Georges Bruguier


Georges Bruguier
Georges Bruguier

Parlementaire français
Date de naissance 16 mars 1884
Date de décès 22 août 1962
Mandat Sénateur du Gard (1924-1940)
Député du Gard (1945-1946)
IIIe République et IVe République

Georges Bruguier est un homme politique, un avocat et un journaliste français né le 16 mars 1884 à Nîmes (Gard) et mort le 20 août 1962 à Carcassonne (Aude).

Biographie

Fils de Victorien Bruguier, pionnier du socialisme dans le Gard, Georges Bruguier fait ses études au lycée de Nîmes, puis à la faculté de droit de Montpellier et devient journaliste. Il collabore également à La Dépêche de Toulouse.

Il s'engage pendant la Première Guerre mondiale et passe tout le conflit au front.

Comme son père, Georges Bruguier, dans un premier temps n'adhère pas à un parti. Cela ne l'empêche pas d'être candidat (malheureux) aux élections législatives de 1919 et 1924, sur deux listes communes SFIO-Parti radical, puis d'être élu sénateur en mai 1924 et conseiller municipal de Nîmes l'année suivante. Il est constamment réélu jusqu'en 1940 et adhère à la SFIO dans les années 1930.

Le 10 juillet 1940, il fait partie des quatre-vingts parlementaires qui votent contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain. Suite à ce vote, il est révoqué de tous ses mandats par le régime de Vichy et interné à Saint-Paul-d'Eyjeaux, en Haute-Vienne, où il passe toute la Seconde Guerre mondiale.

Il retrouve ses fonctions à la Libération, et devient maire de Nîmes jusqu'en 1946, date à laquelle il se retire à Carcassonne. Il n'exerce plus dès lors, en politique, qu'un mandat de conseiller municipal de cette ville, de 1959 à son décès.

Son nom a été donné à une rue et à un groupe scolaire de Nîmes.

Il est aujourd'hui inhumé à Carcassonne, dans le cimetière de la cité.

Détail des mandats

  • Sénateur du Gard de 1924 à 1940
  • Conseiller général du canton de Sauve de 1945 à 1951
  • Président du conseil général du Gard de 1945 à 1951
  • Maire de Nîmes de 1945 à 1946
  • Conseiller municipal de Nîmes de 1925 à 1940 et de 1959 à 1962

Sources et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Bruguier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Victorien Bruguier — est un syndicaliste français né en 1858 et mort en 1944. Biographie Tailleur de profession, Victorien Bruguier est cofondateur de la chambre syndicale des tailleurs et coupeurs d habits, en 1879, puis de la Bourse du travail de Nîmes en 1887. Les …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Députés Du Gard — Sommaire 1 Circonscriptions 2 Législature 2007 2012 3 Législature 2002 2007 4 Législature 1997 2002 …   Wikipédia en Français

  • Liste des deputes du Gard — Liste des députés du Gard Liste des députés du Gard Sommaire 1 Circonscriptions 2 Législature 2007 2012 3 Législature 2002 2007 4 Législature 1997 2002 …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés du Gard — Cet article présente la liste des députés du Gard depuis 1945. Sommaire 1 Circonscriptions 2 Législature 2007 2012 3 Législature 2002 2007 4 Lég …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés du gard — Sommaire 1 Circonscriptions 2 Législature 2007 2012 3 Législature 2002 2007 4 Législature 1997 2002 …   Wikipédia en Français

  • 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • 80 parlementaires ayant voté contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Les Quatre-Vingts — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Liste des 80 parlementaires ayant voté contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Vote des pleins pouvoirs a Philippe Petain le 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.