Les Miserables (film, 1982)

Les Misérables (film, 1982)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Misérables (homonymie).

Les Misérables est un film français réalisé par Robert Hossein, sorti sur les écrans en 1982.

C'est une adaptation très fidèle du roman éponyme de Victor Hugo.

Le film existe aussi dans une version plus longue de 30 minutes, scindée en quatre parties, présentée à la télévision en 1985.

Sommaire

Synopsis

Le forçat Jean Valjean est libéré du bagne de Toulon en 1815 et après 19 ans d’emprisonnement pour avoir volé un pain. Il voue une haine tenace à la société et ce sentiment va s’exacerber quand toutes les portes se ferment devant son passeport de bagnard.

Jusqu’au jour où le bon évêque de Digne, monseigneur Myriel, authentique et rare émule de la parole du Christ, lui montre la voie du bien et de la rédemption.

Quelques années après, en 1818, on suit les pérégrinations d’une jeune femme naïve, Fantine, qui a été lâchement abandonnée par son amant volage dont elle a eu une fille, Cosette. Partie de Paris et en route pour sa ville natale, Montreuil-sur-Mer, où elle espère trouver du travail, Fantine confie, dans l’urgence, la garde de sa fille à un couple d’aubergistes de Montfermeil, les Thénardier, qui vont s’avérer être des scélérats de la pire espèce.

En 1823, acculée à la misère et à prostitution, Fantine est sauvée de la vindicte implacable de l'inspecteur de police Javert par le maire de Montreuil, monsieur Madeleine. C’est en fait Jean Valjean, qui, sur le chemin de la rédemption, est devenu maire de Montreuil suite aux bienfaits qu’il a prodigués à la ville et à ses pauvres en relançant l'entreprise locale.

Après la mort de Fantine à laquelle il a promis de s’occuper de sa fille, Valjean réussit à sauver celle-ci des griffes des Thénardier en la leur achetant. Par la même occasion, il échappe à la traque sans merci de Javert en « s’évaporant » avec Cosette dans Paris où il a trouvé refuge dans un couvent.

En 1830, on suit l’histoire de Marius Pontmercy, un étudiant en droit jeté à la rue par son grand-père royaliste à cause de ses nouvelles idées républicaines.

En 1831, lors de ses promenades au Jardin du Luxembourg, Marius tombe amoureux d’une jeune fille qu’il croise fréquemment dans les allées, mais elle est immuablement accrochée au bras de son père, puis ils finissent par disparaître.

En 1832, les événements vont se précipiter à Paris : Marius retrouve la trace de la belle inconnue du Luxembourg et de son « père », Cosette et Valjean, tandis qu'eux-mêmes sont retrouvés par Javert et de nouveau confrontés aux Thénardier... Une grande partie de l'action se déroule les 5 et 6 juin 1832 lors des émeutes et des barricades sanglantes qui suivirent les obsèques du général Lamarque…

