Juventus de Turin


Juventus de Turin

Juventus Football Club

Page d'aide sur les redirections « Juventus » redirige ici. Pour les autres significations, voir Juventus (homonymie).
Juventus FC Football pictogram.svg
Logo
Généralités
Nom complet Juventus Football Club
Surnom(s) la vieille dame, les zèbres, les bianconeri
Date de fondation 1897
Couleurs rayures blanches et noires
Stade Stadio Olimpico (en attendant la reconstruction du Stadio delle Alpi)
(27 500 places)
Siège Corso Galileo Ferraris 32
10128 Turin
Championnat actuel Serie A
Président France Jean-Claude Blanc
Entraîneur Italie Ciro Ferrara
Site web www.juventus.com
Palmarès
National[1] Championnat d'Italie (27)
Coupe d'Italie (9)
International[1] Coupe Intercontinentale (2)
Ligue des Champions (2)
Coupe des coupes (1)
Coupe UEFA (3)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Italie de football D1 2009-2010

La Juventus Football Club, couramment Juventus (de Turin) en français, la Juve, la Vecchia Signora (la vieille dame) ou encore les bianconeri (les blanc et noirs) en Italie est un club italien de football basé à Turin, fondé en 1897.

En 2009, le club présidé par Giovanni Cobolli Gigli (it) et dont l'entraîneur est Ciro Ferrara, évolue en Serie A (1re division) du championnat de football italien). L'équipe première et toutes les autres catégories s'entraînent sur les terrains du centre sportif Juventus Center à Vinovo.

La Juventus, quatrième club italien le plus ancien, est l'équipe la plus titrée d'Italie avec un total de 51 trophées officiels remportés, comprenant 40 trophées nationaux et 11 trophées internationaux. Pour le nombre de titres européens officiellement reconnus par l'UEFA et la FIFA remportés, la Juventus est la deuxième équipe italienne, la troisième équipe européenne et la cinquième équipe mondiale. La Juventus figure parmi les dix équipes les plus prestigieuses et titrées de l'histoire du football mondial [2].

Enfin, la Juventus, l'une des équipes les plus suivies au monde, est l'unique club au monde à avoir remporté toutes les compétitions au niveau international et en 1985 elle fut la première équipe à avoir gagné les trois compétitions européennes majeures. Seules trois autres équipes parvinrent à égaler cette performance : le FC Barcelone et l'Ajax en 1992 et le Bayern Munich en 1996.

Selon un sondage Doxa publié dans le magazine L'Espresso en avril 2002, la Vieille Dame est l'équipe italienne la plus supportée en Italie : elle compterait environ 11 040 000 supporters, soit 31 % du total. La Juventus n'est cependant pas l'équipe la plus supportée dans sa ville natale. En effet, à Turin-même, la population soutient davantage l'autre club, le Torino FC, vu comme le club populaire et représentatif du Piémont. La Juventus est davantage liée à la bourgeoisie industrielle (famille Agnelli).

Tifosi de la Juve.

Sommaire

Repères historiques

L'équipe en 1903

Le mot juventus signifie jeunesse en latin. Le club a été fondé le 1er novembre 1897 sous le nom de « Sport Club Juventus ». Le club est rebaptisé Foot-Ball Club Juventus en 1899.

Les premières couleurs du club sont le rose et le noir. À la suite d'une erreur de livraison du fournisseur anglais de maillot, le club adopte les couleurs de Notts County FC en 1903. L'équipementier avait en effet livré un jeu de maillot de ce club anglais à la place des maillots roses commandés...

La Juve fut longtemps dirigé par Umberto Agnelli. Son stade s'appelle Delle Alpi (Des Alpes en italien). Son capital est majoritairement détenu par la holding IFI de la famille Agnelli qui dirige le groupe FIAT. La première participation de la Juventus, au championnat (fédéral)italien fut en 1900, mais elle fut vite éliminée. Elle gagnera son premier scudetto en 1905. La Juventus s'est tout de suite montrée compétitive en série A, puisqu'elle remporte de nombreux titres avant la guerre, 7 au total.

Les succès en coupe d'Europe vont être remportés plus tardivement. Il faudra attendre en effet l'arrivée du triumvirat Bettega, Boniperti et Trapattoni à la tête du club pour voir celui-ci se faire remarquer sur la scène européenne.

Il perd une 1re finale en 1973 face à Johan Cruyff et la machine de l'Ajax. Cependant le club remporte la coupe de l'UEFA en 1977. L'équipe est solide avec Dino Zoff dans les buts et d'autres joueurs tels que Cabrini ou encore Rossi.

En 1982 Michel Platini rejoint le club. En l'espace de cinq ans, ils vont beaucoup gagner. Ils perdent tout d'abord une seconde finale de Coupe des champions, face à Hambourg SV (1983). Ils remportent l'année suivante le titre de champion, ainsi que la Coupe des coupes.

