Humbert de coligny


Humbert de coligny

Humbert de Coligny

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coligny.

Humbert de Coligny, seigneur de Coligny et du Revermont, fut l'un des premiers seigneurs de la maison de Coligny.

  • Il approuva la confirmation consentie par sa mère, l’an 1090, des donations jadis faites par son père Manassès au prieuré de Nantua.
  • Vers 1090, il donna à l’abbaye d’Ambronay une grande étendue de terrain dans le territoire de Leyment.
  • En 1107, il fut présent, avec Ponce de Cuiseaux et Fromond de Dramelay, à une donation faite à Cluny par Guillaume comte de Mâcon.
  • En 1116, il donna aux religieux de la chartreuse de Portes, tout ce qu’il possédait dans le territoire de Portes.
  • En 1131, il fit construire l’abbaye du Miroir, ordre de Cîteaux, du consentement de sa femme et de ses fils Guerric, Guillaume et Humbert, et donna aux religieux toute la terre qu’il possédait en ce lieu ainsi que le bois contigu nommé Bili; il leur donna de plus le droit de pacage de par toute sa terre, l’usage de ses forêts, une terre près de Gisia, ainsi que la terre de Lésigna et une colonge à Noms.
  • Il fit de plus des dons au prieuré de Grand-Bois, sis à Marboz.

Bibliographie

Source : Généalogie de la maison de Coligny, par Roch de Coligny (Axor-Danaé éditeur)

Ce document provient de « Humbert de Coligny ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Humbert de coligny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Humbert De Coligny — Pour les articles homonymes, voir Coligny. Humbert de Coligny, seigneur de Coligny et du Revermont, fut l un des premiers seigneurs de la maison de Coligny. Il approuva la confirmation consentie par sa mère, l’an 1090, des donations jadis faites… …   Wikipédia en Français

  • Humbert de Coligny — Pour les articles homonymes, voir Coligny. Humbert de Coligny, seigneur de Coligny et du Revermont, fut l un des premiers seigneurs de la maison de Coligny. Il approuva la confirmation consentie par sa mère Adelaïde de Savoie, fille d Amédée II… …   Wikipédia en Français

  • Coligny — ist der Name einer Stadt im Revermont, Coligny (Ain) zweier Herrschaften, die die Stadt und das zugehörige Gebiet aufteilten: Coligny le Vieil, Coligny le Neuf der in dieser Gegend herrschenden Familie: Haus Coligny eines Kantons: Kanton Coligny… …   Deutsch Wikipedia

  • Coligny — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Coligny est le nom : d une cité du Revermont de la famille seigneuriale de cette cité de la seigneurie tenue depuis cette cité, sous différents… …   Wikipédia en Français

  • Humbert Ier Du Viennois — Humbert Ier de Viennois Pour les articles homonymes, voir La Tour du Pin. Buste de …   Wikipédia en Français

  • Humbert Ier du Viennois — Humbert Ier de Viennois Pour les articles homonymes, voir La Tour du Pin. Buste de …   Wikipédia en Français

  • Humbert ier du viennois — Humbert Ier de Viennois Pour les articles homonymes, voir La Tour du Pin. Buste de …   Wikipédia en Français

  • Humbert I of Viennois — (c.1240 12 April 1307) was baron of la Tour du Pin and then also became, by his marriage, dauphin of Viennois. He was the son of Albert IV, baron of la Tour du Pin, and of Béatrice de Coligny (herself the daughter of Hugh I, lord of Coligny and… …   Wikipedia

  • Humbert I. (Viennois) — Büste im Museum in Grenoble Humbert I. de La Tour du Pin (* um 1240; † 12. April 1307) war Herr von La Tour du Pin, bevor er durch seine Ehe Dauphin von Viennois wurde. Er war der Sohn von Albert III. de la Tour du Pin († 1264) und …   Deutsch Wikipedia

  • Humbert Ier de Viennois — Pour les articles homonymes, voir La Tour du Pin et Humbert Ier …   Wikipédia en Français