Jean Leclant


Jean Leclant
Jean Leclant
Égyptologue
Pays de naissance Drapeau de France France
Naissance 8 août 1920
Paris
Décès 16 septembre 2011 (à 91 ans)
Paris (France)
Conjoint Marie-Françoise Leclant
Distinctions Grand-Officier de la Légion d'honneur
Commandeur dans l’Ordre national du Mérite
Commandeur dans l’Ordre des Palmes académiques
Commandeur dans l’Ordre des Arts et des Lettres
Secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Jean Leclant, né à Paris, le 8 août 1920, mort à Paris le 16 septembre 2011[1], est un orientaliste et égyptologue français, spécialiste de l'histoire et la civilisation pharaonique, en particulier la XXVe dynastie. Il a aussi consacré ses travaux à la civilisation méroïtique, à l'histoire religieuse, et à l'histoire de l’art, en iconographie et ethnographie.

Sommaire

Carrière

Entré à l'École normale supérieure en 1940, il est agrégé de géographie en 1945.

De 1946 à 1948, il est attaché de recherche au Centre national de la recherche scientifique et chargé de mission auprès des musées nationaux.

De 1948 à 1952, il est membre de l’Institut français d'archéologie orientale du Caire (IFAO).

En 1952, il est chargé de la création du Service des Antiquités de l’Éthiopie.

En 1953 il est élève diplômé de l’École pratique des hautes études, Ve section.

De 1953 à 1963, il est Chargé de cours, puis professeur en 1955, à l’Université de Strasbourg, où il devient la même année docteur ès lettres.

De 1963 à 1979, il est professeur d’égyptologie à la Sorbonne et de 1964 à 1990, directeur d’études à l’École pratique des hautes études, Ve section.

De 1979 à 1990, il est professeur d’égyptologie au Collège de France et depuis 1992, conservateur de la Villa Kérylos.

Funérailles, le 23 septembre 2011 à Saint-Germain-des-Prés

En 1993 il reçoit le Prix Balzan pour l'art et l'archéologie de l’antiquité

Il est aussi directeur de la Mission des experts archéologues en Éthiopie (1952-1956), de la Mission archéologique française de Saqqarah (depuis 1963) et de la Mission archéologique française au Soudan (Soleb, 1960-1978 ; Sedeinga, depuis 1979). Il a effectué de nombreuses fouilles en Égypte : à Karnak, Saqqarah et Tanis ; au Soudan : à Soleb et Sedeinga ; en Éthiopie : à Axoum.

Engagement

Il est l'un des initiateurs de la pétition Liberté pour l'histoire.