L'équipe se montre rapidement imbattable. Elle gagne enfin sa première Coupe des champions (1 à 0 face au Liverpool FC), dans l'épouvantable cauchemar du Heysel, où 39 supporters italiens trouvèrent la mort, étouffés. Elle termine l'année en beauté en remportant également la Coupe Intercontinentale.

Le départ des cadres (Zoff, Rossi, Platini, Boniek) va signer le déclin du club (malgré les coupes de l'UEFA 1990 et 1993), qui ne reviendra au sommet qu'avec l'arrivée de Luciano Moggi et Marcello Lippi. Ils rendent ses titres de noblesse à la Vieille Dame, notamment en remportant la Ligue des Champions, qui leur permet également de prendre une revanche puisque c'est au dépens de l'Ajax Amsterdam.

De nombreux joueurs de talent qui se succèdent au club : John Charles, Dino Zoff, Vialli, Boniek, Roberto Baggio, Alessandro Del Piero, Schillaci, Zinédine Zidane.

La Juventus Turin détient le record de victoires au ballon d'or : Sivori (1961), Rossi (1982), Platini (1983-84-85), Baggio (1993), Zidane (1998), Nedvěd (2003), Cannavaro (2006).


En mai 2006, la Juventus (avec la Lazio, la Fiorentina et la Reggina) est au centre d'un scandale majeur concernant la désignation des arbitres dans le championnat italien. Luciano Moggi doit démissionner de son poste de directeur général puis est mis en examen. Le tribunal requiert une relégation en Série C (troisième division) et une pénalité de 6 points. En juillet, la Juventus est finalement rétrogradée en Série B avec une pénalité de 17 points. Ses titres de champion des saisons 2004-2005 et 2005-2006 sont annulés, le titre de la saison étant finalement attribué à l'Inter de Milan. Didier Deschamps a été nommé entraîneur de la Juventus peu de temps avant cette décision.

Suite au verdict prononcé par la Cour arbitrale italienne (Coni Arbitrato), dans la nuit du 27 octobre 2006, la Juventus a vu sa pénalité de -17 points se réduire à -9 points. Le classement de la série B italienne (tout comme la série A), se voit donc renouvelé. La SS Lazio fut pénalisée de 3 points, l'AC Fiorentina de 15 points.

Le Stadio delle Alpi, qui prendra le nom d'un sponsor est en rénovation pour une durée de maximum deux ans. La Juventus joue donc ses matches au Stadio Olimpico di Torino, stade habituel de son grand rival, le Torino FC. Ensuite, lorsque la reconstruction du Stadio delle Alpi sera terminée, la Vieille Dame rejoindra sa nouvelle enceinte, qui lui appartiendra alors entièrement.

Le 19 mai 2007, en l'emportant sur le terrain de l'Arezzo (5 à 1), la Juventus gagne le droit de remonter en Série A, un an après les révélations qui déclenchèrent le scandale du Calciopoli.

Le 26 mai 2007, Didier Deschamps démissionne du poste d'entraîneur de la Juventus. Il est remplacé le 4 juin 2007 par Claudio Ranieri.

Le 25 août 2007, pour son grand retour en Serie A, la Juventus écrase Livourne sur le score de 5-1 (Triplé de David Trezeguet, doublé de Vincenzo Iaquinta). Lors du championnat 2007-2008, l'équipe se battra avec les meilleurs. De nouveaux talents éclosent comme Antonio Nocerino ou Raffaele Palladino. Les anciens sont restés et une grande équipe est alors construite, capable de battre l'Inter de Milan, l'AC Milan ou l'AS Roma. Alessandro Del Piero, emblème du club devient le joueur ayant disputé le plus de match avec la Juventus.

La saison 2007 - 2008 voit la Juventus revenir définitivement vers le podium. David Trezeguet, manifestement très efficace, devient le plus grand buteur français de l'histoire de la Série A, en passant devant Michel Platini. Pavel Nedved reste un terrible milieu offensif. Del Piero, 34 ans, est au sommet de sa forme. Del Piero et Trezeguet, 21 et 20 buts, sont les deux meilleurs buteurs de Série A. La Juventus finit troisième du Championnat, derrière l'Inter et l'AS Roma, elle se qualifie donc pour le 3ème tour préliminaire de Champion's League.

Durant le mercato estival, la Juventus montre son envie d'être compétitive : elle est très active sur le marché des transferts et renforce son effectif en vue de la Ligue des Champions. En plus de l'attaquant Amauri, du défenseur Mellberg et du rugueux milieu de terrain Poulsen, la Juve compte également faire confiance à ses jeunes joueurs et plus particulièrement Marchisio, Giovinco,De Ceglie. Ceux-ci auront tous un rôle important à jouer lors de la nouvelle saison. Tout comme le Suèdois Albin Ekdal et l'Espagnol Yago Falque,deux jeunes très prometteurs !

