Guillaume Colletet


Guillaume Colletet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colletet.

Guillaume Colletet était un poète français, né et mort à Paris (12 mars 1598 - 11 février 1659). Membre de l'Académie française.

Biographie

Il eut de la réputation dans son temps, jouit de la protection de plusieurs grands personnages, entre autres de Richelieu, dont il fut quelquefois le collaborateur et qui lui donna une fois 600 livres pour 6 mauvais vers. Il fut un des premiers membres de l'Académie française. Il épousa successivement trois de ses servantes ; son inconduite le réduisit à la misère.

On a de lui :

  1. des poésies (tragédies, pastorales, etc.), parmi lesquelles on remarque le Banquet des poètes, 1646, et de nombreuses épigrammes ;
  2. des traités assez estimés sur la poésie morale, le sonnet, l'églogue, réunis sous le titre d'Art poétique, 1658 ;
  3. des traductions, entre autres, celles des Couches de la Vierge, de Jacopo Sannazaro, et de Scévole de Sainte-Marthe.

Très épris de sa femme Claudine Le Nain, il voulut la faire passer aussi pour poétesse, et composa des écrits signés d'elle. Se sentant mourir, il lui rédigea une dernière pièce où elle déclarait vouloir renoncer à la poésie avec la mort de son époux. Personne ne fut dupe, et surtout pas Jean de La Fontaine, qui rima une épigramme à ce sujet.

Dans sa jeunesse, il avait fait partie du groupe de jeunes poètes libertins qui entouraient Théophile de Viau ; il est l'auteur du sizain placé en tête du recueil du Parnasse satyrique et qui en dévoilait le contenu :

Tout y chevauche, tout y fout,
L'on fout en ce livre par tout,
Afin que le lecteur n'en doute ;
Les odes foutent les sonnets,
Les lignes foutent les feuillets,
Les lettres mêmes s'entrefoutent !

Son fils est François Colletet.

Œuvres

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Divertissements  ;
  • le Banquet des Poètes (1646) ;
  • Epigramme (1653) ;
  • Histoire des poètes français .

Source partielle

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Guillaume Colletet » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)



Précédé par
Premier Membre
Fauteuil 23 de l’Académie française
1634-1659
Suivi par
Gilles Boileau

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guillaume Colletet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Colletet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Colletet est un nom de famille notamment porté par : François Colletet, (1628 1680?), poète français ; Guillaume Colletet, (1596 1659), poète… …   Wikipédia en Français

  • Colletet — Colletet, Guillaume, geb. in Paris 1598, Advocat; st. das. 1659; er schr. das Lustspiel Cyminde u. Gedichte; übersetzte den Roman des Eustathius u.a.m.; Oeuvres, Paris 1658, 12 …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Colletet —   [kɔl tɛ], Guillaume, französischer Schriftsteller, * Paris 12. 3. 1598, ✝ ebenda 10. 2. 1659; gehörte zu den »Cinq auteurs«, einer Gruppe von Autoren (u. a. P. Corneille und J. de Rotrou), die, von Richelieu organisiert, Theaterstücke gemeinsam …   Universal-Lexikon

  • Francois Colletet — François Colletet Pour les articles homonymes, voir Colletet. François Colletet (1628 1680?) est le fils du poète Guillaume Colletet. Il a comme son père fait des vers (Noëls nouveaux, 1660 ; le Tracas de Paris, 1665 ; la Muse coquette …   Wikipédia en Français

  • François Colletet — Pour les articles homonymes, voir Colletet. François Colletet (1628 1680?) est le fils du poète Guillaume Colletet. Il a comme son père fait des vers (Noëls nouveaux, 1660 ; le Tracas de Paris, 1665 ; la Muse coquette, 1665), mais il… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Académie française par date d'élection — Article principal : Académie française. Sommaire 1 Liste à puces 2 Tableau 3 Voir aussi Cet article présente la liste des membres de l Académie française. Il en offre deux présentations : une liste à puces ; …   Wikipédia en Français

  • Список членов Французской академии — Приложение к статье Французская академия …   Википедия

  • François Rabelais — Activités écrivain et médecin Naissance entre 1483 et 1494 La Devinière, commune de Seuilly, en Touraine …   Wikipédia en Français

  • Marc de Maillet — Pour les articles homonymes, voir Maillet. Marc de Maillet ou Mailliet, né à Bordeaux vers 1568 et mort vers 1628, est un poète français. Maillet dit lui même, dans la dédicace de son recueil d’épigrammes, qu’il resta attaché huit ans à la maison …   Wikipédia en Français

  • Marc de Mailliet — Marc de Maillet Marc de Maillet ou Mailliet, né à Bordeaux vers 1568 et mort vers 1628, est un poète français. Maillet dit lui même, dans la dédicace de son recueil d’épigrammes, qu’il resta attaché huit ans à la maison de la reine Marguerite de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.