Jean ZIEGLER


Jean ZIEGLER

Jean Ziegler

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ziegler.

Jean Ziegler, né le 19 avril 1934 à Thoune dans le canton de Berne en Suisse, est un homme politique, sociologue, écrivain et polémiste suisse.

Sommaire

Biographie

Il est marié et a un enfant, Dominique Ziegler, auteur et metteur en scène. Son père était président du tribunal de Thoune et colonel d'artillerie. Il a un doctorat en droit et un doctorat en sociologie [1].

Il fut le rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies de 2000 à 2008, poste auquel lui a succédé Olivier De Schutter. Il est actuellement membre du comité consultatif du conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Il fut professeur de sociologie à l'Université de Genève jusqu'en 2002 et à l'université de la Sorbonne à Paris. Il a aussi publié de nombreux livres. Il fut conseiller municipal (socialiste) de la ville de Genève de 1963 à 1967 [2]. Il fut membre du parlement fédéral suisse (canton de Genève) du 4 décembre 1967 au 27 novembre 1983 et du 30 novembre 1987 au 5 décembre 1999 (parti socialiste) [3]. Il est le premier dirigeant de la communauté d'Emmaüs genevoise. Il rencontra l'abbé Pierre à Paris en 1952.

We Feed the World est un documentaire sorti en avril 2007 inspiré par "L'empire de la Honte", un livre de Jean Ziegler. Ce documentaire de l'Autrichien d'Erwin Wagenhofer donne à plusieurs reprises la parole à Jean Ziegler.

Le 17 janvier 2009, il lui est décerné le titre Docteur Honoris Causa par l'Université de Paris VIII[4]

Nations unies

Il est le rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation (des populations) du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies de 2000 à mars 2008. Il fut choisi en 2000 et en 2003 mais il ne se présentera pas à sa succession en 2008 car il postule à l'un des (3 sur 18) postes 'réservés' au groupe occidental au sein du Conseil des droits de l’homme. Sa candidature est officiellement soutenue par la Suisse [5].

En tant que rapporteur spécial, il a étudié le niveau d'alimentation des populations de nombreux pays (Niger, Éthiopie, Inde, Bangladesh, Mongolie, Brésil, Palestine, Guatemala, ...). Les rapports sur la situation de l'alimentation et de la malnutrition dans ces pays sont disponibles sur le site des Nations unies [6],[7].

Jean Ziegler a qualifié de "crime contre l'humanité" le fait d'abandonner les cultures vivrières au profit des biocarburants.[8].

Depuis 2009, il est vice-président (13) du Comité consultatif du Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Il est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.

Écrivain

Jean Ziegler a participé aux travaux de reconnaissance de la spoliation de comptes bancaires (en Suisse) de déportés au profit de l'Allemagne nazie [9]. Son travail est décrit dans La Suisse, l'or et les morts, paru en 1997 aux éditions du Seuil. Il y explique comment les banquiers suisses ont aidé à financer la machine de guerre des nazis.

Jean Ziegler est l'auteur de plusieurs livres sur la mondialisation et sur ce qu'il appelle les crimes commis au nom de la finance mondiale et le capitalisme, condamnant en particulier le rôle de la Suisse.

Il écrit en français et en allemand.

Controverses

Une controverse est née au début des années 1980 lorsque Jean Ziegler suggéra au gouvernement fédéral d'inviter Mouammar Kadhafi en Suisse. Lorsqu'on le lui a demandé, Ziegler confirma que Khadafi l'avait invité plusieurs fois "parce que mes livres sont traduits en arabe et qu'il les lit". Il a reconnu avoir été consulté, tout comme d'autres intellectuels européens, quand la Libye a voulu créer un prix pour les Droits de l'Homme en 1989. Aujourd'hui Ziegler prétend qu'à l'époque, "il appuyait le prix car cela représentait une étape vers une ouverture."

Time Magazine l'a décrit, en 1989, comme membre du jury du Prix Kadhafi des droits de l'homme[10]. Jean Ziegler a démenti avoir créé ce prix, l'avoir financé, avoir reçu le prix ou avoir fait partie du jury [11].

