Le Grand Frisson


Le Grand Frisson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Grand Frisson (homonymie).

Le Grand Frisson (High Anxiety en anglais) est un film américain sorti en 1977 et réalisé par Mel Brooks.

C'est un pastiche de films à suspense, plus particulièrement des films d'Alfred Hitchcock - auquel le film est dédié - et principalement de son film Sueurs froides.

Sommaire

Synopsis

Le docteur Richard H. Thorndyke (Mel Brooks), célèbre prix Nobel de psychiatrie, est nommé à la direction d'un asile psychiatrique de Los Angeles dont le directeur est mort de manière mystérieuse. L'éminent psychiatre découvre peu à peu les patients et les médecins qui semblent lui cacher quelque chose.

Victime d'une machination lors d'un congrès à San Francisco, Thorndyke devra faire face à ses crises d'anxiété aiguës pour prouver son innocence.

Distribution

Fiche technique

Références

Le film contient de nombreuses références à divers films.

Films d'Alfred Hitchcock :

  • La Maison du docteur Edwardes : L'argument de départ est identique : le personnel d'un établissement psychiatrique accueille un nouveau directeur.
  • Sueurs froides : On retrouve différents lieux de San Francisco dans les deux films (la baie de San Francisco, le Golden Gate Bridge), mais aussi le même graphisme de l'affiche du film, ainsi qu'une certaine ressemblance entre les deux premiers rôles féminins, sans parler de la scène de fin en haut de la tour et du vertige de Thorndyke.
  • Psychose : La célèbre scène de la douche est parodiée.
  • Les Oiseaux : La scène où les oiseaux se réunissent derrière Melanie Daniels pendant qu'elle attend à côté de l'école est parodiée.
  • La Mort aux trousses : Le nom de Richard H. Thorndyke rappelle celui de Roger O. Thornhill, héros de La Mort aux trousses (Thornhill qui, à la différence de Thorndyke, ne révèlera jamais son deuxième prénom). De La Mort aux trousses sont aussi évoquées la scène du meurtre aux Nations-Unies, et le fait que le « héros » est par erreur pris pour le tueur et est contraint de prendre la fuite et se cacher (ce qui constitue par ailleurs un motif récurrent chez Hitchcock). Thorndyke est en fait le nom d'un personnage d'un autre film d'Hitchcock.
  • L'Homme qui en savait trop
  • Le Rideau déchiré : Le professeur Lilloman rappelle le scientifique allemand Gustav Lindt.
  • Le Masque de cuir : Quand le professeur Lilloman tente de soigner l'anxiété aiguë de Thorndyke par l'hypnose, ceux-ci engagent un combat de boxe.
  • Les 39 marches : Quand Victoria vient dans la chambre d'hôtel, elle demande à Thorndyke de se déplacer vers la fenêtre et ferme les rideaux, puis elle l'embrasse quand quelqu'un rentre, scène semblable à celle du train.
  • Soupçons : Avant la mort de Wentworth, le treillage de la fenêtre crée une ombre derrière lui semblable à une toile d'araignée.
  • Jeune et innocent, Les Enchaînés, Pas de printemps pour Marnie : le travelling se terminant par un gros plan. Dans le film de Brooks, le travelling a pour cible le tueur qui se trouve dans une cabine téléphonique et se termine sur un gros plan de sa bouche et de son appareil dentaire.
  • Les Amants du Capricorne
  • Le crime était presque parfait : La tentative de meurtre de Thorndyke dans la cabine téléphonique est semblable à celle du personnage joué par Grace Kelly dans Le crime... : l'un et l'autre sont en train de se faire étrangler alors qu'ils téléphonent et leur interlocuteur ne peut entendre que des bruits de lutte. Dans les deux cas, l'assaillant se retrouve avec un objet pointu planté dans le dos : un morceau de verre pour Brooks/Thorndyke et des ciseaux pour l'agresseur de Kelly. Les images sur le mur du bureau de professeur Lilloman sont une autre allusion.
  • Le Faux Coupable
  • Frenzy : Thorndyke se cache dans le parc et appelle depuis une cabine téléphonique.
  • Complot de famille : La radio de la voiture trop forte.
  • Rebecca : L'infirmière Diesel rappelle Mrs Danvers.

