IHS (religion)


IHS (religion)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir IHS.
Monogramme du Christ "IHS" ou "JHS"

Le monogramme IHS (parfois JHS) est une abréviation et une translittération imparfaite du nom de « Jésus » en grec : Ι = J, Η = E et Σ = S (JES. = Jesus/Ιησους).

Sommaire

Usage dans l'Église catholique

Passage au latin

Le monogramme trilitère grec IHΣ (pour Ιησους, le nom de Jésus) se rencontre déjà parmi les plus anciens symboles chrétiens. Lorsque le latin devint la langue dominante du christianisme le monogramme fut mal compris, le èta grec (en majuscule), étant identique à la lettre latine H. Le monogramme devint I.H.S. et interprété librement comme signifiant :

  • pour certains le IHSV, le « IN HOC SIGNO VINCES » de l’empereur Constantin (« Par ce signe tu vaincras », mots que Constantin affirme avoir entendus avant la bataille du pont Milvius, en 312). On trouve ce sigle IHSV sur des tombes du haut Moyen Âge.
  • pour d’autres le IESUS, HOMINUM SALVATOR (« Jésus, Sauveur des hommes »), IESUM HABEMUS SOCIUM (« Nous avons Jésus pour compagnon ») ou encore IESUS, HOMO, SALVATOR (« Jésus, Homme, Sauveur ») rencontré souvent dans des textes latins.

Retour au grec

  • Au XVe siècle les Franciscains encouragèrent la dévotion au nom de Jésus et utilisèrent à nouveau le monogramme IHS comme signifiant simplement "Jésus". En particulier saint Bernardin de Sienne (1380-1444), un éloquent prédicateur franciscain et force spirituelle de son temps, utilisait beaucoup le monogramme dans sa prédication et montrait aux foules un tableau peint sur bois (conservé à Volterra) sur lequel le IHS figurait (en lettres gothiques) au cœur d'un soleil. Ce symbole du Christ a ensuite eu une immense diffusion. Saint Bernardin mourut à L’Aquila (dans les Abruzzes, Italie) et la basilique où repose son corps est un hymne au monogramme IHS.
Sceau jésuite accompagné des armes de Benoît XVI et d'un cardinal sur le fronton de l'Église Saint-Ignace-de-Loyola de Rome
  • Au siècle suivant, saint Ignace de Loyola fut sans doute influencé par cette dévotion au nom de Jésus. En route vers Rome, en novembre 1537 il eut à La Storta une vision où le Père céleste le plaçait près de son fils, Jésus-Christ. C’est de ce jour-là qu’il fut déterminé à appeler le groupe de compagnons qu’il avait formé : Societas Iesu (Compagnie de Jésus). Il adopta le monogramme IHS qui se retrouva alors sur son sceau officiel de supérieur général (le H surmonté d’une croix), et par la suite sur d’innombrables livres, publications, églises, collèges, et d’une manière générale tout ce qui avait la marque de "jésuite". Le summum est certainement l’immense et extraordinaire fresque du plafond de la nef de l’église du Gesù, œuvre intitulée Le Triomphe du nom de Jésus et signée par le Baciccio.

Polémique et usage en contexte protestant

L'Église protestante de Genève utilise ce monogramme comme emblème, mais sous sa forme grecque. Au moment de la Réforme, l'emblème christique a ainsi été conservé (de préférence à la Croix), sous une forme grecque (ΙΗΣ), dans l'esprit de l'humanisme. Ces lettres sont représentées dans un soleil, en continuité avec le symbole utilisé par saint Bernardin de Sienne qu'il présentait peint sur un disque. L'interprétation donnée à ces trois lettres est soit celle du début du nom de Jésus en grec, soit « Iesous hemeteron soter », c'est-à-dire « Jésus notre Sauveur ».

À Genève, ce monogramme figure également dans les armoiries de la République et de la Ville, en cimier (demi-soleil avec les trois lettres surmontées d'un signe abréviatif), c'est-à-dire directement au-dessus du blason.

Interprétations populaires

  • En latin IESUS HOMO (plus souvent : HOMINUM) SALVATOR, « Jésus Homme Sauveur » ou plus souvent, « Jésus Sauveur des Hommes »,
  • En latin In hoc signo [vinces], « Par ce signe tu vaincras » (référence à la vision de Constantin, qui vaincra au Pont Milvius en mettant son armée sous l'emblème de la Croix),
  • En allemand, JESUS HEILAND SELIGMACHER, « Jésus Sauveur Source de bénédiction »,
  • En breton armoricain, JEZUZ HOR SALVER, « Jésus Notre Sauveur ».

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article IHS (religion) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ihs (religion) — Pour les articles homonymes, voir ICHS. Fichier:JCHS ICHS Monogram Name Jesus.svg Monogramme du Christ IHS ou JHS Le monogramme IHS (parfois JHS) est une abréviation et une translittération imparfaite du nom de Jésus en grec : Ι = J, Η = E… …   Wikipédia en Français

  • IHS (desambiguación) — IHS puede ser: IHS (Religión) es un monograma del nombre de Jesucristo. Un Difusor térmico integrado también llamado IHS, es una superficie metálica que recubre y mejora la refrigeración de un procesador. Institute for Humane Studies, una… …   Wikipedia Español

  • IHS — Christusmonogramm IHS Das Christusmonogramm IHS leitet sich von der Transkription der ersten beiden und des letzten Buchstaben des Griechischen Namens Jesu, Iota Eta Sigma Omikron Ypsilon Sigma oder ΙΗΣΟΥΣ, also JESOUS, ab. Das I ist das… …   Deutsch Wikipedia

  • Christogramme — Un christogramme est un monogramme ou une combinaison de lettres qui forme une abréviation pour le nom de Jésus Christ, traditionnellement utilisé comme un symbole chrétien. Différents types de christogrammes sont associés aux différentes… …   Wikipédia en Français

  • Chrisme — Exemple d un chrisme Le chrisme (☧ Unicode U+2627) est un symbole chrétien formé des deux lettres grecques Χ (chi) et Ρ (rhô), la première apposée sur la seconde. Il s agit des deux premières lettres du mot Χριστός (Christ). On le lit aussi… …   Wikipédia en Français

  • religious symbolism and iconography — Introduction       respectively, the basic and often complex artistic forms and gestures used as a kind of key to convey religious concepts and the visual, auditory, and kinetic representations of religious ideas and events. Symbolism and… …   Universalium

  • Indiana Historical Society — [Beck, Bill. Indiana historical society: oldest state historical society west of Allegheny Mountains celebrates 175 years. Indiana Business Magazine December 1, 2005] Since 1830, the Society has been Indiana s Storyteller, connecting people to… …   Wikipedia

  • Irondequoit High School — Infobox School name = Irondequoit High School imagesize = 200px caption = Irondequoit High School 2006 location = streetaddress = 260 Cooper Road region = city = Rochester state = New York district = West Irondequoit Central School District… …   Wikipedia

  • Camillus House — Camilus House is a registered 501(c)3 Non profit agency that provides humanitarian services to poor and homeless men, women and children in Miami Dade County in southern Florida. Founded in 1960, Camillus House is one of the oldest and largest… …   Wikipedia

  • Jesuitenmission — Höllensturz Gemälde des jesuitischen Chinamissionars Giuseppe Castiglione, 18. Jh. Das Christusmonogramm (IHS) auf dem Schild ist Symbol des Ordens Jesuiten arbeiteten als Missionare in Asien (Indien, Indonesien, Japan, China, Philippinen, Tibet …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.