Fleche rouge


Fleche rouge

Flèche rouge

Flèche rouge RBe 2/4 1001 ou 1002 à Wassen sur la rampe nord du Gothard

La Flèche rouge est un célèbre type d'automotrices des Chemins de fer fédéraux suisses (SBB-CFF-FFS).

Sommaire

Historique

Dans les années 1930, les CFF envisagèrent de faire construire des véhicules automoteurs pour assurer le transport des voyageurs sur les lignes à basse fréquentation. Plusieurs exemplaires furent construits, mais le stade du prototype ne sera pas dépassé. La rentabilité espérée ne fut pas atteinte et de trop nombreuses pannes eurent raison du projet, et les véhicules furent attribués aux transports de groupes et voyages organisés.

Diverses configurations furent étudiées : caisse unique ou double, 2ème ou 3ème classe. En 1935, beaucoup de lignes régionales n'étaient pas encore aptes à la traction électrique, et on décida de réaliser deux « Flèches » à traction thermique qui furent électrifiés une quinzaine d'années plus tard. On a tendance à surnommer les Flèches rouges « autorails », mais seuls des engins totalement autonomes, donc à traction thermique et ne dépendant pas d'une ligne de contact, peuvent être considérés comme tels. Seuls les deux exemplaires précités peuvent donc prétendre au titre d'autorail.

À l'époque de leur construction, les CFF souhaitaient appliquer à leurs véhicules automoteurs une livrée rouge vif afin de les distinguer plus facilement. Cette livrée, appliquée à ces prototypes, et leur vitesse maximale de 125 km/h (ce qui à l’époque était rapide pour le service régional) décidèrent de leur surnom de « Flèches rouges ».

Les sous-séries

RAe 2/4 1001 et 1002

Construites en 1935-1936 (CLe 2/4 201 et 202), numérotées par la suite RBe 2/4 601-602, puis 1001-1002 et reclassées en 1956 lors de la suppression de la 3ème classe.

  • Longueur hors tampons : 25 200 mm
  • poids : 41 t
  • puissance : 394 kW (536 CV)
  • vitesse maximale : 125 km/h (limitée actuellement à 100 km/h pour des raisons de confort et pour ménager le matériel)

Destins :

RBe 2/4 1003 à 1007

Construites en 1935-1938, à l'origine en troisième classe, ces CLe 2/4, puis RCe 2/4 furent reclassées RBe 2/4 en 1956.

  • Longueur hors tampons : 22 400 mm
  • poids : 38 t
  • puissance : 394 kW (536 CV])
  • vitesse maximale : 125 km/h

Destins :

  • 1003 : cédée au Musée suisse des transports.
  • 1004 à 1006 : mises hors service entre 1966 et 1974.
  • 1007 : vendue au chemin de fer OeBB (Oensingen-Balsthal-Bahn). Elle arbora quelque temps une livrée bleue, d'où son surnom de « Flèche bleue », avant de retrouver sa couleur d'origine. Elle fait partie également de l'offre de Swisstrain pour ses trains historiques où elle est exploitée en collaboration avec l'OeBB.

RCm 2/4 1008 et 1009

Cette sous-série utilisa d'abord la traction thermique (CLm 2/4). Construites en 1935, converties à la traction électrique entre 1951 et 1953 (RCe 2/4 1008 et 1009) et reclassées RBe 2/4 en 1956. Elles étaient reconnaissables à leurs capots de longueurs différentes (et jusqu'à leur transformation, à l'absence de pantographe !)

  • Longueur hors tampons : 23 380 mm
  • poids : 40 t
  • puissance : 240 kW (327 CV)
  • vitesse maximale : 110 km/h

Destins :

  • mises hors service en 1964.

RAe 2/4 1010 « Flèche du Jura »

Construite en 1938, elle s'apparente techniquement aux flèches rouges mais diffère par son design (pas de capot) et sa couleur.

  • Longueur hors tampons : 22 620 mm
  • poids : 44 t
  • puissance : 440 kW (600 CV)
  • vitesse maximale : 110 km/h

Destin :

  • mise hors service en 1977.

RAe 4/8 1021 « Churchill »

Flèche double construite en 1939. Elle accueillit le Premier ministre britannique Winston Churchill lors d'une visite officielle et garda son surnom en cet honneur.

  • Longueur hors tampons : 46 200 mm
  • poids : 93 t
  • puissance : 835 kW (1 140 CV)
  • vitesse maximale : 140 km/h

Destin :

  • mise hors service en 1979, puis rachetée par le MThB (Mittelthurgaubahn, chemin de fer du moyen pays thurgovien), rénovée, et reprise par les CFF lors de la faillite du MThB (2003).
  • véhicule historique, possibilité de le louer pour un train spécial.

RAe 4/8 1022 et 1023

Flèches doubles construites en 1953, elles ne possèdent pas les capots si typiques aux flèches rouges.

  • Longueur hors tampons : 46 900 mm
  • poids : 88 t
  • puissance : 1 015 kW (1 380 CV)
  • vitesse maximale : 125 km/h

Destin :

Modélisme ferroviaire

Leur silhouette et leur couleur si typiques (et le fait qu'il n'était pas nécessaire aux parents d'acheter d'autres wagons) firent que rapidement des fabricants de modèles réduits en proposèrent à leur catalogue. C'est le cas, entre autres, de Märklin ou de HAG.


Liens externes

  • Portail du chemin de fer en Suisse Portail du chemin de fer en Suisse
Ce document provient de « Fl%C3%A8che rouge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fleche rouge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Flèche Rouge — RBe 2/4 1001 ou 1002 à Wassen sur la rampe nord du Gothard La Flèche rouge est un célèbre type d automotrices des Chemins de fer fédéraux suisses (SBB CFF FFS). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Flèche rouge — RBe 2/4 1001 ou 1002 à Wassen sur la rampe nord du Gothard La Flèche rouge est un célèbre type d automotrices des Chemins de fer fédéraux suisses (SBB CFF FFS). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Fleche (constellation) — Flèche (constellation) Pour les articles homonymes, voir Flèche. Flèche …   Wikipédia en Français

  • Flèche (Constellation) — Pour les articles homonymes, voir Flèche. Flèche …   Wikipédia en Français

  • flèche — 1. flèche [ flɛʃ ] n. f. • XIIe « tige (de la flèche [saiette, sagette]) »; frq. °fliugika « celle qui fuit »; cf. moy. néerl. vliecke I ♦ 1 ♦ Projectile de certaines armes de jet (arc, arbalète) consistant en une tige (de bois, de métal) munie d …   Encyclopédie Universelle

  • fléché — 1. flèche [ flɛʃ ] n. f. • XIIe « tige (de la flèche [saiette, sagette]) »; frq. °fliugika « celle qui fuit »; cf. moy. néerl. vliecke I ♦ 1 ♦ Projectile de certaines armes de jet (arc, arbalète) consistant en une tige (de bois, de métal) munie d …   Encyclopédie Universelle

  • Flèche (constellation) — Pour les articles homonymes, voir Flèche. Flèche Vue de la constellation …   Wikipédia en Français

  • Flèche curonienne — Isthme de Courlande Isthme de Courlande 1 Patrimoine mondial de l’UNESCO Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Constellation de la Flèche — Flèche (constellation) Pour les articles homonymes, voir Flèche. Flèche …   Wikipédia en Français

  • La Fleche — La Flèche La Flèche Le Loir et le Moulin des quatre saisons …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.