Ile Cocos


Ile Cocos

Île Cocos

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'île au large du Costa Rica. Pour l'archipel administré par l'Australie, voir Îles Cocos. Pour l'îlot près de Rodrigues, voir Île aux Cocos.
L'île Cocos
L'île Cocos
Localisation de l'île
Une carte historique de l'île

L'île Cocos est une île de l'océan Pacifique appartenant au Costa Rica dont elle est située à 482,7 kilomètres au sud-ouest de sa côte occidentale. Elle est rattachée à la province de Puntarenas. L'île était connue pour accueillir les pirates qui y cachaient les trésors pillés aux Espagnols, ce qui lui vaut le surnom d'île aux Trésors.

Depuis 1997, elle fait partie du Patrimoine mondial de l'humanité. L'île Cocos abrite une faune et une flore sous-marine exceptionnelles ainsi qu'une forêt tropicale humide, seul île du Pacifique tropical oriental à en posséder une.

Histoire

L’île Cocos, appelée aussi « l’Émeraude du Pacifique », a été découverte par les marins au moins dès le début du XVIe siècle. Elle apparut la première fois sur une carte de Nicolas Desliens sous le nom de « Ysle de Coques » en 1541. Par la suite, on a pu trouver l’île sur plusieurs cartes et ouvrages.

Les flibustiers et les pirates, dont le champ d’action se trouvait au long du Pacifique de l’Amérique espagnole, ont pris l’île pour lieu de refuge et de coffre fort entre le XVIIe et le début du XIXe siècle. On compte plusieurs pirates qui ont fréquenté cette île : Bennett Graham, William Davis, Benito Bonito ou William Thompson. Ils choisirent cette île pour son bois et son eau potable. L’île fut alors surnommée « l’île aux Trésors » car de nombreux trésors sembleraient avoir été enfouis par des pirates dans plusieurs grottes. Ainsi, l’écrivain Robert Louis Stevenson s’en inspira pour écrire l’histoire de L'Île au trésor en 1881. Les premiers visiteurs de l’île furent alors les chasseurs de trésors du monde entier qui ont entrepris plus de 500 expéditions entre 1846 et 1997.

L’île fut alors classée Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997 et les fouilles furent alors interdites par le gouvernement du Costa Rica afin de ne pas dénaturer le site. La zone marine de 1997 km2 a été étendue et classée Patrimoine mondial de l'UNESCO en juin 2002.

Géographie

L'île Cocos formes un district du canton de Puntarenas dans la province homonyme.

L’île Cocos a une superficie de 46,6 km² avec une circonférence d’environ 23 km. Elle mesure 12 km de long pour 5 km de large. Elle se situe au premier point de contact avec le contre-courant nord-équatorial. Sur la partie occidentale, on peut apercevoir Cerro Iglesias, le point le plus élevé de l’île. Elle est, en outre, la seule île du Pacifique tropical oriental tapissée d’une forêt tropicale humide.

Cependant, l’île est entièrement recouverte d’écoulements de lave de labocorite et d'andésite. Ainsi, on trouve des restes d’origine volcanique qui forment des falaises. Autour de celle-ci, on compte plusieurs petits îlots composés de basalte colomnaire qui servent de refuge aux oiseaux marins tels que les fous, les mouettes et les noddis.

Sa faune est d’origine pacifique orientale, du continent américain central et des Galapagos. L’établissement des règlements permanents a été évité grâce à la topographie de l’île et son éloignement ce qui a empêché la destruction de la flore et de la faune normales.

On compte 155 plantes vasculaires et 48 non vasculaires, dont 15 % endémiques, dans la flore de l’île.

Le climat est tropical humide et chaud. Durant neuf mois sur douze, de mai à octobre, il y a de la pluie et du brouillard.

Ainsi, parmi les nombreuses activités qu’elle offre, les touristes peuvent visiter les forêts enchanteresses d’arbres géants et mousse-drapés, de bromeliacées, de fougères en arbre, de palmiers et de vignes sauvages. Néanmoins, ces visites sont très minutieusement contrôlées par l’État costa-ricain et l’île ne peut être entièrement visitée car un tiers du territoire est interdit au public. Par ailleurs, celle-ci se trouve être le laboratoire idéal pour l’étude des processus biologiques grâce à la myriade d’interactions entre l’île et l’écosystème marin environnant.

On compte au moins 60 espèces d’animaux, endémiques à l’île et la plupart sont en danger. Parmi ces animaux, des milliers d’oiseaux marins peuvent être aperçus en longeant un sentier qui traverse l’île. On compte principalement 4 espèces : des sternes fuligineuses et des sternes blanches ainsi que deux espèces de noddis.

L’île Cocos est aussi très célèbre pour son monde marin et de plus en plus de plongeurs la considèrent comme le meilleur endroit au monde pour pouvoir contempler les grandes espèces.

Commons-logo.svg

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime

Ce document provient de « %C3%8Ele Cocos ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ile Cocos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Île Cocos — Pour les articles homonymes, voir Île Cocos (homonymie). Île Cocos Isla del Coco (es) …   Wikipédia en Français

  • Île Cocos (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes îles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Cocos et Coco. Plusieurs îles sont appelées Cocos ou Coco : Cocos : Île Cocos, île de l océan Pacifique appartenant… …   Wikipédia en Français

  • Ile aux Cocos — Île aux Cocos Pour les articles homonymes, voir Île Cocos. Île aux Cocos Cocoa Island (en) …   Wikipédia en Français

  • Île aux cocos — Pour les articles homonymes, voir Île Cocos. Île aux Cocos Cocoa Island (en) …   Wikipédia en Français

  • Île de Malpelo — L île de Malpelo dans l océan Pacifique Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Cocos Islands — Îles Cocos  Pour l’île appartenant au Costa Rica, voir île Cocos. Îles Cocos Cocos Island (en) …   Wikipédia en Français

  • Île aux Cocos — Pour les articles homonymes, voir Île Cocos (homonymie). Île aux Cocos Cocoa Island (en) …   Wikipédia en Français

  • Cocos — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Coco. Toponyme Cocos, une commune de l État de Bahia au Brésil. Les îles Cocos, un archipel corallien de l oc …   Wikipédia en Français

  • Cocos (plaque tectonique) — Plaque de Cocos Pour les articles homonymes, voir Cocos. Plaque de Cocos Éponyme …   Wikipédia en Français

  • Cocos nucifera — Cocotier …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.