Flash Gordon


Flash Gordon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flash Gordon (homonymie) et Éclair.
Flash Gordon
Personnage de fiction apparaissant dans
Flash Gordon
Alias Steven "Flash" Gordon
Guy l'Éclair
Origine Terre
Espèce Humain
Activité(s) Aventurier, joueur de polo
Pouvoirs et capacités Aucun pouvoir, arts martiaux, tireur d'élite
Affiliation Defenders of the Earth
Ennemi(s) Ming the Merciless
Princesse Aura
Créé par Alex Raymond
Première apparition Flash Gordon #1, (8 janvier 1934)
Éditeur(s) King Features Syndicate, Charlton Comics / DC comics

Flash Gordon est un comic strip américain de science-fiction créé le 8 janvier 1934 par Alex Raymond pour King Features Syndicate. Flash Gordon est un héros qui fait partie de l'Âge d'or des comics.

Sommaire

Éditorial

Aux États-Unis, il fut publié par Charlton Comics, DC comics, Gold Key Comics, Dell Comics, Western Publishing (Whitman Publishing), Kitchen Sink Press, Inc, Marvel Comics, Harvey Comics, Ardden Entertainment en 2008.

En France, connu aussi sous le nom de Guy l'Éclair, il a paru d'abord dans le journal Robinson (1936), puis Donald (après guerre) et le Journal de Mickey. Dans ces traductions, Dale Arden porte le nom de Camille Arden.

Enfin, diverses publications en albums ont été rendues possibles grâce à des collectionneurs avertis.

En 1968, chez Serg, puis chez Slatkine, Hachette, Dargaud, Futuropolis, Soleil.

Histoire

Flash Gordon, aidé du professeur Hans Zarkov et de Dale Arden[1], doit sauver la Terre de l'invasion des troupes de l'Empereur Ming en provenance de la planète Mongo. L'empereur étant un tyran cruel et sanguinaire, il pourra compter sur des alliés au sein de l'empire.

Précision : Le scénario original de la bande dessinée voit Flash et Dale embarqués de force par le professeur Zarkov dans une fusée de son invention construite afin d'éviter l'intrusion de Ming dans l'atmosphère terrestre. La petite troupe s'écrase malheureusement accidentellement sur la planète Mongo. Les aventures de Flash Gordon vont découler de ce crash.

Analyse

En 1933, Joseph Connolly, l'un des responsables de King Features Syndicate, est à la recherche d'un héros de science fiction susceptible de concurrencer Buck Rogers. Il fait appel à Alex Raymond qui, s'inspirant d'une nouvelle de Philip Wylie et Edwin Balmer, crée le personnage de Flash Gordon, sorte de super héros avant la lettre préfigurant les Superman et Tarzan à venir. La série paraît sous la forme d'une planche hebdomadaire à partir de janvier 1934.

Puisant son inspiration dans les romans de chevalerie (Flash se bat à l'épée aussi bien qu'au pistolet) ainsi que dans les feuilletons fantastiques du XIXe siècle, le comic opère une sorte de syncrétisme mis en valeur par la grande qualité du dessin. Les décors merveilleux se succèdent, limitant ainsi le manque de scénario ; la lutte de Flash Gordon contre Ming se résume globalement à une suite ininterrompue de péripéties sans grands liens les unes avec les autres, parfois même coupées de longs intermèdes de découvertes de royaumes tiers.

George Lucas a déclaré dans plusieurs interviews que Flash Gordon l'avait inspiré pour créer l'univers de la saga Star Wars[2]. Mieux, au début des années 70 il souhaitait adapter au cinéma ce comics Flash Gordon, mais les droits étaient détenus par le metteur en scène français Alain Resnais qui est un passionné de bande-dessinées. A. Resnais projetait à l'époque de réaliser sa propre adaptation, mais il y renoncera pour des raisons budgétaires. Le projet sera alors repris par des producteurs italiens qui en firent l'adaptation contestable de 1980. Ne pouvant donc utiliser cet univers, Lucas décida alors de créer sa propre mythologie.