Commentaire

Fiche technique

  • Titre : Les Misérables
  • Réalisation : Robert Hossein
  • Scénario : Alain Decaux et Robert Hossein
  • D'après le roman éponyme de Victor Hugo
  • Dialoguiste : Alain Decaux
  • 1er Assistant-réalisateur :Emmanuel Gust
  • 2e Assisatnt-réalisateur : Michel Béna
  • Stagiaires mise en scène : Hubert Engammare, Marie Fernandez
  • Musique : Michel Magne et André Hossein
  • Directeur de la photographie : Edmond Richard
  • Opérateur : Claude Butteau, assisté de Jean-Louis Angelini et Alain Blaise
  • Photographe de plateau : Dominique Le Strat
  • Ingénieur du son : Jean Millet, assisté de Marie-Thérèse Ferrand, Guy Maillet
  • Montage son : Annie Baronnet, assistée de Michel Klochendler
  • Décorateurs : François de Lamothe et Jean Mandaroux (pour la préparation et la conception des décors) - Jacques Bataille et Jean-Claude Bourdin
  • Construction des décors : Serge Trommenschlager, Claude Rageul, Jean-Claude Mugular, Roland Tamin
  • Peintre de plateau : Patrick Galène
  • Ensemblier : Sarah Martinez, Pierre Soula
  • Costumiers : Sylvie Poulet (pour la création), Louis Tournier et Martine Mulotte
  • Habilleuses : Hélène Maillet, Suzette Montlouis, Irénée Martin, Yvette Millelot
  • Monteuse : Martine Barraqué, Sophie Bhaud, assistées de Marie-Claude Carlier et Corinne Lapassade
  • Maquillage : Aida Thivat-Carange, Andrée Guikovaty
  • Chef coiffeuse, posticheuse : Joëlle Dominique - Nicole Stévanin (coiffeuse)
  • Accessoiriste, effets spéciaux : René Albouze, assisté de Paul Trielli
  • Accessoiriste : Jacques Jourdain, Bernard Sans, assistés de Jean-paul Perrot, Max Oneval, Ginette Anzos
  • Bruitage : Daniel Couteau, assisté de Gérard Manneveau
  • Doublage bruitage, mixage : Jacques Maumont
  • Chef éclairagiste : Jacques Ferrères - * Eclairagistes : José Dely, Pascal Moal, Jean-Louis Perain, Michel Popineau, Gérard Salmon, Jacques Vigneron
  • Groupiste : Jean-Pierre Lacroix
  • Chef machiniste : Jean-Pierre Goilard, Henri Cayrol
  • Machinistes : Louis Le Goff, Théophile Louisjean, Pierre Raynaud
  • Aide technique de : Henri Delmée, André Sapin, Noël Galland, Jean-Pierre Carrera, Philippe Voye
  • Les attelages sont de Jacques-René Couture
  • Régisseur général : Raymond Escriva
  • Régisseur : Tadek Zietara, assisté de Bernard Cassus-Soulanis, François Chouquet, Jean-Pierre Bouillez
  • Script-girl : Ginette Boudet
  • Casting figuration : André Obadia, Luc Étienne
  • Sociétés de production : GEF (Groupement des Éditeurs de Films, Paris), SFP Cinéma, TF1 Films Productions
  • Producteur délégué : Dominique Harispuru
  • Directeur de production : Jean-Claude Rey et en adjointe: Odile Granger
  • Conseiller de production : Robert Sussfeld
  • Administrateur de production : Danièle Foatelli et Alain Brachet
  • Secrétaire de production : Chantal Begasse, Elyane Carrara, Christine Joudrier
  • Relations avec la presse : Eugène et Marlène Moineau
  • Coordination pour la musique : Stéphane Coquard, pour la post-production : Marlène Auffret
  • Distributeurs d'origine : CCFC (Compagnie Commerciale Française Cinématographique, Paris), GEF (Groupement des Éditeurs de Films, Paris)
  • Pays d'origine : Film français
  • Tournage à Paris, Bordeaux, Sarlat et dans les studios de la S.F.P à Bry-sur-Marne
  • Tirage dans les laboratoires Eclair
  • Format : Couleurs - Format de projection 1.33 en Panavision - Son monophonique - 35 mm
  • Genre : Drame historique
  • Durée : 187 minutes
  • Date de sortie : 1982

Distribution

  • Lino Ventura : Jean Valjean, ex forçat devenu Monsieur Madeleine; Champmathieu
  • Michel Bouquet : Inspecteur Javert
  • Jean Carmet : Thénardier, l'aubergiste, devenu chef de bande
  • Evelyne Bouix : Fantine, la mère de Cosette
  • Valentine Bordelet : Cosette enfant
  • Christiane Jean : Cosette adulte
  • Frank David : Marius Pontmercy, l'étudiant
  • Emmanuel Curtil : Gavroche, le jeune fils Thénardier
  • Françoise Seigner : La Thénardier, la femme de l'aubergiste
  • Candice Patou : Éponine Thénardier, adulte
  • Corinne Dacla : Azelma Thénardier, adulte
  • Louis Seigner : Monseigneur Myriel, l'évêque
  • Fernand Ledoux : Gillenormand
  • Hervé Furic : Enjolras, un étudiant révolutionnaire
  • Dominique Davray : La Magnon, la tenancière
  • Martine Pascal : La mère supérieure du prieuré
  • Paul Préboist : Fauchelevent, l'homme accidenté
  • Robin Renucci : Courfeyrac, un étudiant révolutionnaire
  • Alexandre Tamar : Grantaire
  • Christian Benedetti : Combeferre
  • Roger Hanin : Un aubergiste
  • Jean-Roger Caussimon : Le conventionnel
  • Jean-Marie Proslier : Le sénateur
  • Max Montavon : Le gardien de l'usine
  • Denise Bailly : La vieille dame de l'église
  • Eugène Berthier : un homme à la charrette
  • Aline Bertrand : Madame Magloire
  • Jacques Blal : Le petit Gervais
  • Jacques Brécourt : Cochepaille, un bagnard
  • Madeleine Bouchez : Mlle Bastistine
  • Denise Chalem : Noémie
  • Jacques Brucher : Un gendarme
  • Catherine Di Rigo : Azelma, enfant
  • Luc Delhumeau : L'huissier de mairie
  • Viviane Elbaz : Sœur Simplice
  • André Dumas : Un employé de mairie
  • Claude Lancelot : Bamatabois, le bourgeois
  • Agathe Ladner : Eponine enfant
  • Gérard Laureau : Un homme à la charrette
  • Guillaume Lagorce : Petit Pierre
  • Virginie Laner : L'ouvrière à la lettre
  • Gérard Laugier : Le père à la porte-fenêtre de la maison
  • Paul Pavel : Un homme à la charrette
  • Bernard Salvage : Le frère de l'école chrétienne
  • Olivier Proust : Un gendarme
  • Raymond Studer : Brevet, un bagnard
  • Dominique Zardi : Chenildieu, un bagnard
  • Rose Thierry : La contre-maître de l'usine
  • Armand Mestral : L'avocat général
  • Georges Lycan : Guelemère, un homme de la bande
  • Jean-Pierre Bernard : L'avocat de Champmathieu
  • Bernard Dumaine : Mirat :
  • René Dupré : Le président du tribunal
  • Héléna Manson : La logeuse de la maison Corbeau
  • René Morard : Deruche
  • Arlette Thomas : Une sœur de l'hôpital
  • Tony Joudrier : Bossuet
  • Christophe Odent : Bahorel
  • Yvette Etievant : La Bréjon, la logeuse de N.D de Lorette
  • Denis Lavant : Montparnasse
  • Nathalie Nerval : La fille de M. Gillenormand
  • Mado Maurin : La bonne de Cosette, rue Plumet
  • Robert Dalban : Le cocher
  • Mario Luraschi : Le cavalier noir
  • Bernard Fatachi : Bréjon
  • Hubert Noël : La Fayette
  • Yaseen Khan : Le domestique de M. Gillenormand
  • Robert Bazil : Un policier des égouts
  • Jacques Bretonnière : Le portier de M. Gillenormand
  • Serge Malik : Brejon, fils
  • André Chamel : Le général
  • Alain Nobis : Un policier des égouts
  • Philippe Rouille : La sentinelle
  • Jean-René Gossard : Claquesous
  • Jean-Marie Bernicat : L'adjoint du général
  • Nicolas Hossein : Un garçon d'honneur
  • Henri Attal : Un serveur à Saint-Cloud
  • Louise Busson : La Provernçale
  • Johnny David : Blachevelle
  • Sylvie Delaunay : Dahlia
  • Guy Di Rigo : L'officier des barricades
  • Béatrice Halimi : Favourite
  • Lucienne Koegler : La bonne de M. Madeleine
  • Maurice Launet : Le vieux Provençal
  • Pierre Nègre : Pontmercy
  • André Obadia : Un gardien de prison
  • Philippe Peltier :
  • Jacques Riberolles : Le boulanger
  • Valérie Rojan : Zéphine
  • Ghislaine Trémoulet : La mère allaitant
  • Michel Weinstadt : Fameuil
  • L'équipe de cascadeurs de Claude Carliez avec : Jean-Louis Airola, Alain Barbier, Nella Barbier, Antoine Baud, Michel Berreur, Daniel Breton, Michel Carliez, Guy Delorme, Patrice Laclau, Sylvain Levignac, Gérard Lidouze, Patrice Melennec, Gérard Moisan, Daniel Perche, Firmin Pisias, Pierre Rosso, Arlette Spetebroot, Francis Terzian, Joël Venon, Josy Venon
  • Cascades et combats réglés par Guy Di Rigo :

