François Bizot


François Bizot
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Bizot.

François Bizot, né à Nancy en 1940, est un anthropologue français, spécialiste du bouddhisme de la péninsule du sud-est asiatique, à l'École française d'Extrême-Orient (EFEO).

Sommaire

Biographie

Il a vécu la guerre civile au Cambodge, pays dont il étudiait les reliques religieuses au début des années 1970. En particulier, il a été détenu en 1971 dans un camp de rééducation khmer rouge, dont il fut l'un des très rares rescapés (environ 7 connus). Dans ce camp il a été interrogé par Kang Kek Ieu, plus connu sous le surnom de Douch, qui allait, plus tard, devenir le terrifiant et méthodique bourreau de la prison de Tuol Sleng (S-21), ancienne école située à Phnom Penh.

Il a également vécu de l'intérieur l'évacuation de Phnom Penh par les Khmers rouges (du 17 au 30 avril 1975), en tant qu'interprète des étrangers réfugiés en masse dans l'ambassade de France.

Il a relaté ces quelques années et ce parcours dans son livre Le Portail[1], récompensé par le Prix littéraire de l'armée de terre - Erwan Bergot en 2000 et le Prix des Deux Magots en 2001. Son aventure au Cambodge a aussi inspiré un film, Derrière le portail[2], de Jean Baronnet (2004).

Ouvrages

Notes et références

  1. Michel Crépu, Il a vu mourir le Cambodge, L'Express, 21 septembre 2000 [1]
  2. Derrière le portail

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article François Bizot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François Bizot — (born February 8 1940 in Nancy, France) was the only Westerner to survive imprisonment by the Khmer Rouge.Bizot arrived in Cambodia in 1965 to study Buddhism practiced in the countryside. He traveled extensively around Cambodia, researching the… …   Wikipedia

  • Jean-François Bizot — Pour les articles homonymes, voir Bizot. Jean François Bizot Naissance 19 août 1944 Paris Décès 8 septembre 2007 (à …   Wikipédia en Français

  • Jean-Francois Bizot — Jean François Bizot Pour les articles homonymes, voir Bizot. Jean François Bizot, né le 19 août 1944 à Paris et mort le 8 septembre 2007 à Paris, est un homme de presse, de littérature, de radio et de cinéma français. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Jean-françois bizot — Pour les articles homonymes, voir Bizot. Jean François Bizot, né le 19 août 1944 à Paris et mort le 8 septembre 2007 à Paris, est un homme de presse, de littérature, de radio et de cinéma français. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Bizot — (August 14 1944 ndash; September 8 2007) was a French journalist and writer. Born in Paris, Bizot was the founder and owner of the Paris based radio station, Radio Nova, which first aired in 1981. He was also the creator of the Actuel publication …   Wikipedia

  • Bizot — may refer to: *François Bizot *Le Bizot, France …   Wikipedia

  • Bizot — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Bizot est un nom de famille notamment porté par : Brice Adrien Bizot (1848 1929), général français. François Bizot (né en 1940),… …   Wikipédia en Français

  • Bizot, Jean-François — (August 19, 1944, Paris, France September 8, 2007, Paris, France)    He was a journalist and remained known mostly as chief editor of the monthly magazine Actuel.  Filmography 1975 ◘ La Route (also co screenwriter; shot in 1972) 1995 ◘ La Route… …   Encyclopedia of French film directors

  • Pierre-Francois Lepoutre — Pierre François Lepoutre Pierre François Lepoutre (1735 1801) paysan, a été député aux États généraux. Biographie Agriculteur, Pierre François Lepoutre a fait partie grâce à la cinquantaine d’hectares de terre qu’il exploite de la… …   Wikipédia en Français

  • Pierre-françois lepoutre — (1735 1801) paysan, a été député aux États généraux. Biographie Agriculteur, Pierre François Lepoutre a fait partie grâce à la cinquantaine d’hectares de terre qu’il exploite de la « fermocratie » de Linselles, près de Tourcoing. En… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.