Distinctions

Publications

  • Enquêtes sur les sacerdoces et les sanctuaires égyptiens à l'époque dite Éthiopienne, XXVe dynastie, n°17, BdE, IFAO, Le Caire, 1954.
  • Avec Paul Barguet et Clément Robichon, Karnak-nord IV, 2 vol., FIFAO, Le Caire, 1954.
  • Fouilles et travaux en Égypte, 1955-1957, n°27, fasc. 1, Orientalia, Pontificium institutum biblicum, Roma, 1958.
  • Fouilles et travaux en Égypte et au Soudan, 1960-1961, n°31, fasc. 3, Orientalia, Pontificium institutum biblicum, Roma, 1962.
  • Fouilles et travaux en Égypte et au Soudan, 1961-1962, n°32, fasc. 2, Orientalia, Pontificium institutum biblicum, Roma, 1963.
  • Recherches sur les monuments Thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, 2 vol., BdE, IFAO, Le Caire, 1965.
  • Avec Michela Schiff Giorgini et Clément Robichon, Soleb I, 1813-1963, Sansoni, Florence, 1965.
  • Avec Michela Schiff Giorgini et Clément Robichon, Soleb II, les nécropoles, Sansoni, Florence, 1971.
  • Avec Jean-Philippe Lauer, Mission archéologique de Saqqarah, I, le temple haut du complexe funéraire du roi Téti, BdE, IFAO, Le Caire, 1972.
  • Avec Gisèle Clerc, Inventaire bibliographique des Isiaca, E.J. Brill, Leiden, 1972-1974.
  • Les textes de la pyramide de Pépi Ier, reconstitution de la paroi est de l’antichambre, CRAIBL, Paris, 1977.
  • Avec Audran Labrousse et Jean-Philippe Lauer, Mission archéologique de Saqqarah. II, Le temple haut du complexe funéraire du roi Ounas, n°73, BdE, IFAO, Le Caire, 1977.
  • Recherches à la pyramide de Pépi Ier (Saqqarah 1972-1976), BSFE, Paris, 10/1976-03/1977.
  • Avec Cyril Aldred, Jean-Louis Hellouin de Cenival, Fernand Debono, Christiane Desroches Noblecourt, Jean-Philippe Lauer et Jean Vercoutter, Le temps des pyramides, L'univers des formes, Gallimard, Paris, 1978.
  • Avec Cyril Aldred, Paul Barguet, Christiane Desroches Noblecourt et H.W. Müller, L'empire des conquérants, L'univers des formes, Gallimard, Paris, 1979.
  • Fouilles et travaux en Égypte et au Soudan, 1978-1979, n°49, pp.346-420, Orientalia, 1980.
  • Avec Cyril Aldred, François Daumas et Christiane Desroches Noblecourt, L'Égypte du crépuscule, L'univers des formes, Gallimard, Paris, 1980.
  • T.P. Pépi Ier, VI, à propos des textes des pyramides, MGEM, IFAO, Le Caire, 1985.
  • De l'égyptophilie à l'égyptologie, Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1985.
  • Avec H.G. Fischer, L'écriture et l'art de l'Égypte ancienne, Quatre leçons sur la paléographie et l'épigraphie pharaoniques, PUF, Paris, 1986.
  • Avec A. Zivie, Memphis et ses nécropoles au Nouvel Empire, Nouvelles données, nouvelles questions, CNRS, Paris, 1988.
  • Aux sources de l'égyptologie européenne : Champollion, Young, Rosellini, Lepsius, Académie des inscriptions et belles-lettres, Paris, 1991.
  • Archaeological Activities in Egypt, Vol. 1, pp. 3-9, Atti del VI Congresso Internazionale di Egittologia, Turin, 1992.
  • Noubounet, une nouvelle reine d'Égypte, pp. 211-219, Gegengabe Brunner-Traut, Attempto Verlag, Tübingen, 1992.
  • À propos des Aegyptiaca du haut moyen-âge en France, pp. 77-80, The Heritage of Egypt. Studies Iversen, Museum Tusculanum Press, Copenhagen, 1992.
  • Diana Nemorensis, Isis et Bubastis, pp. 251-257, Studies in Pharaonic Religion and Society in honour of J. Gwyn Griffiths, The Egypt Exploration Society, London, 1992.
  • Avec Gisèle Clerc, Fouilles et travaux en Égypte et au Soudan, 1993-1994, n°64, fasc. 3, pp. 225-355, Orientalia, Rome, 1995.
  • Avant-propos, pp. 13-19, L'Égyptomanie à l’épreuve de l’archéologie, Musée du Louvre, Paris, 1996.
  • Avec Gisèle Clerc, Fouilles et travaux en Égypte et au Soudan, 1994-1995, n°65, fasc. 3, pp. 234-356, Orientalia, Roma, 1996.
  • Avec Jean-Philippe Lauer et Audran Labrousse, L'architecture des pyramides à textes, I, Saqqara Nord, 2 vol., n°114, BdE, IFAO, Le Caire, 1996.
  • Avec M. Rassart-Debergh, Textiles d'Antinoé, Donation E. Guimet, Muséum d'histoire naturelle, Colmar, 1997.
  • Avec C. Langlois, A. Decaux, J. Tulard, F. Gros et G. Le Rider, L'expédition d'Égypte, postérités et prospectives, Palais de l'Institut, Paris, 1998.
  • Avec Dominique Valbelle, Le décret de Memphis, bicentenaire de la découverte de la Pierre de Rosette, De Boccard, Paris, 1999.
  • Avec G. Mokhtar, L'empire de Koush : Napata et Méroé, In Histoire Générale de l'Afrique. Volume II : L'Afrique Ancienne, Présence Africaine/Edicef/Unesco, Paris, Nouvelle édition, 2000.
  • Répertoire d'épigraphie méroïtique : corpus des inscriptions publiées, 3 vol., Académie des Inscriptions et Belles Lettres, Paris, 2000.
  • Au fil du Nil, le parcours d'un égyptologue, Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 2001.
  • Avec Catherine Berger-el Naggar, Bernard Mathieu et I. Pierre-Croisiau, Les textes de la pyramide de Pépy Ier, 1, édition, description et analyse, 2, facsimilés, MIFAO, Le Caire, 2001.
  • Dictionnaire de l’Antiquité, PUF, Paris, 2005, collection Quadrige, 2464 pages, (ISBN 2-13-055018-5).

Notes

  1. Décès de Jean Leclant sur le site du Figaro. Consulté le 16 septembre 2011

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Leclant de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Leclant — (* 8. August 1920 in Paris; † 16. September 2011 ebenda[1]) war ein französischer Ägyptologe. Leben Seine ersten Kontakte mit der Ägyptologie knüpfte er 1945, als er nach Beendigung des Zweiten Weltkrieges als Offizier ins besetzte… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Leclant — (born August 8, 1920 in Paris, France) is a renowned Egyptologist who is an Honorary Professor at the College of France and Permanent Secretary of the Academy of Inscriptions and Letters of the Institut de France.As part of his studies of the… …   Wikipedia

  • Jean-Philippe Lauer — (7 de mayo de 1902 15 de mayo de 2001) fue un arquitecto y arqueólogo francés. Trabajó en el yacimiento egipcio de Saqqara desde 1926 hasta el año de su muerte. Contenido 1 Biografía 2 Publicaciones 3 Referencias …   Wikipedia Español

  • Jean Antoine Letronne — Antoine Jean Letronne, né à Paris le 25 janvier 1787 et mort le 14 décembre 1848 dans la même cité, était un helléniste, épigraphiste et archéologue. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Jean-Philippe Lauer — Égyptologue Pays de naissance  France Naissance 7 mai  …   Wikipédia en Français

  • Jean-Antoine Letronne — Jean Antoine Letronne, lithographie de Julien Leopold Boilly, 1796 1874 Jean Antoine Letronne, né à Paris le 25 janvier 1787 et mort le 14 décembre 1848 dans la même cité, est un philologue helléniste, épigraphi …   Wikipédia en Français

  • Jean-Francois Champollion — Jean François Champollion Pour les articles homonymes, voir Champollion. Jean François Champollion …   Wikipédia en Français

  • Jean-françois champollion — Pour les articles homonymes, voir Champollion. Jean François Champollion …   Wikipédia en Français

  • Jean-pierre corteggiani — est un égyptologue, directeur des relations scientifiques et techniques de l IFAO jusqu en 2007. En 1993, une digue doit être construite sur le site présumé du phare d Alexandrie. Une opération de sauvetage est confiée à Jean Yves Empereur et… …   Wikipédia en Français

  • Jean Vercoutter — Égyptologue Pays de naissance  France Naissance 20 janvier  …   Wikipédia en Français