J.J. Cale


J.J. Cale
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cale.
J.J. Cale
J J Cale Munich 75.jpg
J.J. Cale en 1975

Naissance 5 décembre 1938 à Tulsa
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Musicien, chanteur, guitariste
Genre musical rock, blues
Site officiel http://www.jjcale.com/

Entourage Leon Russell, Eric Clapton, Christine Lakeland

J.J. Cale, de son vrai nom John Weldon Cale, est un auteur, compositeur, interprète et guitariste américain, né le 5 décembre 1938 à Tulsa, en Oklahoma. Ses initiales « J.J. » lui furent attribuées à ses débuts par le patron d'un cabaret pour le différencier de John Cale (membre à l'époque du groupe The Velvet Underground).

Sommaire

Biographie

Il a grandi à Tulsa, dans l'Oklahoma.

Il a enregistré le 6 octobre 1958 sous le nom de Johnny Cale (Mercury) un single Shock Hop & Sneaky puis sous le nom de Johnny Cale Quintette deux autres singles (Chan) : The Purple Onion [instr.], Troubles, Troubles, Troubles & Ain't That Lovin' You Baby, She's My Desire puis a joué en compagnie de Leon Russell. Ils ont accompagné Delaney & Bonnie, et en 1965 J.J.Cale composa After Midnight qui n'attira pas l'attention jusqu'à ce qu'Eric Clapton reprenne ce titre en 1970.

Il fait partie en 1967 du groupe Leather Coated Minds dont le seul album, Trip Down Sunset Strip est maintenant un collector, plus pour l'apparition de J.J. Cale que pour sa réelle valeur musicale.

En 1972 il enregistre son premier album Naturally, suivi quelques mois plus tard de Really.

Musique

J.J. Cale lors d'une prestation en 2006.

Sa musique est qualifiée de country-blues ou country-rock. Il est le principal initiateur du « Tulsa sound » (son de Tulsa) et sa musique est souvent qualifiée de laid back en référence à son jeu de guitare très inspiré et décontracté, ainsi qu'à sa voix marmonnée.

Il est connu pour sa simplicité et son accessibilité et l'on prétend pouvoir encore le rencontrer jouant seul au fond d'un bar accompagné seulement de sa guitare.

Il a beaucoup influencé les artistes des années 1970 et 1980, notamment Mark Knopfler dans son jeu de guitare et sa façon de chanter, ainsi qu'Eric Clapton, qui a d'ailleurs repris plusieurs de ses chansons (After Midnight, Cocaine, I'll Make Love To You Anytime et plus récemment Travelin' Light). En 2006 il enregistre avec Eric Clapton Road to Escondido où il signe la plupart des titres.

Beaucoup d'autres artistes de grand renom ont puisé dans le répertoire de J.J. Cale : Lynyrd Skynyrd, Santana, Freddie King, Chet Atkins, Widespread Panic, Jerry Garcia Band, Seldom Scene, Bill Wyman, Jimmy Gordon, Dr Hook, Waylon Jennings, Clarence Gatemouth Brown, Bryan Ferry, Kansas, Cissy Houston, Maria Muldaur, Randy Crawford, Johnny Cash, John Mayall, The Tractors, Poco et beaucoup d'autres encore, comme en France Francis Cabrel.

Cale est l'un des personnages principaux du roman Visas Antérieurs de Luc Baranger paru aux éditions Gallimard en 1996.

Chansons connues

  • Crazy Mama
  • After Midnight
  • Cocaine (présente sur l'album Troubadour)
  • I'll Make Love To You Anytime
  • Don't Cry Sister
  • Magnolia
  • Call Me The Breeze
  • Sensitive Kind
  • Mama Don't

Discographie

Albums studio

Compilations et Live

  • 1984 : Special Edition
  • 1997 : The Very Best of J.J. Cale
  • 1997 : J.J. Cale "Anyway The wind Blows" The Anthology
  • 2001 : J.J. Cale "Live"
  • 2003 : J.J. Cale "In Session At Paradise Studios, Los Angeles, 1979" featuring Leon Russell - CD Audio.
  • 2011 : The Silvertone Years

