Juke-Box


Juke-Box

Juke-box

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jukebox (homonymie).

Un juke-box est un appareil public capable de jouer automatiquement de la musique enregistrée, traditionnellement sur des disques. Il s'agit généralement d’une machine payante, où l'on sélectionne le morceau à jouer avec un système de touches (alphabétiques et numériques) après avoir inséré une pièce de monnaie.

Histoire

Avant l'invention du phonographe, on trouvait déjà des boîtes à musique ou des pianos automatiques (Pianola), équipés de monnayeurs, dans les fêtes foraines ou d’autres lieux publics.

Le phonographe public apparaît avant les équipements domestiques. Installé par Louis Glass le 22 novembre 1889 dans un salon du Palais Royal de San Francisco, il fournit les premiers enregistrements sonores disponibles, gravés sur des cylindres. Au début, les appareils n’étaient capables que de lire un seul morceau, d’environ 2 minutes, mais ils se perfectionnèrent rapidement pour offrir un choix entre plusieurs enregistrements. En 1910 le cylindre fut supplanté par le disque.

Le terme juke-box apparaît dans les années 1930 aux États-Unis, dérivé du mot argotique juke-joints qui désigne un bar où l'on danse. À cette époque, on utilise également juke-bands pour désigner les groupes de musique qui s'y produisent.

En 1946, sort le modèle 1015 de Wurlitzer, qui connaît un grand succès, à grand renfort de publicité. On en assemble environ 60.000 exemplaires. Avec sa forme arrondie, ses bubbles tubes et ses couleurs attrayantes, il représente l'archétype du juke-box, et reste celui dont l'image a été le plus reproduite. C'est pourtant une machine aux possibilités modestes, seulement capable de lire 24 disques sur une seule face.

Le disque 78 tours est utilisé dans les juke-box jusqu'en 1950, année où la société Seeburg fabrique un appareil lisant les disques vinyles 45 tours. À cette époque, quatre grandes compagnies se disputent le marché américain : Wurlitzer, Seeburg, Rock-Ola et AMI. Elles seront surnommées les ' BIG FOUR '

Le juke-box est traditionnellement un meuble imposant, trônant au milieu du bar. Mais certains modèles, comme les classiques Seeburg 3W-1 ou Wurlitzer 5250, peuvent s’accrocher sur le mur. On parle alors en anglais de wallbox mais ce ne sont que des commandes à distance permettant de sélectionner des ' Hits' sans avoir à se déplacer jusqu'au jukebox. Certaines possédent mêmes des HP intégrées.Il existe aussi des modèles appelés 'hideway' qui sont des chassis-mécanique planqués sous le bar avec une batterie de wallboxes à chaque table. C'étaient des installations trés prisées dans les ' Diners '.


La demande chute largement dans les années 1970, et les sociétés cessent progressivement leur production. Face à la crise, même Wurlitzer USA fermera ses portes en 1974 après le bide commercial de leur dernier modéle 1050. À partir des années 1990, les Compact Discs remplacent les disques vinyles sur le modèle OMT 50 CD, puis on trouve ensuite des juke-box entièrement numériques, recevant les morceaux par internet ou via une ligne de communication propriétaire. Le nombre de titres disponibles s'en trouve naturellement accru, de même que la possibilité d’établir des statistiques d’audience, ce qui offre de nouvelles possibilités commerciales. Mais l'écoute musicale s'est désormais largement individualisée, grâce notamment aux baladeurs, et le renouveau du concept juke-box est plus qu'incertain. En revanche, les appareils existants sont devenus des pièces de collection recherchées, en particulier le modèle 1015 de Wurlitzer et tous les modèles d'avant-guerre.

L’industrie du juke-box a été rentable dès sa création. Elle a connu son âge d'or à partir des années 1940 et jusqu’au début des années 1970. On estime qu'environ 2 millions de machines ont été produites pendant cette période. L’image du juke-box est maintenant traditionnellement associée à l'essor de la musique rock’n'roll, bien que l'on y ait également écouté beaucoup de swing durant la décennie précédente. Aujourd'hui, il n'existe plus que Deutsche-Wurlitzer en Allemagne et Rock-Ola Mfg aux USA qui commercialisent des " réplicas " du 1015 en versions 45 trs ou 100 Cd's. Si le jukebox traditionnel a pratiquement disparu des Cafés-bras-tabacs au profit des " Wallmountig à écrans tactiles " grâce à se post-marché des " réplicas à lecteur 100 Cd ", le jukebox continue toujours à se faire entendre.....mais surtout dans les chaumières !

Bibliographie

  • Les juke-box de collection, Christopher Pearce, Soline 1991
  • Histoire du disque et de l'enregistrement sonore, Daniel Lesueur, Carnot 2004

Liens externes

  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Juke-box ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Juke-Box de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • juke-box — [ ʒykbɔks; dʒukbɔks ] n. m. inv. • 1954; mot angl. amér., de juke « petit bar où il y a de la musique de danse » et box « boîte » ♦ Anglic. Machine sonore publique faisant passer automatiquement le disque demandé. Des juke box. « De temps en… …   Encyclopédie Universelle

  • juke-box — /dʒubˈbɔks, ingl. ˈdʒuːkˌbHks/ [vc. dell ingl. d America, letteralmente «scatola (box) da sala da ballo (juke)»] loc. sost. m. inv. giradischi a gettone …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • juke|box — «JOOK BOKS», noun, adjective. –n. an automatic phonograph that plays records for money deposited in the coin slot. The records to be played are selected by pushing a button. –adj. of or like a jukebox: »the jukebox trade. ╂[< Gullah juke… …   Useful english dictionary

  • juke-box — (izg. dž boks) m DEFINICIJA v. džuboks ETIMOLOGIJA engl …   Hrvatski jezični portal

  • Juke-box — Pour les articles homonymes, voir Jukebox (homonymie). Juke box Wurlitzer 3500 Zodiac de 1971 Un juke box est un appareil public capable de jouer automatiquement de la …   Wikipédia en Français

  • juke-box — tudi džuboks a [džúbóks a in džúbòks bôksa] m (ȗ ọ̑; ȗ ȍ ȗ ō) glasbena naprava z velikim številom gramofonskih plošč, ki omogoča reprodukcijo z zaželene plošče, glasbeni avtomat: opremiti lokal z juke boxom …   Slovar slovenskega knjižnega jezika

  • juke-box — ● ►en n. m. ►PERIPH Voir jukebox (c est ainsi que les américains l écrivent: comme ailleurs, le tiret disparaît progressivement) …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Juke box — Grammofonautomat …   Danske encyklopædi

  • juke-box — see jukebox …   English dictionary

  • juke box — machine which contains a collection of records which can be played by inserting a coin and pushing a button …   English contemporary dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.