Jean Senac


Jean Senac

Jean Sénac

Jean Sénac (1926-1973), né de père inconnu à Béni-Saf en Oranie, le "poète qui signait d'un soleil", fut assassiné à Alger le 30 août 1973. Son meurtre reste encore, volontairement (?) non élucidé (il se savait traqué par le FLN et cible d'un assassinat proche). Algérien ou Français ? Algérien à coup sûr si on considère que cette nationalité fut par lui revendiquée. Il chante la lutte révolutionnaire en qui il met toute son espérance par sa capacité de créer un monde de beauté et de fraternité, dans une Algérie ouverte à toutes les cultures. Il y associe son propre combat : recherche d'identité profonde, à la fois personnelle et culturelle, et sa lutte pour faire accepter son homosexualité : "Ce pauvre corps aussi/ Veut sa guerre de libération". Grand admirateur de Nerval, de Rimbaud, d'Artaud, de Genet.

Une partie de ses archives est déposée aux Archives de la Ville de Marseille.

Sommaire

Bibliographie sélective

Poésie

  • Poèmes, avant-propos de René Char, Paris, collection Espoir dirigée par Albert Camus, Gallimard, 1954.
  • Matinale de mon peuple, suivi de fragments du Diwan de l'État-Major et du Diwan espagnol, préface de Mostefa Lacheraf, dessins d'Abdallah Benanteur, Rodez, Subervie, 1961.
  • La Rose et l'ortie, ardoises gravées de Mohammed Khadda, Paris-Alger, Cahiers du monde intérieur, Rhumbs, 1964.
  • Citoyens de beauté, Rodez, Subervie, 1967; Charlieu, La Bartavelle éditeur, 1997.
  • Avant-Corps, précédé de Poèmes iliaques et suivi du Diwan du Noûn, Paris, Gallimard, 1968.
  • Les Désordres,[poèmes écrits entre 1953 et 1956], Paris, Librairie Saint-Germain-des-Prés, 1972.
  • A-Corpoème, recueil de poèmes inédits, suivi de Les Désordres, précédé de Jean Sénac, Poète pour habiter son nom, essai de Jean Déjeux, Paris, Editions Saint-Germain-des-Prés, 1981 (ISBN 2243016827).
  • Dérisions et Vertiges, trouvures, préface de Jamel Eddine Bencheikh, couverture d'Abdallah Benanteur, Arles, Actes Sud, 1983 (ISBN 2903098611).
  • Le Mythe du sperme - Méditerranée, Arles, Actes Sud, 1984 (ISBN 2903098913).
  • Œuvres poétiques,préface de René de Ceccatty, postface de Hamid Nacer-Khodja, Editions Actes/Sud, 1999 [Rassemble l'ensemble des recueils publiés, soit quinze titres].
  • Pour une terre possible, textes rassemblés, annotés, préfacés et accompagnés de jalons biographiques et d'une bibliographie de Hamid Nacer-Khodja, édition établie par Marie Virolle, Paris, Marsa, 1999 [rassemble huit recueils poétiques inédits ainsi que d'autres écrits, textes politiques, témoignages, critiques littéraires et d'art, correspondances, en majorité inédits].

Récit

  • Ebauche du père, avant-propos de Rabah Belamri, Paris, Gallimard, 1982 (ISBN 2070714128).

Essais

Correspondance avec Albert Camus

Jean Sénac, le poète, et Albert Camus l’écrivain, tous deux nés en Algérie, ont entretenu une relation épistolaire et amicale de 1947 à 1958. Cette correspondance est restée largement ignorée jusqu'à ce jour. Les lettres inédites, réunies par Hamid Nacer-Khodja et son essai Le Fils rebelle, racontent l'histoire de l'amitié profonde qui lia les deux hommes.

Quand Sénac, un jeune poète de vingt ans, écrit pour la première fois à Albert Camus celui-ci est déjà internationalement connu. L'Étranger date de 1942 et La Peste vient de paraître. L'écrivain répond pourtant aussitôt à Jean Sénac (24 juin 1947). Ces deux lettres inaugurent une correspondance affectueuse, exigeante et confiante. Elle durera jusqu'en 1958. Les lettres témoignent toutes d'une époque riche et bouillonnante : les deux hommes parlent de littérature, l’œuvre de Jean Sénac s'ébauche et se structure, Camus devient Prix Nobel, plusieurs écrivains de l'époque sont mentionnés dans ces échanges. Cette correspondance concerne aussi leur histoire personnelle face à la lutte pour l'indépendance de l'Algérie, que Sénac soutient de toute son âme, à la guerre qui s'ensuit et aux événements tragiques qui la traversent.