Le docteur Montague emploie le pseudonyme de "Mr. MacGuffin" pour changer la chambre d'hôtel de Thorndyke du deuxième au dix-septième étage. Le terme de "MacGuffin" était employé par Hitchcock pour désigner un objet servant à déclencher l'intrigue puis perdant son importance au cours du film.

Autres films:

  • Vol au-dessus d'un nid de coucou : Le nom et la tenue de l'infirmière Diesel rappellent la tyrannique Miss Ratched.
  • Le Magicien d'Oz : À la fin, quand l'infirmière Diesel tombe de la tour, elle tient un balai et rit comme la Méchante Sorcière.
  • L'Espion qui m'aimait : L'assassin avec des croisillons en métal sur ses dents.
  • Blow-Up : Les multiples agrandissements photographiques de Brophy, semblables à ceux de Thomas dans le film d'Antonioni.

Anecdotes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Grand Frisson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le grand frisson — 13e album de la série Sammy Scénario Raoul Cauvin Dessin Berck Personnages principaux Sammy Day Jack Attaway Lieu de l’action …   Wikipédia en Français

  • Le Grand frisson — (High Anxiety en anglais) est un film américain sorti en 1977 et réalisé par Mel Brooks. C est une parodie des films à suspense, plus particulièrement des films d Alfred Hitchcock auquel le film est dédié et principalement de son film Sueurs… …   Wikipédia en Français

  • Le Grand Frisson — High Anxiety    Comédie de Mel Brooks, avec Mel Brooks, Madeline Kahn, Cloris Leachman, Harvey Korman.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1978   Technique: couleurs   Durée: 1 h 30    Résumé    Un prix Nobel de psychiatrie est nommé directeur d …   Dictionnaire mondial des Films

  • Le Grand Frisson (Sammy) — Pour les articles homonymes, voir Le Grand Frisson (homonymie). Le Grand Frisson 13e album de la série Sammy Scénario Raoul Cauvin Dessin …   Wikipédia en Français

  • Le Grand Frisson (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. Le Grand Frisson peut faire référence à : Cinéma Le Grand Frisson (Live a Little, Love a Little), un film de Norman Taurog, sorti en 1968 ; Le Grand… …   Wikipédia en Français

  • frisson — [ frisɔ̃ ] n. m. • friçon fin XIe; bas lat. frictio, du class. frigere « avoir froid » 1 ♦ Tremblement fin, irrégulier et passager, accompagné d une sensation de froid (dû à un abaissement de la température ambiante ou à un début de maladie… …   Encyclopédie Universelle

  • frisson — FRISSON. s. m. Tremblement causé par le froid qui precede la fiévre. Le frisson de la fiévre. grand frisson. la fiévre est ordinairement precedée par le frisson. estre dans le frisson. le frisson m a pris. sentir les approches du frisson. Il se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FRISSON — s. m. Tremblement causé par le froid qui précède la fièvre. Le frisson de la fièvre. Grand frisson. La fièvre est ordinairement précédée par le frisson, d un frisson. Être dans le frisson. Le frisson m a pris. Sentir les approches du frisson.  … …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FRISSON — n. m. Tremblement causé par le froid ou la fièvre. Le frisson de la fièvre. Grand frisson. La fièvre est ordinairement précédée par le frisson, d’un frisson. être pris de frisson. Il se dit, au figuré, du Saisissement qui naît de la peur, de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Un frisson dans la nuit — Données clés Titre original Play Misty for Me Réalisation Clint Eastwood Scénario Jo Heims Dean Riesner Acteurs principaux Clint Eastwood Jessica Walter Donna Mills John Lar …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.