amitié avec Pavel Aleksandrov avec lequel il entreprend en 1930 et 1931 un voyage d’études à Göttingen, à Munich et à Paris. En 1931, il reçoit une chaire de professeur à l'Université de Moscou.

En 1933, paraît en allemand son manuel des Fondements de la théorie des probabilités ((de) Grundbegriffe der Wahrscheinlichkeitsrechnung), dans lequel il présente son axiomatisation du calcul des probabilités.

La même année, il devient directeur de l'Institut de mathématiques de l'Université de Moscou.

En 1934, il publie son travail sur la cohomologie (concept de la topologie) et obtient, grâce à cette thèse, le titre de docteur en mathématique et en physique.

Il obtient des récompenses des autorités soviétiques, comme l’Ordre de la science socialiste (1940), le prix Staline (1941) et plusieurs fois le prix Lénine.

En 1953 et 1954, il décrit la théorie KAM (Kolmogorov-Arnold-Moser) des systèmes dynamiques. Il introduit également la notion d'entropie métrique pour les systèmes dynamiques mesurés.

En 1955, il devient docteur honoris causa de la Sorbonne.

En 1962, il reçoit le Prix Balzan pour les mathématiques.

Il meurt le 20 octobre 1987, à Moscou.

Galerie

Ses travaux

Il a fait des avancées significatives dans des domaines aussi variés que :

Il a d'abord travaillé sur la logique intuitionniste et les séries de Fourier. Il a aussi étudié la turbulence et la mécanique classique. Il fut un des fondateurs de la théorie algorithmique de l'information.

Kolmogorov a résolu en partie les sixième et treizième problèmes de David Hilbert.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
  • Portail de la physique Portail de la physique
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Andre%C3%AF Kolmogorov ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andrey Kolmogorov de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andrey Kolmogorov — Infobox Scientist name = Andrey Kolmogorov birth date = birth date|1903|4|25 birth place = Tambov, Imperial Russia nationality = Russian death date = death date and age|1987|10|20|1903|4|25 death place = Moscow, USSR field = Mathematician work… …   Wikipedia

  • Andrey Kolmogorov — Andrei Nikolajewitsch Kolmogorow Andrei Nikolajewitsch Kolmogorow (russisch Андрей Николаевич Колмогоров, wiss. Transliteration Andrej Nikolaevič Kolmogorov; * 12.jul./ 25. April 1903 …   Deutsch Wikipedia

  • Kolmogorov's theorem — is any of several different results by Andrey Kolmogorov:;In statistics * Kolmogorov Smirnov test;In probability theory * Hahn Kolmogorov theorem * Kolmogorov existence theorem * Kolmogorov continuity theorem * Kolmogorov s three series theorem * …   Wikipedia

  • Kolmogorov complexity — In algorithmic information theory (a subfield of computer science), the Kolmogorov complexity of an object, such as a piece of text, is a measure of the computational resources needed to specify the object. It is named after Soviet Russian… …   Wikipedia

  • Kolmogorov-Smirnov test — In statistics, the Kolmogorov ndash;Smirnov test (also called the K S test for brevity) is a form of minimum distance estimation used as a nonparametric test of equality of one dimensional probability distributions used to compare a sample with a …   Wikipedia

  • Kolmogorov space — In topology and related branches of mathematics, the T0 spaces or Kolmogorov spaces, named after Andrey Kolmogorov, form a broad class of well behaved topological spaces.The T0 condition is one of the separation axioms. Definition A T0 space is a …   Wikipedia

  • Kolmogorov backward equation — The Kolmogorov backward equation (KBE) and its adjoint the Kolmogorov forward equation (KFE) are partial differential equations (PDE) that arise in the theory of continuous time continuous state Markov processes. Both were published by Andrey… …   Wikipedia

  • Kolmogorov–Arnold–Moser theorem — The Kolmogorov–Arnold–Moser theorem is a result in dynamical systems about the persistence of quasi periodic motions under small perturbations. The theorem partly resolves the small divisor problem that arises in the perturbation theory of… …   Wikipedia

  • Kolmogorov's inequality — In probability theory, Kolmogorov s inequality is a so called maximal inequality that gives a bound on the probability that the partial sums of a finite collection of independent random variables exceed some specified bound. The inequality is… …   Wikipedia

  • Kolmogorov’s criterion — In probability theory, Kolmogorov s criterion, named after Andrey Kolmogorov, is a theorem in Markov processes which states that a stationary Markov chain with transition matrix P and state space S is reversible if and only if its transition… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”