Collaborateurs

Austin Briggs, Mac Raboy, Dan Barry, Ralph Reese, Bruce Jones, Gray Morrow, Thomas Warkentin, Richard Bruning, Kevin VanHook, Jim Keefe, Gene Fawcette, John Warner, Carlos Garzon, Al Williamson aka Al McWilliams, Gil Kane, Archie Goodwin, Frank Bolle, Bill Pearson, Ric Estrada, Reed Crandall, Frank Thorne, Dan Jurgens, Bruce Patterson, Paul Green, Brendan Deneen

Adaptations dans d'autres médias

La série a donné lieu à de nombreuses adaptations.

Films et téléfilm

1936 : Flash Gordon de Frederick Stephani et Ray Taylor
1938 : Flash Gordon's Trip to Mars de Ford Beebe et Robert F. Hill
1940 : Flash Gordon Conquers the Universe de Ford Beebe et Ray Taylor

Séries télévisées

Séries d'animation

Jeu vidéo

Parodies

La série a donné lieu à deux films parodiques érotiques :

  • 1974 : Flesh Gordon réalisé par Michael Benveniste et Howard Ziehm,
  • 1989 : Flesh Gordon Meets the Cosmic Cheerleaders réalisé par Howard Ziehm.

Flash Gordon a été parodié dans le Rocky Horror Picture Show où il figure dans la chanson d'introduction Science-fiction double feature avec les paroles « And Flash Gordon was there with silver underwear » qui se traduit par « et Flash Gordon était là en sous-vêtements argentés » et est évoqué par la tenue de Rocky.

Notes et références

  1. Dans les traductions françaises où Flash Gordon est renommé Guy l'Éclair, Dale Arden s'appelle Camille Arden.
  2. Nate Deen, « Another Breck Eisner Remake, This Time It's Flash Gordon », filmschoolrejects.com, 22 mai 2008. Consulté le 2 février 2011

Voir aussi

  • Attention à ne pas confondre ce héros avec Flash, le personnage à la vitesse surhumaine de DC comics.
  • C'est le générique de Flash Gordon auquel rend hommage George Lucas pour le texte jaune défilant expliquant la situation en début de film de Star Wars.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Flash Gordon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Flash Gordon — ist eine Figur der Comic Literatur und des amerikanischen Science Fiction Genres. Inhaltsverzeichnis 1 Comic 2 Inhalt der Comicreihe 3 Film Serial (1936 1940) 3.1 …   Deutsch Wikipedia

  • Flash Gordon — Saltar a navegación, búsqueda Flash Gordon Primera edición 7 de enero, 1934 Editorial King Features Syndicate Tradición Estadounidense Género Ciencia ficción Personajes Steven Flash Gordon, Dale Arden, Dr.Zarkov, Ming, etc …   Wikipedia Español

  • Flash Gordon — Flash Gor|don a character who originally appeared in a US ↑comic and films in the 1930s. Flash Gordon is a brave hero who travels through space and saves the Earth from many dangers …   Dictionary of contemporary English

  • Flash Gordon — (izg. flȅš gȏrdon) DEFINICIJA junak iz stripa, astronaut koji u prvom znanstveno fantastičnom stripu (autor američki crtač A. Raymond, 1934) u svemiru doživljava ratne pustolovine, bori se protiv zlog kralja Minga na planetu Mongo; prema stripu… …   Hrvatski jezični portal

  • Flash Gordon — Superherobox| caption=The first Flash Gordon comic strip comic color=background:#c0c0c0 character name=Flash Gordon real name= publisher=King Features Syndicate debut=January 7, 1934 creators=Alex Raymond alliance color=background:#ffc0c0… …   Wikipedia

  • Flash Gordon —    ou «Guy l éclair» Flash Gordon    Film de science fiction de Michael Hodges, inspiré du personnage créé par Alex Raymond, avec Sam Jones, Ornella Muti, Melody Anderson, Max von Sydow.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1980   Technique:… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Flash Gordon — Historieta creada por el dibujante Alex Raymond el 7 de enero de 1934 para el King Features Syndicate, como página dominical (sunday strip). Aunque las tiras de Flash Gordon fueron creadas inicialmente para competir con las aventuras de Buck… …   Enciclopedia Universal

  • Flash Gordon — …   Википедия

  • Flash Gordon — noun a) A fictional character who is the saviour of the universe. b) Someone who is perceived as fulfilling (or wanting to fulfill) such a role …   Wiktionary

  • Flash Gordon's Trip to Mars — Directed by Ford Beebe Robert F. Hill Frederick Stephani (uncredited) Written by …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.