Karl Einstein


Karl Einstein

Carl Einstein

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Einstein (homonymie).

Carl Einstein, ou Karl Einstein, né le 26 avril 1885 dans une famille juive à Neuwied et mort le 3 juillet 1940 à la frontière franco-espagnole, est un historien de l'art et écrivain allemand appartenant au courant de l'expressionnisme. Il est aussi le neveu du physicien Albert Einstein.

Sommaire

Biographie

Ami de George Grosz, Georges Braque et Picasso, sympathisant communiste et militant anarchiste, Carl Einstein a mêlé dans ses écrits des considérations à la fois esthétiques et politiques, s'intéressant tant au développement de l'art moderne qu'à la situation politique de l'Europe. De fait, il a traversé les guerres et révolutions qui ont secoué l'Europe dans la première moitié du XXe siècle : sensible aux implications sociales et politiques qui en découlèrent, il s'impliqua activement dans le Conseil révolutionnaire des soldats à Bruxelles et, dans une moindre mesure, dans la révolte spartakiste à Berlin, ainsi que, plus tard, dans la colonne Durruti de combattants anarchistes engagés dans la guerre d'Espagne. Einstein, du fait de sa confession juive, fut en outre directement concerné par la violente vague d'antisémitisme qui balaya l'Europe tout au long de son existence.

Carl Einstein fut en son temps un auteur et critique d'art connu, notamment avec son premier roman, Bébuquin ou les dilettantes du miracle, paru en 1912, son ouvrage La Sculpture nègre, paru en 1915, qui fit de lui le véritable découvreur de l'art africain en Europe et lui valut une invitation à enseigner au Bauhaus, qu'il déclina, ou sa célèbre pièce de théâtre Die Schlimme Botschaft, en 1921. Einstein collabora en outre à nombre de revues et de projets collectifs, parmi lesquels la revue Die Aktion de Franz Pfemfert et la célèbre revue Documents : Doctrines, Archéologie, Beaux-arts, Ethnographie, en collaboration avec Georges Bataille.

Suite à une campagne de diffamation menée par des extrémistes de droite contre sa pièce Die Schlimme Botschaft, qui le fit condamner pour blasphème en 1922, Einstein quitta volontairement l'Allemagne (alors sous le régime de la république de Weimar) pour s'installer principalement en France, faisant toutefois des incursions régulières dans son pays, jusqu'à l'arrivée de Hitler au pouvoir en 1933, qui marqua son exil définitif. De 1936 à 1938, Einstein s'engagea comme combattant dans la guerre d'Espagne, au sein des milices ouvrières de la centrale anarcho-syndicaliste CNT (il fera l'éloge funèbre de Durruti, lors de ses obsèques à Barcelone, en 1936), après quoi il retourna en France où il fut arrêté et emprisonné en 1940, en même temps que d'autres émigrés allemands. Il fut finalement libéré au printemps 1940 suite au chaos qui régnait en France face à la rapidité de l'invasion allemande. Pris au piège à la frontière franco-espagnole, il se suicida le 5 juillet 1940 pour échapper aux persécutions nazis, en se jetant du pont surplombant le Gave de Pau, à la hauteur du sanctuaire de Betharram après qu'il eut été recueilli quelques jours auparavant par les moines. Il est enterré dans le vieux cimetière situé au pied de l'église de Coarraze, village entre Lestelle-Betharram et Pau.

