Konya


Konya
Konya
Vue générale du Mausolée de Mevlâna
Vue générale du Mausolée de Mevlâna
Administration
Pays Drapeau de Turquie Turquie
Région Région de l'Anatolie centrale
(İç Anadolu Bölgesi)
Province Konya ( 42 )
District Région de l'Anatolie centrale
(İç Anadolu Bölgesi)
Code postal 42070
Indicatif téléphonique international (+90) 332
Maire Tahir Akyürek (2004, AKP)
Préfet Ahmet Kayhan (1999)
Géographie
Coordonnées 37° 51′ 56″ Nord
       32° 28′ 57″ Est
/ 37.8655556, 32.4825
Altitude 1 027 m
Démographie
Population 967 567 hab.
Localisation
Turkey location map.svg
City locator 12.svg
Konya
Internet
Site de la ville http://www.konya.bel.tr
Site de la province http://www.konya.gov.tr
Sources
World Gazetteer
Index Mundi/Turquie


Konya est la plus grande ville de Turquie (en superficie), préfecture de la province du même nom.

Elle est une ville connue pour ses tapis à motifs de maisons (en frise)et ses etliekmek delicieuse.

Elle abrite dans la mosquée d'Ala'ad Dîn le mausolée dynastique où sont enterrés huit sultans du sultanat d'Iconium, ainsi que le mausolée de Jalâl ud Dîn Rûmî, appelé couramment Mevlana, un mystique persan soufi, fondateur de l'ordre des derviches tourneurs.

Sommaire

Histoire

Konya est l'ancienne Iconium de l'Antiquité, capitale de la Lycaonie. Remontant à un site de l'âge du cuivre daté d'environ - 3 000, elle fut dominée succesivement par le Hatti, les peuples de la mer, la Phrygie, les Galates, les Cimmériens, les Perses, le royaume de Pergame. Elle fut évangélisée par l'apôtre Paul entre 45 et 49, et est le lieu de naissance de sainte Thècle d'Iconium.

Elle fut, de 1074 à 1294, la capitale du sultanat seldjoukide d'Iconium, et après le démembrement de cet empire, elle resta celle de l'émirat karamanide.

Bajazet Ier l'annexa à l'empire ottoman en 1392. Elle fut longtemps la résidence de Djem ou Zizim.

Ibrahim, fils de Méhémet Ali, pacha d'Égypte, y remporta, le 21 décembre 1832, une grande victoire sur les troupes du sultan Mahmoud II (voir Bataille de Konya (en)).

Économie

Transport

Transport ferroviaire

La ligne de chemin de fer à grande vitesse Ankara-Konya permet de relier les deux villes en 1 h 30 depuis août 2011.

Transport aérien

La ville de Konya est desservie par l'aéroport de Konya (Konya Havaalanı, en turc) (code AITA : KYA • code OACI : LTAN) situé à 18 kilomètres au nord-est du centre-ville.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • (de) Ramazan Özgan, Die kaiserzeitlichen Sarkophage in Konya und Umgebung, R. Habelt, Bonn, 2003, 92 p.-[66] p. de pl. (ISBN 3-7749-3195-X)
  • (en) B. H. McLean (dir.), Greek and Latin inscriptions in the Konya Archaeological Museum, British Institute of Archaeology at Ankara, Londres, 2002, XVI-134 p. (ISBN 1-898249-14-8)
  • (fr) Michel Balivet, Konya : la ville des derviches tourneurs, CNRS, Paris, 2001, 124 p. (ISBN 2-271-05541-5)
  • (fr) Marthe Bernus Taylor, Charlotte Maury et Matthieu Pinette, Konya et le règne des Seldjoukides : exposition, Musée de Picardie à Amiens, du 24 décembre 1999 au 2 avril 2000, Musée de Picardie, Amiens, 1999, 56 p. (ISBN 2-908095-21-1)
  • (fr) Mehmet Önder, Les musées de Konya, Yeni Kitap, Konya, 1964, 35 p.
  • (fr) Eva de Vitray-Meyerovitch, Konya ou la Danse Cosmique, éd. Renard, 1990, 185 p. (ISBN 2-907963-03-1)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Konya de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Konya — Konya …   Deutsch Wikipedia

  • KONYA — ou KONIA, anc. ICONIUM La ville de Konya, ou Konia, est l’ancienne Iconium, dont l’étymologie est incertaine. Elle est située en Anatolie méridionale, à 1 026 mètres d’altitude sur le plateau des steppes arides de la Lycaonie. Dans cette… …   Encyclopédie Universelle

  • Kónya — ist der Familienname folgender Personen: des ungarischen Musikers István Kónya des ungarischen Fußballspielers József Kónya des ungarischen Hochschullehrers Sándor Kónya des rumänischen Politikers Sándor Kónya Hamar Siehe auch: Konya …   Deutsch Wikipedia

  • Konya — (Matsue,Япония) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: 699 0201 Shimane, Matsue, Tamatsuku …   Каталог отелей

  • Kónya —   [ koːnjɔ], Sándor, Sänger (Tenor) ungarischer Herkunft, * Sarkad (bei Gyula) 23. 9. 1923, ✝ auf Ibiza 20. 5. 2002; debütierte 1951 in Bielefeld, wurde 1955 Mitglied der Städtischen Oper Berlin und trat 1961 erstmals an der Metropolitan Opera in …   Universal-Lexikon

  • Konya — [kôn′yä] city in SW Turkey: pop. 543,000 …   English World dictionary

  • Konya — For other uses, see Konya (disambiguation). Konya Konya Collage …   Wikipedia

  • Konya — Para otros usos de este término, véase Provincia de Konya. Konya Bandera …   Wikipedia Español

  • Konya — /kawn yah, kawn yah /, n. a city in S Turkey, S of Ankara. 246,381. Also, Konia. Ancient, Iconium. * * * ancient Iconium City (pop., 1997: 623,333), central Turkey. First settled in the 3rd millennium BC, it is one of the oldest urban centres in… …   Universalium

  • Konya — I Kọnya   [ ja] der, (s)/ s, nach der türkischen Stadt Konya benannter antiker rotgrundiger Teppich; im Fond meist zwei oder drei Medaillons und mehrere Bordüren, mit Haken besetzte Motive, auch naturalistische Blumen. II Kọnya   [ ja], Kọnia …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.