Incredible String Band


Incredible String Band

The Incredible String Band

The Incredible String Band
Pays d’origine Écosse
Genre(s) Folk
Années actives 1965 - 1974
Label(s) Elektra Records (1966-70)
Island Records (1971-74)
Anciens membres Robin Williamson
Mike Heron
Clive Palmer
Christina "Licorice" McKechnie
Rose Simpson
Malcolm Le Maistre
Gerard Dott
Stan Schnier
Jack Ingram
Graham Forbes
John Gilston
Bina Williamson
Lawson Dando
Claire "Fluff" Smith

The Incredible String Band est un groupe de musique psyché folk — du folk à tendance psychédélique — fondé en 1965 à Glasgow et dissout en 1974.

Sommaire

Biographie

Il comprend à l’origine Robin Williamson (chant, violon, guitare, mandoline, flûte, harpe) et Clive Palmer (banjo, chant), rejoints l'année suivante par Mike Heron (chant, guitare, piano, sitar). Après un remarquable premier album éponyme, paru en 1966 et encensé dans les milieux folk, le trio choisit de se mettre un temps au vert. Robin va au Maroc pour y apprendre la flûte marocaine, Clive part en Afghanistan (il ne réintégrera le groupe que lors de sa brève reformation, en 2000), et Mike joue dans des groupes de rock en Écosse.

À partir du second album, The 5000 Spirits of the Layers of the Onion, paru en 1967, l'Incredible String Band comprend Robin Williamson et Mike Heron, auxquels se joignent bientôt leurs petites amies respectives, Christina “Licorice” McKechnie (chant, orgue, dulcimer, percussions) et Rose Simpson (chant, guitare basse, violon, percussions). Empreintes d'innocence et de surréalisme, les chansons de l’album reflètent les premiers pas du psychédélisme en Grande-Bretagne, dans une approche délicieusement idiosyncratique. La chanson “The Madhatter’s Song” mêle avec audace Alice au pays des merveilles et la mythologie grecque. Au gré des diverses compositions, chacun des membres du groupe s’improvise multi-instrumentiste, avec un attrait tout particulier pour les instruments exotiques, sitar, oud, gembré, sarangi, tablâ, kazoo, guimbarde, washboard, etc. Sur cet album et le suivant, on entend aussi Danny Thompson, le bassiste de Pentangle, groupe de folk anglais flirtant aussi avec le jazz et le blues.

Salué par le public et la critique comme leur chef d’œuvre, l’album The Hangman’s Beautiful Daughter (1968) apporte au groupe la reconnaissance internationale et marque le début de fréquentes tournées à l’étranger. Mike Heron explique alors que “le bourreau (hangman) représente les vingt dernières années de notre vie, et la belle fille (beautiful daughter) est le présent.” L’album fonctionne comme un collage, où le rêve et la magie prennent le pas sur toute logique. Hymne au mouvement hippie, la suite intitulée "A Very Cellular Song" (dont Mike précise qu’elle est influencée par l’expérience du LSD) se présente comme une réflexion sur la vie, l’amour et les amibes. Elle inclut une adaptation du cantique traditionnel sikh “On That Day”, et du negro spiritual des Bahamas “I Bid You Goodnight", inspirée par la version du chanteur et guitariste Joseph Spence avec la Pinder Family (aussi reprise par le Grateful Dead, chantres fulgurants de l’acid rock). Outre ses prouesses vocales mêlant la tradition celtique à celle de l'Inde, l'originalité des compositions de Robin provient aussi de sa fréquente utilisation de la guitare accordée en "open tuning" (accord ouvert), avec des styles de picking inhabituels.

En 1968 paraît le double album Wee Tam and the Big Huge, riche en récits mythologiques et ballades énigmatiques, tels “Maya” ou “Iron Stone”, qui semblent naviguer hors du temps. Des chansons en apparence plus guillerettes, comme “Cousin Caterpillar” ou “Douglas Traherne Harding”, n’en demeurent pas moins mystérieuses, évoquant des êtres improbables, ailés ou sans tête et au corps rempli de lumière. Avec ses accents d'imagerie tantrique, "The Yellow Snake" unit guitare et sitar en un ballet intemporel. L'album est empreint d'une atmosphère presque religieuse, d'inspiration panthéiste, et explore diverses croyances et philosophies alternatives. Malgré l'éclectisme des influences et des styles musicaux, les compositions s'enchaînent en une progression envoûtante et irrésistible. Sur les photos de pochette, Mike et Robin apparaissent tels des mages sibyllins à l'allure androgyne. La même année, ils jouent sur l'album The Power of the True Love Knot de Shirley Collins, l'ensorcelante icône du folk britannique.

En 1969, l’Incredible String Band participe au Festival de Woodstock et enregistre l’album Changing Horses, qui marque certains changements, tels le recours à des instruments électriques et l’abandon de l’usage de drogues. La longue suite intitulée “Creation” emporte l'auditeur sur des mers périlleuses, à bord d’un galion d’améthyste chargé d’épices, de talismans, d’animaux fabuleux et de manuscrits sacrés, conduit par un équipage de divinités mythologiques et en route vers des contrées féeriques lointaines.

