Jean Gigoux


Jean Gigoux

Jean Gigoux, né le 8 janvier 1806 à Besançon où il est mort le 11 décembre 1894, est un peintre d'histoire, dessinateur, lithographe et illustrateur français.

Sommaire

Biographie

Plaque de Jean Gigoux sur sa maison natale.

Jean Gigoux est né le 8 janvier 1806 dans une maison située sur l'actuelle place Jean Gigoux, au cœur de la capitale comtoise. Il étudie à l'École des beaux-arts de Besançon, puis à celle de Paris en 1828.

En 1833, il collabore au Magasin pittoresque. En 1835, il illustre de 850 gravures sur bois le Gil Blas de Lesage, ce qui lui vaut une grande notoriété.

Il publie en 1885 une série de Causeries sur les artistes de mon temps.

Il vécut avec la comtesse Hańska, la veuve d'Honoré de Balzac.

En 1907, Octave Mirbeau provoqua un scandale en consacrant trois chapitres à la mort de Balzac dans son récit de voyage, La 628-E8, où il raconte que la comtesse Hanska batifolait avec Jean Gigoux pendant que Balzac agonisait dans une chambre voisine; il retira ces chapitres alors que le volume était déjà imprimé, à la demande de la fille de la comtesse.

À sa mort à l'âge de 88 ans, il lègua plus de 3 000 dessins et 460 tableaux des écoles espagnole, anglaise - dont un portrait du duc de Richelieu par Lawrence - nordique, allemande au Musée des Beaux-Arts et d'archéologie de Besançon, dont il devint ainsi l'un des quatre principaux donateurs; les catalogues de la collection et des œuvres de Gigoux ont été publiés l'année suivant sa mort par A. Estignard ( "Jean Gigoux, sa vie, ses oeuvres ses collections" (Besançon, Delagrande-Louys, 1895, ill. de 22 phototypies, arch. pers.).

Une exposition lui a été consacrée au musée des Beaux-Arts de Rouen en 2007-2008.

Iconographie

  • portrait par Léon Bonnat ( 1880, Musée de Besançon, reproduit plus haut);
  • portrait assis tenant de la main gauche un carton à dessins, par Mniszech (musée de Besançon, publié par Estignard);
  • portrait assis appuyé sur une canne, photographie de M. Lapret (publié mais non localisé par Estignard).

Tableaux[1]

  • La mort de Léonard de Vinci (Salon de 1835 )
  • Antoine et Cléopâtre, après la bataille d’Actium, ou Antoine et Cléopâtre essayant des poisons sur des esclaves ( 1838 )
  • La Convalescence
  • La Madeleine
  • Galatée
  • Le Père Lecour
  • Le Général Dwernicki (Paris, musée du Luxembourg en 1895)

Références

  1. Cf. le catalogue des oeuvres datées de 1828 à 1892 publié par Estignard (op. cit. pp 63 à 73 )

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Gigoux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-François Gigoux — Jean François Gigoux, porträtiert von Léon Bonnat Jean François Gigoux [ʒiɡˈuː] (* 8. Januar 1806 in Besançon; † 12. Dezember 1894 ebenda) war ein französischer Maler und Grafiker. Nachruhm verdankt er vor allem seinen Buchillustrationen …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Baptiste-Ange Tissier — (né à Paris le 6 mars 1814 mort à Nice le 4 avril 1876) est un peintre français du XIXe siècle. Portraitiste au style romantique sage, il compte parmi les peintres officiels du Second Empire. Sommaire 1 Biographie 1.1 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Jean Francois Gigoux — Jean François Gigoux [ʒiɡˈuː] (* 8. Januar 1806 in Besançon; † 12. Dezember 1894 ebenda) war ein französischer Maler und Lithograph, Radierer und Illustrator. Leben und Werk Gigoux besuchte zuerst die dortige Akademie, dann die École des beaux… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean François Gigoux — [ʒiɡˈuː] (* 8. Januar 1806 in Besançon; † 12. Dezember 1894 ebenda) war ein französischer Maler und Lithograph, Radierer und Illustrator. Leben und Werk Gigoux besuchte zuerst die dortige Akademie, dann die École des beaux arts in Paris, war… …   Deutsch Wikipedia

  • Gigoux — Jean François Gigoux [ʒiɡˈuː] (* 8. Januar 1806 in Besançon; † 12. Dezember 1894 ebenda) war ein französischer Maler und Lithograph, Radierer und Illustrator. Leben und Werk Gigoux besuchte zuerst die dortige Akademie, dann die École des beaux… …   Deutsch Wikipedia

  • GIGOUX (J.-F.) — GIGOUX JEAN FRANÇOIS (1806 1894) Élève de Gros, le peintre Jean François Gigoux fut aussi un lithographe célèbre et le pionnier de l’illustration romantique; dans son atelier, il forma de nombreux disciples, qui comprirent la leçon d’une double… …   Encyclopédie Universelle

  • Gigoux —   [ʒi gu], Jean François, französischer Maler und Grafiker, * Besançon 8. 1. 1806, ✝ ebenda 12. 12. 1894; Schüler von T. Géricault. Gigoux malte Historienbilder und Porträts. Die von ihm mit 600 Holzschnittvignetten illustrierte Ausgabe des »Gil… …   Universal-Lexikon

  • Gigoux — (spr. schīgū), Jean François, franz. Maler und Lithograph, geb. 8. Jan. 1809 in Besançon, gest. 13. Dez. 1894, besuchte zuerst die Akademie seiner Vaterstadt, dann die Ecole des beaux arts in Paris, war Schüler von Géricault und Sigalon und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Gigoux — (spr. schiguh), Jean François, franz. Maler und Lithograph, geb. 6. Jan. 1808 zu Besançon, gest. das. 13. Dez. 1894. Historienbilder: Tod Leonardo da Vincis, Napoleon I. vor der Schlacht bei Austerlitz etc.; biblische Wandgemälde in der Kirche St …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Jean-Bernard Mary-Lafon — Jean Bernard Marie Lafon dit Jean Bernard Mary Lafon (1810 1884) est un homme de lettres français du XIXe siècle, historien, linguiste et auteur dramatique, dont une partie de l’œuvre est consacrée à l’occitan et à la littérature occitane.… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.