Autour du film

Distinctions

Lien externe

(fr+en) Les Misérables sur l’Internet Movie Database

  • Portail du cinéma français Portail du cinéma français
Ce document provient de « Les Mis%C3%A9rables (film, 1982) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Miserables (film, 1982) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les misérables (film, 1982) — Pour les articles homonymes, voir Les Misérables (homonymie). Les Misérables est un film français réalisé par Robert Hossein, sorti sur les écrans en 1982. C est une adaptation très fidèle du roman éponyme de Victor Hugo. Le film existe aussi… …   Wikipédia en Français

  • Les Misérables (film, 1982) — Pour les articles homonymes, voir Les Misérables (homonymie). Les Misérables est un film français réalisé par Robert Hossein, sorti sur les écrans en 1982. C est une adaptation très fidèle du roman éponyme de Victor Hugo. Le film existe aussi… …   Wikipédia en Français

  • Les Misérables (film) — Les Misérables (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Roman Les Misérables : roman de Victor Hugo. Adaptations cinématographiques 1909 : Les Misérables, film muet… …   Wikipédia en Français

  • Les Miserables — Les Misérables Pour les articles homonymes, voir Les Misérables (homonymie). Les Misérables Cosette chez les Th …   Wikipédia en Français

  • Les Misérables (univers de fiction) — Les Misérables Pour les articles homonymes, voir Les Misérables (homonymie). Les Misérables Cosette chez les Th …   Wikipédia en Français

  • Les miserables — Les Misérables Pour les articles homonymes, voir Les Misérables (homonymie). Les Misérables Cosette chez les Th …   Wikipédia en Français

  • Les misérables — Pour les articles homonymes, voir Les Misérables (homonymie). Les Misérables Cosette chez les Th …   Wikipédia en Français

  • Les Miserables (homonymie) — Les Misérables (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Roman Les Misérables : roman de Victor Hugo. Adaptations cinématographiques 1909 : Les Misérables, film muet… …   Wikipédia en Français

  • Les Misérables — Pour les articles homonymes, voir Les Misérables (homonymie). Les Misérables …   Wikipédia en Français

  • Les Misérables (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. Les Misérables est un roman de Victor Hugo. Adaptations cinématographiques 1909 : Les Misérables, film muet américain réalisé par J. Stuart Blackton ; …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”