Tahar Ben Jelloun


Tahar Ben Jelloun
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Benjelloun
Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun

Nom de naissance الطاهر بن جلون
Activités écrivain, poète
Naissance 1er décembre 1944
Fès Drapeau du Maroc Maroc
Langue d'écriture Français
Œuvres principales

Tahar Ben Jelloun (en arabe : طاهر بن جلون) est un écrivain et poète marocain de langue française, né à Fès le 1er décembre 1944 (au Maroc).

Sommaire

Biographie

Après avoir fréquenté une école primaire bilingue arabo-francophone, il étudie au lycée français de Tanger jusqu'à l'âge de dix-huit ans, puis fait des études de philosophie à l'université Mohammed V de Rabat, où il écrit ses premiers poèmes — recueillis dans Hommes sous linceul de silence (1971).

Il enseigne ensuite la philosophie au Maroc. Mais, en 1971, suite à l'arabisation de l'enseignement de la philosophie, il doit partir pour la France, n'étant pas formé pour la pédagogie en arabe. Il s'installe à Paris pour poursuivre ses études de psychologie.

À partir de 1972, il écrit de nombreux articles pour le quotidien Le Monde.

En 1975, il obtient un doctorat de psychiatrie sociale. Son écriture profitera d'ailleurs de son expérience de psychothérapeute (La Réclusion solitaire, 1976).

En 1985, il publie le roman L'Enfant de sable qui le rend célèbre. Il obtient le prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée, une suite à L'Enfant de sable.

Tahar Ben Jelloun vit actuellement à Paris avec sa femme et ses enfants (Merième, Ismane, Yanis et Amine), pour qui il a écrit plusieurs ouvrages pédagogiques (Le Racisme expliqué à ma fille, 1997). Il est aujourd'hui régulièrement sollicité pour des interventions dans des écoles et universités marocaines, françaises et européennes.

Les œuvres de Tahar Ben Jelloun à travers le monde

Ainsi L'Enfant de sable (Seuil 1985) et La Nuit sacrée, Prix Goncourt 1987, sont traduits en quarante-trois langues, dont (en dehors de l'Arabe, des langues européennes et de l'anglais) l'indonésien, le lituanien, le vietnamien, l'hindî, l'hébreu, le japonais, le coréen, le chinois, l'albanais, le slovène, etc.

Le racisme expliqué à ma fille (un best-seller vendu à plus de 400 000 exemplaires[1]), est traduit en trente-trois langues, dont les trois langues principales d'Afrique du Sud (l'afrikaans, le swati et l'ixixhosa), le bosniaque et l'espéranto.

La plupart de ses livres ont été traduits en arabe, certains par l'auteur lui-même.

Récompenses et distinctions

Œuvres

Sur les autres projets Wikimedia :

À propos de l'œuvre de T.B.J.

  • Dictionnaire des écrivains marocains, par Salim Jay, Paris Méditerranée - Eddif, 2005

Prises de positions sur la société française

Dans Le Monde du lundi 6 septembre 2010, TBJ écrit une "lettre au président de la république" l'invitant à plus de discernement dans ses propos. Il lui rappelle sa position de chef de l'état et l'usage qu'il se doit d'en faire vis-à-vis des valeurs de la République et de sa constitution.

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tahar Ben Jelloun de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tahar Ben Jelloun — Tahar Ben Jeloun Tahar Ben Jelloun (* 1. Dezember 1944 in Fès) ist ein frankophoner marokkanischer Schriftsteller und Psychotherapeut und gilt als bedeutendster Vertreter der französischsprachigen Literatur aus dem M …   Deutsch Wikipedia

  • Tahar ben Jelloun —  Pour l’article homonyme, voir Benjelloun.  Tahar Ben Jelloun (en arabe : طاهر بن جلون) est un écrivain et poète franco marocain de langue française, né à Fès le 1er décembre 1944. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Tahar Ben Jelloun — Tahar Ben Jeloun Tahar Ben Jelloun (Fez, 1 de diciembre de 1944), (en árabe: طاهر بن جلون) es un escritor marroquí en francés, Premio Goncourt 1987. Cultiva la poesía, la narrativa y el ensayo; ha incursionado también en el teatro …   Wikipedia Español

  • Tahar Ben Jelloun — (Arabic: طاهر بنجلون) (born in Fes, Morocco, December 1, 1944) is a Moroccan poet and writer. Professor at Tetouan and then in Casablanca. He has lived and worked in France since 1971. Ben Jelloun studied philosophy in Rabat and psychology in… …   Wikipedia

  • Ben Jelloun — Tahar Ben Jelloun (* 1. Dezember 1944 in Fès) ist ein frankophoner marokkanischer Schriftsteller und Psychotherapeut und gilt als bedeutendster Vertreter der französischsprachigen Literatur aus dem Maghreb. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • Ben Jelloun — Tahar Ben Jelloun  Pour l’article homonyme, voir Benjelloun.  Tahar Ben Jelloun (en arabe : طاهر بن جلون) est un écrivain et poète franco marocain de langue française, né à Fès le 1er décembre 1944. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • BEN JELLOUN (T.) — BEN JELLOUN TAHAR (1944 ) Écrivain marocain de langue française, originaire de Fès (ville dont son œuvre explore la topographie mythique), Tahar Ben Jelloun a soutenu une thèse de psychiatrie sociale, dont il a tiré un essai sur la misère morale… …   Encyclopédie Universelle

  • Ben Jelloun — Bẹn Jelloun   [ dʒe luːn], Tahar, marokkanischer Schriftsteller und Journalist, * Fès 21. 12. 1944; Studium der Philosophie in Rabat; lebt seit 1971 meist in Paris. Die Zersplitterung des Individuums zwischen widersprüchlichen Kulturen und… …   Universal-Lexikon

  • Ben Jelloun — (Tahar) (né en 1944) écrivain marocain de langue française. Ses essais et ses romans (Moha le fou, Moha le sage, 1978; la Nuit sacrée, prix Goncourt 1987; l Homme rompu, 1994) expriment notam. le déracinement des émigrés …   Encyclopédie Universelle

  • Ben Jelloun, Tahar — ▪ Moroccan author born Dec. 21, 1944, Fès, Mor.       Moroccan poet, novelist, and dramatist.       Ben Jelloun began his studies in philosophy and later earned a doctorate in social psychology. He taught and was a contributor to a number of… …   Universalium