Bibliographie

  • Sociologie de la nouvelle Afrique, Gallimard, 1964.
  • Sociologie et Contestation, essai sur la société mythique, Gallimard, 1969.
  • Le pouvoir africain, Seuil, 1973, nouvelle édition revue et augmentée, 1979.
  • Une Suisse au-dessus de tout soupçon, en collaboration avec Délia Castelnuovo-Frigessi, Heinz Hollenstein, Rudolph H. Strahm, 1976. Nouvelle édition 1983.
  • Contre l’ordre du monde, les Rebelles, Seuil, 1983.
  • Main basse sur l’Afrique, 1978. Nouvelle édition 1980.
  • Retournez les fusils ! Manuel de sociologie d'opposition, Seuil, 1980. Nouvelle édition revue et augmentée 1991.
  • Vive le pouvoir! Ou les délices de la raison d'état, Seuil, 1985.
  • La victoire des vaincus, oppression et résistance culturelle, Seuil, 1988.
  • Les vivants et la mort ; Essai de sociologie, Seuil, 1973. Nouvelle édition revue et augmentée 1978.
  • La Suisse lave plus blanc, 1990.
  • Le bonheur d’être Suisse, Seuil et Fayard, 1994.
  • Charles Baudelaire, avec Claude Pichois, 1996.
  • L'Or du Maniema, Seuil, 1996.
  • La Suisse, l’or et les morts, Seuil, 1997 ; édition de poche, 2009.
  • Les rebelles contre l’ordre du monde, 1997.
  • Les seigneurs du crime : les nouvelles mafias contre la démocratie, Seuil, 1998.
  • Le Livre noir du capitalisme, co-auteur, Édition Temps des Cerises, 1998.
  • La faim dans le monde expliquée à mon fils, 1999.
  • Les nouveaux maîtres du monde et ceux qui leur resistent, Éditions Fayard, Paris, 2002.
  • L’empire de la honte, Éditions Fayard, Paris, 2005.
  • Le droit à l’alimentation, Fayard.
  • La haine de l’occident, Albin Michel, 2008. Prix littéraire des droits de l'homme[12].

Décorations et prix

Notes et références

Voir aussi

Articles

Sur Jean Ziegler

  • Marie-Pierre Genecand, Deux esprits, un même coeur à gauche, Série Filiations, Le Temps, 26 août 2009 (Jean Ziegler (*1934) et son fils Dominique (*1970))

Liens externes

  • Portail de la sociologie Portail de la sociologie
  • Portail de l’ONU Portail de l’ONU
  • Portail de Genève et son canton Portail de Genève et son canton
  • Portail de l’altermondialisme Portail de l’altermondialisme
Ce document provient de « Jean Ziegler ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean ZIEGLER de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Ziegler — Frankfurter Buchmesse 2009 Jean Ziegler (* 19. April 1934 als Hans Ziegler in Thun, Schweiz) ist ein Schweizer Soziologe, Politiker und Sachbuch und Romanautor. Von 1967 bis zu seiner Abwahl 1983 und erneut von 1987 bis 1999 war er Genfer… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Ziegler — (born April 19, 1934) is a senior professor of sociology at the University of Geneva and the Sorbonne, Paris. He was a Member of Parliament for the Social Democrats in the Swiss federal parliament from 1981 to 1999, now he is one of the biggest… …   Wikipedia

  • Jean Ziegler — en la feria del libro de Fránkfurt de 2009. Jean Ziegler (Thun, Suiza, 19 de abril de 1934) fue Relator Especial de ONU para el Derecho a la Alimentación entre 2000 y 2008. Actualmente es vicepresidente del Consejo Asesor del Consejo de Derechos… …   Wikipedia Español

  • Jean Ziegler — Pour les articles homonymes, voir Ziegler. Jean Ziegler …   Wikipédia en Français

  • Jean Ziegler (disambiguation) — Jean Ziegler may refer to:* Jean Ziegler, Swiss sociology professor and politician * Jean Skip Ziegler, American test pilot …   Wikipedia

  • Ziegler (Familienname) — Ziegler ist ein Familienname. Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Ziegler — is a common German surname meaning bricklayer , and may refer to the following people:*Adolf Ziegler (1892 1959), German painter, favoured by Adolf Hitler *Alexander Ziegler (1944 1987), a Swiss author and actor *Arthur Ziegler the first… …   Wikipedia

  • Jean "Skip" Ziegler — was a United States test pilot. He was killed in an explosion of the Bell X 2 during a test flight on May 12, 1953.During a Bell captive carry flight test over Lake Ontario, X 2 number 46 675 suddenly exploded, killing Bell test pilot Jean… …   Wikipedia

  • Jean — ist ein weiblicher [dʒiːn] und männlicher (englisch [ʃɵn], französisch [ʒɑ̃]) Vorname sowie ein Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Namensträger …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-philippe rapp — Jean Philippe Rapp, né le 2 octobre 1942 à Gland, est un journaliste et animateur suisse. Biographie Après avoir suivi des études de lettres à l Université de Genè …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.