Fortunee Hamelin


Fortunee Hamelin

Fortunée Hamelin

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamelin.
Madame Hamelin par Andrea Appiani (1798)

Fortunée Hamelin, dite Madame Hamelin (née Jeanne Geneviève Fortunée Lormier-Lagrave à Saint-Domingue, v. 1776 - morte à Paris, le 29 avril 1851), est une femme d'esprit que l'on classe au nombre de celles que l'on nomma les Merveilleuses du Directoire. Elle repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris (11e division - chemin Talma)[1].

Si elle n'a pas bénéficié de la célébrité d'une Madame Tallien ou d'une Madame Récamier, cette amie de Joséphine de Beauharnais, créole comme elle, fut une femme hors du commun. Par son intelligence encore plus que par sa beauté, elle a séduit et influencé plus d'un éminent personnage, de Bonaparte à Louis-Napoléon, de Talleyrand au duc de Choiseul, ou de Chateaubriand à Victor Hugo.
Elle a côtoyé — depuis la Révolution jusqu'au Second Empire — tout ce que la France a compté de personnalités politiques, militaires, littéraires et artistiques.

Sommaire

Le Directoire

Issue des milieux de la finance d'ancien régime, Fortunée Hamelin était la fille de Mme Lormier née Prévost, séparée de son mari, et qui se montra assez favorable à la Révolution. Chez sa mère qui occupa un temps l'actuel hôtel Bourrienne, rue d'Hauteville à Paris, où elle donnait à jouer, Melle Lormier-Lagrave rencontra Barras et Fouché. Après la terreur, elle épousa Romain Hamelin, petit fils de fermier général, qu'elle accompagna à Milan où elle connut Joséphine Bonaparte et Laure Regnaud de Saint-Jean d'Angély qui devint sa plus fidèle amie.

Intrigues politiques sous le Consulat et l'Empire

Voir Joseph Fouché.

Iconographie

Son portrait le plus connu a été réalisé à Milan par Andrea Appiani en 1798. Il est exposé au musée Carnavalet.

Notes et références

  1. Dictionnaire Historique du cimetière du Père-Lachaise XVIIIème et XIXème siècles, par Domenico Gabrielli, Éd. de l'Amateur, 2002.
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
Ce document provient de « Fortun%C3%A9e Hamelin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fortunee Hamelin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fortunée Hamelin — Pour les articles homonymes, voir Hamelin. Madame Hamelin par Andrea Appiani (1798) Fortunée Hamelin, dite Madame Hamelin (née Je …   Wikipédia en Français

  • Hamelin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 …   Wikipédia en Français

  • Rue Fortunée — Rue Balzac 8e arrt …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Capot de Feuillide — Pour les articles homonymes, voir Famille Capot de Feuillide. Jean François Capot de Feuillide[1] (1750[2] 1794), est un gentilhomme de la province d Armagnac. Il est le premier époux d Eliza Hancock, cousine germaine de la femme de lettres …   Wikipédia en Français

  • Incroyables and Merveilleuses — The Incroyables (Incredibles) and their female counterparts, the Merveilleuses (Marvelous women, roughly equivalent in this context to fabulous divas ), were members of a fashionable aristocratic subculture of the Directory period. Whether as… …   Wikipedia

  • Rue Balzac — Pour les articles homonymes, voir Balzac (homonymie). 8e arrt …   Wikipédia en Français

  • Folie Beaujon — La folie Beaujon : le Moulin Joli et, au premier plan, la basse cour (?), 1807. Paris, Bibliothèque nationale de France, anc. coll. Destailleur. La folie Beaujon était un domaine de plaisance aménagé entre 1781 et 1783 pour le financier… …   Wikipédia en Français

  • Femmes Et Salons Littéraires — Une Soirée chez Madame Geoffrin par Gabriel Lemonnier. Tenus par des femmes, les premiers salons littéraires apparaissent au XVIe siècle et s’épanouiront au sièc …   Wikipédia en Français

  • Femmes dans les salons littéraires — Femmes et salons littéraires Une Soirée chez Madame Geoffrin par Gabriel Lemonnier. Tenus par des femmes, les premiers salons littéraires apparaissent au XVIe siècle et s’épanouiront au sièc …   Wikipédia en Français

  • Femmes et salons litteraires — Femmes et salons littéraires Une Soirée chez Madame Geoffrin par Gabriel Lemonnier. Tenus par des femmes, les premiers salons littéraires apparaissent au XVIe siècle et s’épanouiront au sièc …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.