Fumigation


Fumigation

La fumigation est l'opération consistant à introduire un gaz ou une substance donnant naissance à un gaz dans l'atmosphère d'une enceinte plus ou moins fermée en vue d'y détruire des organismes vivants dits « nuisibles ».

Il s'agissait autrefois de combustion de végétaux produisant des vapeurs chargées des principes actifs de la plante. On pouvait aussi produire de la vapeur d'eau chargée de ces principes actifs ; par exemple en y faisant bouillir des feuilles d'eucalyptus, dans une pièce qu'on voulait désinfecter.

La fumée de certains végétaux qu'on brûle lentement comme de l'encens peut aussi servir aux fumigations, y compris dans des cérémonies religieuses. Il s'agit alors d'offrande aux ancêtres, à des esprits, à un dieu ou aux dieux (selon les religions ou cérémonies considérées).


Sommaire

Procédure en trois phases

  1. Production du gaz et mise sous gaz (implique que la zone à traiter soit confinée)
  2. Exposition au gaz (implique un délai minimum de contact)
  3. dégazage

Certains produits étant toxiques, ces phases sont en France régie par l' "Arrêté du 4 août 1986 relatif aux conditions générales d'emploi de certains fumigants en agriculture et dispositions particulières visant le bromure de méthyle, le phosphure d'hydrogène et l'acide cyanhydrique." (JO du 22 août), et Circulaire du 16 juillet 1975 relative à l'utilisation du phosphure d'aluminium en agriculture (JO du 7 octobre 1975).

Usages

La fumigation est autorisée, à certaines conditions (législation) pour des produits alimentaires (fruits, légumes) ou des matériaux (bois).

Aviculture

La fumigation est utilisée en aviculture pour désinfecter des œufs destinés à produire des poussins, des canetons ou oisons.
Les œufs sont d'abord collectés puis nettoyés individuellement à la brosse ou au papier de verre et, bien que cela ne soit pas recommandé, lavés à une eau de température plus élevée que celle des oeufs (41 °C) mélangée à de l'hypochlorite de sodium. Placés sur une clayette, ils doivent être immédiatement placé en fumigation, car les germes tel les Aspergillus et Salmonella peuvent traverser la coquille.
Le produit le plus courant pour ce faire est le formaldéhyde dilué dans l'eau à 37% en masse.

L'exposition aux radiations solaires peut être un palliatif acceptable au formaldéhyde, cependant il faut veiller à ce que les œufs ne soient pas contaminés par le support et que la durée d'exposition ne surchauffe pas les œufs.

Des fumigations sont aussi utilisées pour désinfecter les poulaillers après une épidémie (zoonose, grippe aviaire par exemple) ou par sécurité. Une alternative pour la désinfection des sols de poulaillers ou d'autres élevages est l'utilisation de vapeur d'eau bouillante ou d'un appareil thermique au gaz ;

Toxicité

En tant que biocide, les fumigants utilisés sont généralement toxiques et écotoxiques (ex phosphine, phosphure d'hydrogène, phosphure d'aluminium (autrefois autorisé en France pour gazer les hamsters dans leurs terriers et la désinsectisation des grains de céréales et du tabac.), bromure de méthyle, acide cyanhydrique...), le bromure de méthyle étant en outre un puissant gaz a effet de serre et attaquant la couche d'ozone, ce qui a motivé son interdiction d'usage (avec quelques dérogations).

Des alternatives sont utilisées ou recherchées, incluant l'exposition à des rayonnements (rayons X, ultra-violets, radioactivité).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Notes et références




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fumigation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fumigation — [ fymigasjɔ̃ ] n. f. • 1314; bas lat. fumigatio → fumiger 1 ♦ Techn. Action d utiliser la fumée ou la vapeur de substances chimiques pour la désinfection de locaux ou l extermination d espèces animales nuisibles (insectes, rongeurs). Agric.… …   Encyclopédie Universelle

  • Fumigation — is a method of pest control that completely fills an area with gaseous pesticides to suffocate or poison the pests within. It is utilized for control of pests in buildings (structural fumigation), soil, grain, and produce, and is also used during …   Wikipedia

  • Fumigation — Fum iga tion, n. [Cf. F. fumigation.] [1913 Webster] 1. The act of fumigating, or applying smoke or vapor, as for disinfection. [1913 Webster] 2. Vapor raised in the process of fumigating. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • fumigation — late 14c., make aromatic smoke as part of a ceremony, from O.Fr. fumigation, from L. fumigationem (nom. fumigatio) a smoking, noun of action from pp. stem of fumigare to smoke, from fumus smoke, fume (see FUME (Cf. fume)) + root of agere to drive …   Etymology dictionary

  • fumigation — fumigation. См. фумигация. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Fumigation — (v. lat.), 1) Räucherung; 2) so v.w. Rauchbad, s.u. Bad (Med.) II. B) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fumigation — (lat. »Räucherung«), ein Heilverfahren, das nur noch gegen Asthma durch Abbrennen von Strammoniumblättern, Salpeterpapier u. dgl. und Einatmen des Rauches ausgeübt wird …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Fumigation — (lat.), Räucherung mit Dämpfen, die durch langsame Erhitzung trockner Arzneistoffe entstehen; früher häufiges Heilmittel; fumigieren, beräuchern …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Fumigation — Fumigation, lat. dtsch., Räucherung, in der Medicin die langsame Verbrennung eines Harzes etc., wobei man den Rauch gegen die leidende Hautstelle entweichen läßt; fumös, rauchig …   Herders Conversations-Lexikon

  • Fumigation — Die Schichtungsstabilität der Erdatmosphäre und dabei insbesondere der unteren Troposphäre beschreibt deren thermodynamische Stabilität bzw. Labilität bezüglich des vertikalen Temperaturgradienten anhand verschiedener Gleichgewichtszustände. Es… …   Deutsch Wikipedia