Langue régionale endogène (Belgique)


Langue régionale endogène (Belgique)

Langue régionale endogène

La politique linguistique, en Belgique, relève des Communautés. À ce titre, les seules langues régionales ayant un statut officiel sont les 8 langues reconnues par la Communauté française. L'article présentera également les autres langues régionales du pays.

Sommaire

Présentation

Depuis 1990, la Communauté française de Belgique a reconnu plusieurs langues comme étant des langues régionales endogènes (au côté du français comme seule langue officielle) qu'il faut étudier et dont l'utilisation doit être encouragée.

Si ces langues ont un statut officiel, force est de reconnaître que cette instance ne fait rien pour remplir cette mission. Ainsi, la Communauté française n'organise aucun cours d'apprentissage de ces langues, pas plus qu'elle ne leur accorde de place dans les médias publics.

Toutes ces langues sont donc à considérer comme langues en danger.

En Flandre existent également un certain nombre de langues régionales, mais elles n'ont aucun statut officiel. Leur usage est toutefois encore répandu dans la vie quotidienne.

Les langues régionales en Belgique

Si ces langues relèvent aujourd'hui des Communautés, aux frontières bien définies, leur reconnaissance relève de l'histoire linguistique de la Belgique. Ainsi, bien que le Limbourg soit en Flandre, le limbourgeois est reconnu par la Communauté française.

La raison en est simple : le cœur historique du Limbourg est en province de Liège (voir Limbourg (ville)), et la Principauté de Liège s'étendait sur une grande partie du territoire constituant, aujourd'hui, le Limbourg flamand et le Limbourg néerlandais.

En Communauté française

Distribution des langues régionales dans la Wallonie aujourd'hui

Les 8 langues régionales couvrent deux domaines linguistiques.

Domaine roman (langues d’oïl) :

  • le picard parlé dans le triangle nord-ouest de la région wallonne, près du sud-est du département français du Nord, et au sud-ouest de la frontière administrative avec la région et la communauté flamande ;
  • le wallon parlé dans la majeure partie de la région de Wallonie (également parlé dans la quasi-enclave française à l'ouest de la Meuse) ;
  • le champenois (dans une variété non distinguée de celle parlée en France) parlé dans une petite zone isolée le long de la frontière Française à l’est de la Meuse, au sud-ouest de la région wallonne ;
  • le lorrain (nommé plutôt gaumais en Wallonie) parlé dans le sud de la région wallonne, au nord de la région française de Lorraine.

Domaine germanique :

  • le francique luxembourgeois parlé près de la frontière avec le Grand Duché du Luxembourg, au sud-est de la région wallonne ;
  • le brabançon (proche du francique limbourgeois et du néerlandais) parlé près de la frontière avec l’Allemagne, au nord-est de la région wallonne (où il constitue un dialecte spécifique ; il en existe une variante aussi dans la communauté germanophone située à l’est de la région wallonne le long de la frontière allemande, ainsi que dans la communauté flamande en Flandre, jusqu’à la frontière des Pays-Bas où le brabançon est considéré comme un des deux dialectes principaux ayant contribué au néerlandais standard et où il a aussi un statut de langue régionale dans le sud de ce pays) ;
  • le francique limbourgeois (ou carolingien), proche du bas-allemand (ou bas-saxon), parlé près de la frontière Sud des Pays-Bas et la frontière avec l’Allemagne (autour de la petite région du Limbourg néerlandais qui forme une quasi-exclave des Pays-Bas entre la Belgique et l’Allemagne), au nord-est de la région wallonne ;
  • le bruxellois (ou Brusseleer) parlé dans la région bilingue (français et néerlandais) de Bruxelles-Capitale enclavée dans la région flamande.

En Communauté flamande

On en distingue 4, tous dans le domaine germanique (comme aussi le néerlandais standard) :

Aujourd'hui, beaucoup de flamands parlent un tussentaal (une langue entre les deux, ou verkavelingsvlaams). C'est un régiolecte mélangeant néerlandais standard et langue régionale endogène locale. Il est donc pluriforme et change en fonction du locuteur, selon qu'il se base sur un dialecte flamand, brabançon ou limbourgeois.