Participations

  • 1965 : Leon Russel, Everybody's Talkin about the Young - Dot
  • 1966 : The Surfaris, Chicago Green/ShowBiz* - Dot
  • 1967 : The Leathercoated Minds, A Trip Down The Sunset Strip* - Viva
  • 1968 : Sonny Curtis, Sonny Curtis* - Viva
  • 1970 : Don White, Overtime* - Dot
  • 1973 : Art Garfunkel, Angel Clare - CBS
  • 1973 : Leon Russell, Hank Wilson's Back* - Shelter
  • 1973 : Bob Seger, Back in '72 - Palladium/Reprise
  • 1973 : Jimmy Rogers, Gold Tailed Bird* - Shelter
  • 1974 : Leon Russell, Stop all that Jazz - Shelter
  • 1975 : Leon Russell, Will o' the Wisp - Shelter
  • 1976 : Maria Muldaur, Sweet Harmony - Warner
  • 1978 : Jessi Colter, That's the Way a Cow-boy Rocks - Capitol
  • 1978 : Gordon Payne, Gordon Payne* - A&M
  • 1978 : Neil Young, Comes a Time - Reprise
  • 1978 : Eddy Mitchell, Après Minuit - Barclay
  • 1978 : Jonas Band Fjeld, Back in the USA - Mercury
  • 1979 : Lee Clayton, Naked Child - Capitol
  • 1980 : Don Schlitz, Dreamers Matinee - Capitol
  • 1980 : Lawler & Cobb, Men from Nowhere - Elektra
  • 1984 : Christine Lakeland, Veranda* - Comet
  • 1989 : Usual Suspects, Goodbye - Suspex
  • 1990 : Emile Wandelmer, Lover's Café - WEA
  • 1990 : Christine Lakeland, Fireworks - Loft
  • 1991 : Paul Simon, Rythm of the Saints - CBS
  • 1992 : John Hammond, Got Love if you want it - Pointblank
  • 1993 : John Hammond, Trouble no More - Pointblank
  • 1993 : Christine Lakeland, Reckoning - SkyRanch
  • 1994 : Ben Keith, Seven Gates - Reprise
  • 1994 : The Tractors, The Tractors - Arista
  • 2006 : Tony Joe White, Uncovered - Swamp Records
  • 2010 : Eric Clapton, Clapton - Reprise Records. (Clapton y reprend 2 titres de JJ Cale : "River Runs Deep" (en duo avec lui) et "Everything Will Be Alright". On peut aussi entendre J.J. Cale sur "No Way To Get Along").

Filmographie

  • DVD : "En tournée avec J.J. Cale" (On Tour With J.J. Cale), de Jörg Bundschuh, Black Hill, 2005. Comporte 4 titres inédits, un reportage filmé lors de la tournée "To Tulsa And Back", des interviews (dont Eric Clapton).
  • DVD : Live from The Bottom Line, New-York, 1990.
  • DVD : JJ Cale featuring Leon Russell. In Session at The paradise studios Los Angeles, 1979.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article J.J. Cale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cale — CÁLE, căi, s.f. I. 1. Fâşie de teren special amenajată pentru a înlesni circulaţia oamenilor, a vehiculelor şi a animalelor; drum. ♢ loc. adv. Din cale afară sau afară din cale = peste măsură, neobişnuit, foarte. ♢ expr. A fi (sau a sta, a se… …   Dicționar Român

  • cale — 1. (ka l ) s. f. 1°   Fond d un navire ou partie la plus basse qui entre dans l eau, et qui s étend de la poupe à la proue. •   Le mousse courait se cacher à fond de cale en poussant des cris, CHATEAUB. Génie, I, V, 4.    Fig. Être à fond de cale …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cale-pied — [ kalpje ] n. m. • 1928; de 2. caler et pied ♦ Petit butoir adapté à la pédale de la bicyclette, qui maintient le pied du cycliste dans une bonne position. Des cale pieds. ● cale pied, cale pieds nom masculin Butoir fixé sur les pédales et… …   Encyclopédie Universelle

  • Cale (Navire) — Pour les articles homonymes, voir Cale. La cale d un navire est l espace où sont entreposées les marchandises, le produit de la pêche ou autres entités transportées (lest). Elle se situe sous le pont et est recouverte par un panneau de cale s… …   Wikipédia en Français

  • Cale — oder Čale oder Calé ist der Familienname folgender Personen: Hrvoje Čale (* 1985), kroatischer Fußballspieler J. J. Cale (* 1938), US amerikanischer Musiker und Komponist John Cale (* 1942), britischer Artrock Musiker Josip Čale (* 1983),… …   Deutsch Wikipedia

  • Čale — Cale oder Čale ist der Nachname von mehreren Personen: Hrvoje Čale (* 1984), kroatischer Fußballspieler J. J. Cale (* 1938), US amerikanischer Musiker und Komponist John Cale (* 1942), britischer Artrock Musiker Josip Čale (* 1983), kroatischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Cale — may refer to:;People * J. J. Cale, an American songwriter and musician * John Cale, a Welsh musician, songwriter and record producer * Cale Yarborough, a retired NASCAR racer * Hrvoje Čale, a Croation footballer;Places * Cale, Arkansas, United… …   Wikipedia

  • Cale (Ronin Warriors) — Cale, Dark Warlord of Corruption (known as nihongo|Yami Mashou Anubis|闇魔将・悪奴弥守|Darkness Demon General Anubis in YST) is one of the Four Warlords from the anime Ronin Warriors (originally Samurai Troopers in Japan). The Warlords serve Master Talpa …   Wikipedia

  • cale — CALE. s. f. Abri entre deux pointes de terre ou de rocher. Le vaisseau battu de la tempête se sauva dans une cale. Les Corsaires se cachent dans des cales, pour surprendre les petits vaisseaux quipassent. f♛/b] On appelle Fond de cale, Le lieu le …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cale Boggs — James Caleb Cale Boggs (* 15. Mai 1909 in Cheswold, Delaware; † 26. März 1993 in Wilmington, Delaware) war ein US amerikanischer Politiker und von 1953 bis 1960 Gouverneur des Bundesstaates Delaware. Außerdem vertrat er seinen Staat in beiden… …   Deutsch Wikipedia

  • Cale — Saltar a navegación, búsqueda Cale puede referirse a: J.J. Cale, músico y compositor estadounidense. John Cale, compositor y productor galés. El nombre antiguo de la ciudad de Oporto, y del que deriva el nombre de Portugal (Portus Cale). Obtenido …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.