Œuvres

  • Bebuquin oder die Dilettanten des Wunders. Ein Roman, Berlin, Verlag der Wochenschrift, Die Aktion, 1912
  • Neue Blätter, Berlin, Baron, 1912
  • Wilhelm Lehmbrucks graphisches Werk, Berlin, Cassirer, 1913
  • Negerplastik, Leipzig, Verlag der weißen Bücher, 1915
  • Der Unentwegte Platoniker, Leipzig, Wolff, 1918
  • Afrikanische Plastik, Berlin, Wasmuth, 1921 (Orbis pictus, Weltkunst-Bücherei, 7)
  • Die Schlimme Botschaft, Berlin, Rowohlt, 1921
  • Der Frühere Japanische Holzschnitt, Berlin, Wasmuth, 1922 (Orbis pictus, Weltkunst-Bücherei, 16)
  • Afrikanische Märchen und Legenden, Herausgegeben von Carl Einstein, Rowohlt, 1925, Neuausgabe (1980) MEDUSA Verlag Wölk + Schmid, Berlin
  • Die Kunst des 20. Jahrhunderts, Berlin, Propyläen, 1926 (Propyläen-Kunstgeschichte, 16)
  • Entwurf einer Landschaft. Paris: Kahnweiler, 1930.
  • Giorgio di Chirico, Berlin, Galerie Flechtheim, 1930
  • Die Kunst des XX. Jahrhunderts, Berlin, Propyläen, 1931
  • Georges Braque, Paris : Éditions des chroniques du jour, Londres : Zwemmer, New York : E. Weyhe, 1934

Bibliographie

  • Carl Einstein, Bébuquin ou les dilettantes du miracle, Dijon, Les presses du réel, 2000, ISBN 978-2-84066-048-4

Liens externes

  • Portail de l’anarchisme Portail de l’anarchisme
Ce document provient de « Carl Einstein ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Karl Einstein de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • EINSTEIN (C.) — Homme de toutes les remises en question, de toutes les avant gardes aussi, Carl Einstein est indissolublement lié à la naissance et à l’aventure de l’art moderne. Son œuvre, par son engagement radical et ses multiples facettes, constitue une… …   Encyclopédie Universelle

  • Karl R. Popper — Karl Popper Karl R. Popper Philosophe Occidental XXe siècle Naissance : 28 juillet 1902 (Vienne) Décès : 17 …   Wikipédia en Français

  • Karl Raimund Popper — Karl Popper Karl R. Popper Philosophe Occidental XXe siècle Naissance : 28 juillet 1902 (Vienne) Décès : 17 …   Wikipédia en Français

  • Karl Pearson — Karl Pearson. Karl Pearson (Londres 27 de marzo de 1857 Londres, 27 de abril de 1936) fue un prominente científico, matemático y pensador británico, que estableció la disciplina de la estadística matemática. Desarrolló una intensa investigación… …   Wikipedia Español

  • Karl Schwarzschild — (9 octobre 1873, Francfort sur le Main – 11 mai 1916, Potsdam) était un astrophysicien allemand. Sa curiosité pour les étoiles se manifesta dès ses premières années scolaires, lorsqu il construisit un petit té …   Wikipédia en Français

  • Karl Bechert — Karl Richard Bechert (August 23, 1901 in Nuremberg, Germany April 1, 1981 in Weilmünster Möttau, Hesse, Germany) was a German theoretical physicist and political leader. As a scientist, his contributions were in atomic physics.cientific… …   Wikipedia

  • Karl Uller — (* 19. August 1872 in Mayen; † 13. Oktober 1959 in Frankfurt am Main) war ein deutscher Physiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Wirken 3 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • Karl Glitscher — (1886 ndash; 1945) was a German physicist who made contributions to quantum mechanics.EducationGlitscher studied under Arnold Sommerfeld at the Ludwig Maximilians University of Munich. For his doctoral dissertation, Sommerfeld asked Glitscher to… …   Wikipedia

  • Karl May — en 1907 Karl Friedrich May [1](né à Hohenstein Ernstthal le 25 février 1842 et mort à Radebeul le 30 mars 1912) était l un des écrivains allemands les plus vendus au monde, notamm …   Wikipédia en Français

  • Karl Schwarzschild — (* 9. Oktober 1873 in Frankfurt am Main; † 11. Mai 1916 in Potsdam) war ein deutscher Astronom und Physiker und gilt als einer der Wegbereiter der modernen Astrophysik …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.