En avril 1958, Jean Sénac qui reproche son silence avec véhémence à Camus lui adresse une lettre de rupture. « Camus, notre frère Taleb vient d'être guillotiné. Je sais à quel point je dois vous irriter, mais quoi ! Ne me suis-je pas juré d'être avec vous d'une insupportable franchise ? De ceux qui voudraient faire de vous le Prix Nobel de la Pacification ne pouviez-vous exiger la grâce de l'étudiant Taleb ? » (introduction à un entretien de Hamid Nacer-Khodja publié dans La Dépêche de Kabylie, cf. Lien externe 2)

Sur Jean Sénac

  • Jean Déjeux, Bibliographie méthodique et critique de la littérature algérienne de langue française 1945-1977, SNED, Alger, 1979.
  • Jamel-Eddine Bencheikh, L'Homme-poème Jean Sénac (poème), Actes/Sud.
  • Jean-Pierre Péroncel-Hugoz, Assassinat d'un poète, suivi d'un inédit de Jean Sénac, Heures de mon adolescence, préface de Tahar Ben Jelloun, Marseille, Editions Jeanne Laffitte, 1983 (ISBN 2866040031).
  • Poésie au Sud, Jean Sénac et la nouvelle poésie algérienne d'expression française [nombreux inédits], Archives de la Ville de Marseille, 1983.
  • Jean Déjeux, Dictionnaire des auteurs maghrébins de langue française, Paris, Editions Karthala, 1984 (ISBN 2-86537-085-2).
  • Le Soleil fraternel, Jean Sénac et la nouvelle poésie algérienne d'expression française (Actes des Rencontres Méditerranéennes de Provence, 1983), Marseille, Editions Jeanne Lafitte, 1985 (ISBN 2866040120).
  • Rabah Belamri, Jean Sénac, entre désir et douleur, Etude et choix de textes, Alger, Office des Publications Universitaires, 1989.
  • Anthologie de la littérature algérienne (1950-1987), introduction, choix, notices et commentaires de Charles Bonn, Le Livre de Poche, Paris, 1990 (ISBN 2-253-05309-0)
  • Hommage à Jean Sénac, Paris, Awal, n° 10, 1993.
  • Jamel-Eddine Bencheikh et Christiane Chaulet Achour, Jean Sénac : clandestin des deux rives, Paris, Editions Séguier, 1999, 160 p.
  • Dominique Le Boucher, Les deux Jean; Jean Sénac, l'homme soleil, Jean Pélégri, l'homme caillou (correspondance 1962-1973, poèmes inédits), Montpellier, Chèvre-feuille étoilée, et Alger, Barzakh, 2002, 96 p. (ISBN 2914467052).
  • Nicole Tuccelli et Emile Temime, Jean Sénac, l'Algérien, Le poète des deux rives, préface de Jean Daniel, Paris, Editions Autrement, 2003, 160 p.
  • Hamid Nacer-Khodja, Albert Camus, Jean Sénac, ou le fils rebelle, préface de Guy Dugas, Paris, Editions Paris-Méditerranée, et Alger, EDIF 2000, 2004 (ISBN 284272206X).
  • Bernard Mazo, Jean Sénac, Aden, 2005.

Filmographie

  • Ali Akika, Jean Sénac, Le forgeron du soleil, 58 mn, Paris, Productions La Lanterne, 2003.
  • Abdelkrim Bahloul, Le soleil assassiné, 85 mn, coproduction Franco-Belge,Pierre Grise Productions, 2004.

Lien interne

Liens externes

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Jean S%C3%A9nac ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Senac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Sénac — Jean Sénac, né à Béni Saf en Oranie (Algérie française) le 29 novembre 1926 et assassiné à Alger le 30 août 1973, est un poète qui avait rejoint dès 1955 la cause de l indépendance algérienne[1]. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Jean Sénac — Infobox Person name = Jean Sénac image size = caption = birth date = 1926 birth place = Béni Saf, Algeria death date = 1973 death place = Algiers, Algeria occupation = Author, Poet parents = children =Jean Sénac (1926 1973) Born of an unknown… …   Wikipedia

  • Jean De Maisonseul — Cet article fait partie de la série Peinture Liste des peintres Portail de la Peinture Jean de Maisonseul (1912 1999) est un urbaniste et peintre français né en …   Wikipédia en Français

  • Jean de Maisonseul — (1912 1999) est un urbaniste et peintre français né en Algérie. Sommaire 1 Biographie 2 L œuvre picturale 3 Jugement 4 B …   Wikipédia en Français

  • Jean de maisonseul — Cet article fait partie de la série Peinture Liste des peintres Portail de la Peinture Jean de Maisonseul (1912 1999) est un urbaniste et peintre français né en …   Wikipédia en Français

  • Senac — Sénac Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom de Sénac peut désigner un patronyme et un toponyme. Patronyme Didier Sénac, (1958 ), footballeur français ; Gabriel Sénac de Meilhan… …   Wikipédia en Français

  • SÉNAC (J.) — SÉNAC JEAN (1926 1973) «La poésie ne peut avoir de répit ni se limiter à ses circonstances» (Jean Sénac, Avant corps ). Pour Sénac, d’essentielles circonstances lient la poésie à l’amour «... l’humble déraison d’ajuster à l’orgasme / le souffle… …   Encyclopédie Universelle

  • Jean-Pierre Péroncel-Hugoz — est un journaliste, grand reporter et essayiste français. Il est né le 16 mars 1940 à Marseille, dans une famille provenço savoyarde de juristes et de minotiers. Ancien élève des collèges marseillais Mélizan et du Sacré Cœur, et des lycées Thiers …   Wikipédia en Français

  • Jean Pelegri — Jean Pélégri Jean Pélégri est un romancier et poète français né à Rovigo (Algérie) le 20 juin 1920 et décédé à Paris le 24 septembre 2003. Sommaire 1 Biographie 2 Jugements 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Jean Pélégri — est un romancier et poète français né à Rovigo (Algérie) le 20 juin 1920 et décédé à Paris le 24 septembre 2003. Sommaire 1 Biographie 2 Jugements 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français