La Tete des autres


La Tete des autres

La Tête des autres

La Tête des autres est une pièce de théâtre de Marcel Aymé, créée à Paris au théâtre de l'Atelier le 15 février 1952, dans une mise en scène d' André Barsacq. Elle déclencha un véritable scandale mais eut un succès immédiat dès les premières représentations. Il s'agit d'un manifeste contre la peine de mort que Marcel Aymé traite avec son humour et son cynisme aérien. La justice et les magistrats sont particulièrement malmenés par un auteur qui n'a jamais accepté cette pratique barbare : la peine de mort. Mais le public fut à la fois choqué et ravi par son audace.

Argument

Épuisé par un long réquisitoire, le procureur Maillard est fort content de lui même lorsqu'il retrouve sa femme et ses amis . Il a eu la satisfaction d'obtenir la condamnation à mort d'un jeune musicien de Jazz. L'assemblée le félicite copieusement et on le porte en triomphe comme un toréador qui aurait obtenu deux oreilles et la queue. Mais voici que le condamné réussit à s'échapper et qu'il vient retrouver le procureur avec la preuve de son innocence en main. Une preuve particulièrement compromettante pour le procureur qui a une maîtresse et qui fait tout pour étouffer l'affaire.

Distribution originale

Théâtre

Par catégories
Série théâtre

Personnalités

Acteur - Actrice
Metteur en scène
Décorateur
Dramaturge

Voir aussi

Pièce - Salle
Histoire - Genres
Festivals - Récompenses
Techniques

Le portail du théâtre

Le texte de la pièce a été publié aux Éditions Grasset en 1952, et repris dans la collection Le Livre de Poche (n°180)

Voir aussi

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
Ce document provient de « La T%C3%AAte des autres ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Tete des autres de Wikipédia en français (auteurs)