Gediminas


Gediminas

Gediminas (connu sous les noms de Giedymin ou Gedymin en Ruthénie et en Pologne, Hiedymin (Гедымін) ou Hiedzimin (Гедзімін) en Biélorussie) est né vers 1275 et décédé en 1341. Il devient grand-duc de Lituanie en 1316 et en fait un État très puissant.

Gediminas – gravure du XVIIe siècle

Gediminas monte sur le trône de Lituanie après la mort de son frère Vytenis. En 1320, il annexe le duché de Loutsk, fonde la ville de Białystok et obtient une première victoire sur les Chevaliers teutoniques. L’année suivante, il commence des négociations avec la papauté d’Avignon sur une éventuelle conversion de la Lituanie au christianisme. En 1323, il fait de la ville de Vilnius, qu’il a fondée, la capitale de la Lituanie.

Il écrit au pape pour lui annoncer sa volonté d’adopter le catholicisme. Il invite des moines, des artisans, des commerçants et des agriculteurs à venir s’établir en Lituanie. Pour les Teutoniques, cette apparente volonté de conversion n’est qu’une ruse de Gediminas pour accroître sa suprématie et se débarrasser d’eux. En 1324, Gediminas renonce à se faire baptiser à la suite de rumeurs propagées en Europe par les Teutoniques sur son soutien aux païens et aux orthodoxes.

blason de Gediminas avec les colonnes (trident et forteresse)

En guerre contre l’Ordre teutonique, il conclut une alliance avec Ladislas Ier le Bref en 1325. Sa fille épouse Casimir III le Grand, le fils de Ladislas. Cette alliance et ce mariage amènent la paix sur la frontière entre la Pologne et la Lituanie. Le 10 février 1326, les armées polonaise et lituanienne lancent une offensive contre le Brandebourg (Nouvelle Marche) et s’emparent de la place forte de Międzyrzecz. En 1327, les Teutoniques saccagent la Cujavie (Pologne) et la Samogitie (Lituanie). Au début de l’année 1329, les armées de Bohême et de l’Ordre teutonique partent en croisade, attaquent et s’emparent des places fortes les plus importantes de la région lituanienne de Samogitie. Au même moment, le roi Ladislas le Bref commence à envahir les terres contrôlées par l’Ordre en Prusse ce qui oblige les croisés à se replier sur la Pologne.

En 1331, Gediminas marie une de ses filles à Georges II de Galicie-Volhynie. L’alliance avec la Pologne est rompue à la suite d'une querelle personnelle entre Gediminas et Ladislas le Bref.

Le 15 novembre 1337, l'empereur Louis IV de Bavière offre la Lituanie aux Teutoniques mais Gediminas parvient à les chasser.

En 1340, après le décès de Georges II de Galicie-Volhynie, Gediminas et Casimir III le Grand s’affrontent pour contrôler la Rus' de Halych-Volodymyr.

Gediminas meurt en décembre 1341. Au cours de son règne, il a agrandi considérablement le territoire de son état en devenant le maître des duchés de Minsk, Pinsk, Touraw et Vitebsk. Il a annexé aussi la Podlachie orientale et une partie de la Volhynie. Il a étendu l’influence de la Lituanie sur les terres russes (Kiev, Pskov, Novgorod, Tver). Il a empêché l’Ordre teutonique de prendre le contrôle de la Lituanie. Il a établi des relations commerciales avec des villes de Livonie appartenant à la Hanse, comme Rīga. Il a fondé de nombreuses villes.

Après sa mort, la Lituanie est partagée entre ses fils qui s’entredéchirent. La Lituanie s’affaiblit suite au démembrement féodal.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gediminas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gediminas — (ca. 1275 – winter 1341) was the monarch of medieval Grand Duchy of Lithuania with the title lt. didysis kunigaikštis ( be. вялікі князь) which would be literally translated as Grand Duke , but more correctly High King according to the… …   Wikipedia

  • Gediminas — Gran Duque de Lituania Gediminas, grabado del siglo XVII …   Wikipedia Español

  • Gediminas — Großfürst Gediminas Gediminas (auch Gedimin; * um 1275; † Dezember 1341) war ab 1316 Großfürst von Litauen. Neben Mindaugas und Vytautas zählt er zu den großen Herrschern in der litauischen Geschichte. Litauen stieg unter ihm endgültig zur… …   Deutsch Wikipedia

  • Gediminas — ▪ grand duke of Lithuania (Lithuanian), Polish  Gedymin  born c. 1275 died 1341       grand duke of Lithuania, the strongest contemporary ruler of eastern Europe.       Gediminas succeeded his brother Vytenis (Witen) in 1316 and started the… …   Universalium

  • Gediminas-TU — Vorlage:Infobox Hochschule/Professoren fehlt Technische Universität Vilnius Motto Sapere Aude Gründung …   Deutsch Wikipedia

  • Gediminas Gelgotas — (b. June 1986) is a Lithuanian academic music composer and performer.BiographyBorn in the family of musicians, from the early days he was surrounded by melodies of J.S.Bach performed by his father, the sounds of his mother s choral scores, older… …   Wikipedia

  • Gediminas Kirkilas — Gediminas Kirkilas, en 2008. Mandats 11e Premier ministre de Lituanie (Depuis l indépendance de 1990) …   Wikipédia en Français

  • Gediminas Bagdonas — Ged …   Wikipédia en Français

  • Gediminas Kazlauskas — (* 22. Februar 1959 in Panevėžys) ist ein litauischer Manager, Bauingenieur, Politiker und seit 2008 Umweltminister von Litauen. Biographie Gediminas Kazlauskas legte sein Abitur 1977 an der Vytautas Žemkalnis Mittelschule Panevėžys ab. Danach… …   Deutsch Wikipedia

  • Gediminas Paulauskas —  Spielerinformationen Geburtstag 27. Oktober 1982 Geburtsort Kupiškis,  …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.