Les régiolectes brabançon ou flamand oriental sont assez difficiles à distinguer clairement car les deux dialectes régionales endogènes correspondantes sont déjà proches du néerlandais standard parlé par tous les flamands, et les mêmes locuteurs flamands peuvent varier leur discours librement entre les deux langues (de plus ils peuvent facilement passer d'un régiolecte néerlandais-brabançon à un régiolecte néerlandais-flamand oriental.

Il est à noter que le brabançon et le flamand oriental sont parfois présentés comme des dialectes du néerlandais, au contraire du flamand (occidental) et du limbourgeois qui ne restent assez différents de l’allemand et le néerlandais standards (et n’ont pas de transition facile non plus avec l’allemand standard via leur régiolecte trop teinté de néerlandais).

En Communauté germanophone

Aucune langue régionale n'est officielle, mais on y trouve le Francique ripuaire (Raeren) et le francique limbourgeois (Limburgs ou platdiets).

Langue des signes

Les frontières linguistiques existent également pour les langues des signes. Chaque communauté (française, flamande et germanophone) a donc sa propre langue des signes.

Voir aussi

Les albums de Tintin

Les aventures de Tintin ont été traduites en différentes variantes du wallon (et d'autres traductions sont encore prévues, comme en wallon de Charleroi). Il s'agit de l'album Les Bijoux de la Castafiore : une comparaison entre toutes ces variantes est donc possible :

Deux versions bruxelloises existent également :

Le picard et le gaumais ne sont pas en reste :

Articles connexes

Liens externes

Wikipédias des langues régionales de Belgique

  • Portail de la Wallonie Portail de la Wallonie
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail des langues Portail des langues
Ce document provient de « Langue r%C3%A9gionale endog%C3%A8ne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Langue régionale endogène (Belgique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Langue regionale endogene (Belgique) — Langue régionale endogène La politique linguistique, en Belgique, relève des Communautés. À ce titre, les seules langues régionales ayant un statut officiel sont les 8 langues reconnues par la Communauté française. L article présentera également… …   Wikipédia en Français

  • Langue régionale endogène (belgique) — Langue régionale endogène La politique linguistique, en Belgique, relève des Communautés. À ce titre, les seules langues régionales ayant un statut officiel sont les 8 langues reconnues par la Communauté française. L article présentera également… …   Wikipédia en Français

  • Langue régionale endogène — La politique linguistique, en Belgique, relève des Communautés. À ce titre, les seules langues régionales ayant un statut officiel sont les 8 langues reconnues par la Communauté française. L article présentera également les autres langues… …   Wikipédia en Français

  • Langue picarde — Picard Pour les articles homonymes, voir Picard (homonymie) et Ch ti. Picard Ch ti, ch’timi ou rouchi Parlée en France, Belgique Région Nord de la France, ouest de la Belgique romane …   Wikipédia en Français

  • Langue luxembourgeoise — Luxembourgeois Luxembourgeois Lëtzebuergesch (Westmoselfränkisch) Parlée au Luxembourg, Belgique (arrondissement d Arlon, canton de Saint Vith), France (région de Thionville en Lorraine), Allemagne (aire de Bitburg, région de l Eifel, Nord de la… …   Wikipédia en Français

  • Langue wallonne — Wallon Pour les articles homonymes, voir Wallon (homonymie). Wallon Walon Parlée en Belgique, France, États Unis Région Europe (Région wallonne, Ardennes), Amérique ( …   Wikipédia en Français

  • Belgique francophone — Communauté française de Belgique Pour les articles homonymes, voir Communauté française. Communauté française de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Belgique française — Communauté française de Belgique Pour les articles homonymes, voir Communauté française. Communauté française de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Ch'ti (langue) — Picard Pour les articles homonymes, voir Picard (homonymie) et Ch ti. Picard Ch ti, ch’timi ou rouchi Parlée en France, Belgique Région Nord de la France, ouest de la Belgique romane …   Wikipédia en Français

  • Brabancon (langue) — Brabançon (dialecte) Pour les articles homonymes, voir Brabançon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.