À l'automne 1970, après la sortie de l’album I Looked Up, ont lieu plusieurs représentations d'un spectacle intitulé U, “parabole surréelle chantée et dansée”, que le groupe interprète sur scène avec les Stone Monkey, une troupe de danse et pantomime. Jouée à Londres et New York, cette fantaisie aventureuse et iconoclaste inspire à Mike et Robin quelques-unes de leurs meilleures compositions. L'envoûtant "Queen of Love" comporte une orchestration à cordes due à Tom Constanten, alors membre du Grateful Dead. Le jubilatoire “Hirem Pawnitof” conte l’histoire d’un bandit de grand chemin touché par la révélation en prenant sur la tête le plateau à projectiles d’un entarteur. "The Rainbow" est une cantilène orgastique en plusieurs mouvements (plus de 15 minutes), ponctuée par la voix divinement suraiguë et naïve de Licorice, avec pour la première fois la présence de Malcolm Le Maistre (chant, instruments variés), des Stone Monkey, qui restera dans le groupe jusqu'à sa dissolution. La fin de l'année 1970 est marquée par le départ de Rose et de Joe Boyd, producteur et manager de l'ISB depuis le premier album.

En 1971, Mike Heron publie son premier album solo, Smiling Men With Bad Reputations, auquel participent diverses grosses pointures du rock, notamment Richard Thompson (ex-Fairport Convention) et John Cale (ex-Velvet Underground). L'année suivante paraît celui de Williamson, Myrrh, remarquable notamment pour ses prouesses vocales.

Annexes

Discographie

  • Incredible String Band (Elektra, 1966)
  • The 5000 Spirits or the Layers of the Onion (Elektra, 1967)
  • The Hangman's Beautiful Daughter (Elektra, 1968)
  • Wee Tam and the Big Huge (Elektra, 1968)
  • Changing Horses (Elektra, 1969)
  • I Looked Up (Elektra, 1970)
  • U (Elektra, 1970)
  • Be Glad for the Song Has No Ending (Island, 1971)
  • Relics (Elektra)
  • Liquid Acrobat as Regards the Air (Island, 1971)
  • Earthspan (Island, 1972)
  • No Ruinous Feud (Island, 1973)
  • Hard Rope and Silken Twine (Island, 1974)
  • Seasons They Change (Island, 1976)
  • BBC Radio 1 Live In Concert (1992)
  • The Chelsea Sessions 1967 (1997)
  • First Girl I Loved: Live in Canada 1972 (Trojan, 2001)
  • Nebulous Nearnesses (2004)
  • Across The Airwaves: BBC Radio Recordings 1969-74 (Hux, 2007)
  • Tricks of the Senses: Rare and Unreleased Recordings 1966-72 (Hux, 2008)

Liens externes

Voir aussi

  • Portail des musiques du monde Portail des musiques du monde
  • Portail du rock Portail du rock
  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse
Ce document provient de « The Incredible String Band ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Incredible String Band de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Incredible String Band — Gründung 1965 Auflösung 1974 Wiedervereinigung 1997 Genre Folk Website [1] Gründungsmitglieder …   Deutsch Wikipedia

  • Incredible String Band — Datos generales Origen Edimburgo, Escocia Glasgow, Escocia …   Wikipedia Español

  • The Incredible String Band (альбом) — The Incredible String Band студийный альбом The Incredible String Band Дата выпуска июнь 1966 Записан …   Википедия

  • The Incredible String Band — Infobox musical artist Name = Incredible String Band Img capt = Background = group or band Origin = Edinburgh / Glasgow, Scotland Genre = Psychedelic folk, world music Years active = 1965 1974 1999 2006 Label = Elektra Records (1966 70) Island… …   Wikipedia

  • The Incredible String Band (album) — Infobox Album | Name = The Incredible String Band Type = Studio album Artist = The Incredible String Band Caption = The original UK cover of the album, showing Clive Palmer, Robin Williamson, and Mike Heron Released = June 1966 Recorded = May… …   Wikipedia

  • Changing Horses (Incredible String Band album) — Changing Horses Studio album by The Incredible String Band Released 1969 …   Wikipedia

  • The Incredible String Band — Pays d’origine Écosse Genre musical Folk Années d activité 1965 1974 Labels Elektra Records (1966 70) Island Records (1971 74) Anciens membres …   Wikipédia en Français

  • The Incredible String Band — Жанры фолк (1966) психоделический фолк (1967 1971) фолк (1972 1974) Годы 1966 1974 1999 2006 …   Википедия

  • The Incredible String Band — Allgemeine Informationen Genre(s) Folk Gründung 1965 Auflösung 1974 Neugründung 1997 …   Deutsch Wikipedia

  • Band of the Red Hand — In the The Wheel of Time series of fantasy fiction books by the late Robert Jordan, the Band of the Red Hand is a military group named after a legendary band of heroes who died in the defense of Manetheren.HistoryThe story of Manetheren (… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.