Lors de leur retour en Ligue des Champions après deux ans d'absence, la Juventus à montrer une difficulté à battre le Zénith Saint-Pétersbourg, mais finit par gagner ce match grâce à un magnifique coup franc botté par le capitaine Alessandro Del Piero, qui une fois de plus a montré son importance pour l'équipe. On peut donc dire que l'équipe de Ranieri a très bien réussi son retour en Ligue des Champions.

Depuis lors la Vieille Dame a connu quelques malheurs, notamment sur le plan national. En effet les coéquipiers de Del Piero et Nedved ont ensuite connu le pire début de toute l'histoire du club, en se retrouvant notamment 12e au classement suite à une défaite à domicile contre Palermo. Pire encore, les bianconeri ne gagnent pas et ne marquent pas plus d'un but par match. Alors qu'on pensait que le club détenait la meilleure attaque d'Europe (Del Piero et Trezeguet meilleurs buteurs du Calcio l'an passé en plus de Amauri, Iaquinta et Giovinco).

Mais une superbe victoire acquise sur ses terres contre le Real Madrid de Cannavaro a redonné sourire aux tifosi et aux joueurs de la Juve emmenés ce soir-là par un tout grand Del Piero auteur comme à son habitude d'un but d'anthologie. Les Piémontais ont depuis enchaînés des victoires importantes en championnat notamment contre le Toro lors du derby puis récemment contre l'AS Roma grâce à un petit bijou de Pinturicchio sur coup franc.

Depuis, les bianconeri ont enchaîné sept victoires consécutives dont une avec la manière (4-1 contre la très bonne équipe de Genoa) et surtout une victoire qui restera dans les annales à Santiago Bernabeù face au Real Madrid 2-0 grâce à un formidable Del Piero auteur d'un doublé et ovationné par le public espagnol en fin de rencontre.

Palmarès

Le trophée de la Coupe des Coupes, remportée en 1984.
  • Trophée de la citée de Messine (1):
    • Finaliste : 2009.
  • Ballon d'Or (8) : Sivori (1961), Rossi (1982), Platini (1983-84-85), Baggio (1993), Zidane (1998), Nedvěd (2003) .

Effectif actuel

Alessandro Del Piero, capitaine actuel de la Juventus.

Gardiens de but:

Défenseurs:

Milieux:

Attaquants:

Entraîneur:

Liste des entraîneurs

   

Joueurs célèbres

     

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. a  et b Seules les compétitions officielles sont indiquées ici
  2. Ranking mondial du clubs - www.rsssf.com
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
  • Portail du football Portail du football

Ce document provient de « Juventus Football Club ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Juventus de Turin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Juventus de Turín — «Juventus» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Juventus (desambiguación). Juventus Football Club Nombre completo Juventus Football Club S.p.A …   Wikipedia Español

  • Historia de la Juventus de Turín — La Historia de la Juventus Football Club se extiende por más de un siglo. Fundada por un grupo de jóvenes estudiantes turineses a fines del Ochocientos,[1] su primera sede social se estableció en la Via Montevecchio en Turín en 1898 …   Wikipedia Español

  • Bilan par saison de la Juventus de Turin — Cet article présente le bilan par saison de la Juventus de Turin. Bilan par saison Chronique de la Juventus 1897 • 1er novembre, fondation du Sport Club Juventus. L uniforme est un maillot rose avec cravatte et pantalon noirs.… …   Wikipédia en Français

  • Aficionados de la Juventus de Turín — Bandera en homenaje a los 109 años de fundación de la Juventus FC. La Afición de la Juventus Football Club (it. Tifoseria della Juventus Football Club), es cuantitativamente la mayor del fútbol italiano con alrededor de 12 millones de aficionados …   Wikipedia Español

  • Juventus Football Club — Saltar a navegación, búsqueda «Juventus» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Juventus (desambiguación) …   Wikipedia Español

  • Juventus Turin — Juventus Football Club « Juventus » redirige ici. Pour les autres significations, voir Juventus (homonymie). Juventus FC …   Wikipédia en Français

  • Juventus Stadium — Juventus Staium Estadio de categoría 4 de la UEFA Localización Turín …   Wikipedia Español

  • Juventus — Football Club « Juventus » redirige ici. Pour les autres significations, voir Juventus (homonymie). Juventus FC …   Wikipédia en Français

  • Juventus FC — Juventus Football Club « Juventus » redirige ici. Pour les autres significations, voir Juventus (homonymie). Juventus FC …   Wikipédia en Français

  • Juventus Center — Généralités Surnom Vinovo Adresse Vinovo Province de Turin, Piémont  Italie Coordonnées …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.