Andre Laurendeau

André Laurendeau

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laurendeau.

André Laurendeau (21 mars 1912 à Montréal - 1er juin 1968) est un romancier, dramaturge, essayiste, journaliste et homme politique québécois.

Biographie

Maxime Raymond, André Laurendeau et Henri Bourassa, lors d'une assemblée du Bloc populaire canadien, tenue au stade de Lorimier de Montréal, le 3 août 1944.

Dès 1933, il fonde avec quelques amis le mouvement des « Jeune-Canada » et collabore à la revue L'Action nationale dirigée par son père. En 1935, il va étudier la philosophie et les sciences sociales à Paris. Revenu au Québec, il dirige L'Action nationale de 1937 à 1943 et de 1949 à 1953.

En 1942, il se lance en politique pour s'opposer à la conscription, au sein de la Ligue pour la défense du Canada, puis il participe à la fondation du Bloc populaire canadien, un parti de centre-gauche dont il devient bientôt le chef provincial au Québec, Maxime Raymond en étant le chef fédéral. André Laurendeau est député à Québec de 1944 à 1948.

Rédacteur en chef adjoint en 1947, rédacteur en chef en 1957 du quotidien Le Devoir, il s'associe étroitement à la lutte contre Maurice Duplessis, puis à l'affirmation nationale du Québec pendant la « Révolution tranquille ». Son beau-frère, l’avocat Jacques Perrault, est généralement considéré comme une victime du duplessisme. Il est décédé tragiquement en 1957.

André Laurendeau est connu pour avoir répandu le mot joual. Il est aussi animateur à la radio et à la télévision de Radio-Canada, de 1953 à 1961. Le 4 juillet 1958, il publie un éditorial classique qui servira de base idéologique aux libéraux et souverainistes des années suivantes. [1]

De 1963 jusqu'à sa mort, il préside conjointement avec Davidson Dunton la Commission royale (fédérale) sur le bilinguisme et le biculturalisme, dont il avait lui-même suggéré la création dans un éditorial inspiré par son jeune ami Léon Dion. Il demeure de nos jours une référence pour les questions d'éducation, de politique et de société.

Il accordait une grande importance à l'éducation et à l'avenir des jeunes. Sont nommés en son honneur : Le Cégep André-Laurendeau, à Ville LaSalle (Montréal), une école à Saint-Hubert et une autre à Ottawa.

Plusieurs livres lui ont été consacrés.

Voir aussi

Précédé par André Laurendeau Suivi par
Paul Gauthier
Libéral
Député de Montréal-Laurier
Bloc populaire
Assemblée législative du Québec
1944-1948
Paul Provençal
Union nationale
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Laurendeau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre Laurendeau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Laurendeau — (21 mars 1912 à Montréal 1er juin 1968) est un romancier, dramaturge, essayiste, journaliste et …   Wikipédia en Français

  • André Laurendeau — (March 21 1912 in Montreal June 1 1968 in Ottawa) was a novelist, playwright, essay writer, journalist and politician in Quebec, Canada.Starting in 1933, Laurendeau and several friends founded the Jeune Canada movement and contributed to the… …   Wikipedia

  • Cégep André-Laurendeau — Fondation 1968 Localisation Montréal, Québec Canad …   Wikipédia en Français

  • Cegep Andre-Laurendeau — Cégep André Laurendeau 45°26′11.20″N 73°36′19.72″O / 45.4364444, 73.6054778 …   Wikipédia en Français

  • Cégep André-Laurendeau — Cegep André Laurendeau Established 1973 Type public CEGEP Religious affiliation non denominational Students 2700 Undergraduates pre university students; technical …   Wikipedia

  • Prix Andre-Laurendeau — Prix André Laurendeau Article principal : Association francophone pour le savoir. Le Prix André Laurendeau est une distinction québécoise destinée à une personne travaillant dans le domaine des sciences humaines. Il a été créé en 1986 en l… …   Wikipédia en Français

  • Prix andré-laurendeau — Article principal : Association francophone pour le savoir. Le Prix André Laurendeau est une distinction québécoise destinée à une personne travaillant dans le domaine des sciences humaines. Il a été créé en 1986 en l honneur d André… …   Wikipédia en Français

  • Prix André-Laurendeau — Article principal : Association francophone pour le savoir. Le Prix André Laurendeau est une distinction québécoise destinée à une personne travaillant dans le domaine des sciences humaines. Il a été créé en 1986 en l honneur d André… …   Wikipédia en Français

  • Édifice André-Laurendeau — is an eleven story office tower in Quebec City, Canada. It was built between 1935 and 1937 and is the property of the government of the Province of Quebec. In 1980 it was named in honor of journalist and politician André Laurendeau.External… …   Wikipedia

  • Laurendeau — ist der Familienname folgender Personen: André Laurendeau (1912–1968), kanadischer Autor und politischer Aktivist Martin Laurendeau (* 1964), kanadischer Tennisspieler Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”