Dramelay


Dramelay

46° 24′ 27″ N 5° 32′ 12″ E / 46.4075, 5.5367

Dramelay
Administration
Pays France
Région Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Arinthod
Code commune 39204
Code postal 39240
Maire
Mandat en cours
Philippe Lamard
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Valous'Ain
Démographie
Population 30 hab. (2006)
Densité 4,6 hab./km²
Géographie
Coordonnées 46° 24′ 27″ Nord
       5° 32′ 12″ Est
/ 46.4075, 5.5367
Altitudes mini. 340 m — maxi. 629 m
Superficie 6,53 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Tour du Chateau de dramelay

Dramelay est une commune française, située dans le département du Jura et la région Franche-Comté.

Sommaire

Géographie

Communes limitrophes

Rose des vents La Boissière Chatonnay Rose des vents
Lains N Arinthod
O    Dramelay    E
S
Dessia Valfin-sur-Valouse

Économie

Histoire

La dynastie des Dramelay

Le premier sire de Dramelay connu est Amédée de Dramelay, en 1044. Son petit-fils, Onfroy, seigneur de Dramelay vers 1090 est en relation avec le prieuré clunisien de Romainmotier.

Bernard de Dramelay, Grand Maître du Temple en 1152, meurt au siège d'Ascalon en Palestine le 16 aout 1153.

Hugues de Dramelay est connétable du Comté de Bourgogne en 1173. Il est le père de Hugues II, seigneur de Dramelay de 1189 à 1217. En 1240, son fils est chassé du château, pour fait de guerre[Qui ?][Quoi ?]. Le château devient alors possession du Comte de Chalon.

Une autre branche de la famille, issue de Guy de Dramelay, qui participe à la guerre du Péloponnèse en 1209, possèdera une dizaine de châteaux en Grèce et pas moins de 34 châteaux en Franche-Comté (par exemple Présilly). Un de ses descendants, Amédée, archevêque de Besançon, fera construire la chapelle que l'on trouve en contrebas de la tour.

Le temps des Chalon

En 1240, le fief de Dramelay passe sous la possession de Jean de Chalon. En 1248, il est inféodé à Rodolphe de Courtenay, beau-frère de Jean de Chalon. La tour (ou ce qu'il en reste), date de cette époque.

En 1260, Jean de Chalon donne à son fils ainé Hugues ses fiefs et châteaux. Jean II de Chalon-Auxerre est seigneur de Dramelay de 1292 à 1361, puis le site passe à une branche cadette, les seigneurs de Châtel-Belin, et enfin aux Chalon-Arlay, princes d'Orange.

Le chateau a été détruit par les troupes françaises de Louis XI, lors de la guerre qui opposa la Franche-Comté à la France, après la mort de Charles le Téméraire.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 réélu en 2008[1] Philippe Lamard    

Démographie

Évolution démographique
(Source : Insee[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
42 45 43 43 44 32 30
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Ruines du chateau,

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Sources

Bibliographie

Notes

  1. Préfecture du Jura, Liste des maires élus en 2008, consultée le 2 mai 2010
  2. Dramelay sur le site de l'Insee

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dramelay de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dramelay — Dramelay …   Deutsch Wikipedia

  • Dramelay — Saltar a navegación, búsqueda Dramelay País …   Wikipedia Español

  • Dramelay — Dramelay …   Wikipedia

  • Le Mont (Jura) — Dramelay Tour du Chateau de dramelay Dramelay …   Wikipédia en Français

  • Tramelay — Dramelay DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Tromelai — Dramelay DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Pons II de la Roche — Pons de la Roche, second du nom, fils d La Roche sur Ognon, Seigneur de Flagey, Seigneur de Maizières[1] et se comporta comme un Seigneur à Ray[2]. Il passe pour avoir transmis le Saint Suaire envoyé par son fils Othon Duc d Athènes à l… …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques du département du Jura — Cet article recense les monuments historiques du Jura, en France. Pour les monuments historiques de la commune de Dole, voir la liste des monuments historiques de Dole Pour les monuments historiques de la commune de Lons le Saunier, voir la liste …   Wikipédia en Français

  • Dessia — 46° 23′ 09″ N 5° 30′ 08″ E / 46.3858, 5.5022 …   Wikipédia en Français

  • Arinthod — Arinthod …   Deutsch Wikipedia