Futuropolis


Futuropolis

Futuropolis (maison d'édition)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Futuropolis (homonymie).

Futuropolis est une maison d'édition de bandes dessinées fondée en 1972 par Étienne Robial et Florence Cestac, qui connut son heure de gloire dans les années 1980 en privilégiant la création d'auteur. L'Association s'en réclame à sa fondation en 1990. Cédée en 1994 à Gallimard, l'ancienne maison d'édition devient un label utilisé périodiquement (comme pour La Débauche). Il est réactivé en 2004 en partenariat avec Soleil Productions, suscitant la critique des tenant du Futuropolis originel.

Sommaire

Le premier Futuropolis

Futuropolis est fondée en 1972 par Étienne Robial et Florence Cestac et cédée à Gallimard en 1994.

Trouvant son nom dans l'œuvre de Pellos, Futuropolis est d'abord une des premières librairies spécialisées en bande dessinée (établie rue du Théâtre dans le 15e arrondissement de Paris). Les premières publications sont la redécouverte de Calvo ( Patamousse en 30 x 40 dès 1974), Popeye de Segar, ou encore Krazy Kat de George Herriman. Au fur et à mesure du développement de la "marge" de l'époque (née des revues l'Écho des Savanes, Métal Hurlant, Fluide Glacial, etc.), Futuropolis étend son activité de distributeur.

En rééditant les bandes de l'âge d'or américain (Charlie Chan, Terry et les pirates) dans sa collection Copyright, en sortant des livres portant uniquement le nom de leurs auteurs (collection 30x40, de son format) ou en dénichant les jeunes talents d'alors (Jean-Christophe Menu, Götting, Stanislas, Petit-Roulet, Denis Jourdin, Bazooka, Edmond Baudoin, Frank, Golo), Futuropolis s'est fait le chantre d'une bande dessinée d'art, tant par le fond que par la forme luxueuse des ouvrages. Futuropolis, c'est aussi l'extraordinaire travail de maquette d'Etienne Robial, apôtre de la sobriété.

Collections du premier Futuropolis

  • Gros Nez
  • Copyright
  • X, collection dirigée par Jean-Marc Thévenet
  • Marracas
  • 30x40
  • Hic et Nunc
  • H2O


La fin du Futuropolis originel

A la fin des années 80, la structure connaît pourtant des difficultés, tout comme l'ensemble de la bande dessinée, et trouve dans le soutien de Gallimard un nouveau souffle. A cette occasion, quelques classiques de la NRF ressortent en grand format, illustrés par les auteurs de la maison (Götting illustre Kafka, Tardi s'empare de Céline). En 1994, alors que l'activité éditoriale de Futuropolis s'est considérablement ralentie, Etienne Robial et Florence Cestac cèdent le catalogue à Gallimard.

Gallimard conserve un certain temps les stocks de livres sans chercher à les distribuer. Jusqu'en 1999 où le nom de Futuropolis réapparaît avec La Débauche, de Jacques Tardi et Daniel Pennac, considéré par certains comme un coup marketing. Suit La Boîte Noire de Jacques Ferrandez et Tonino Benacquista. Les albums se vendent, mais Robial dénonce le manque de discernement éditorial qui caractérise l'opération. Futuropolis disparaît de nouveau.

Le nouveau Futuropolis

En 2004, Gallimard annonce son alliance avec Soleil Productions, un éditeur toulonnais, jusqu'ici connu pour le succès de Lanfeust de Troy, et de bandes dessinées presqu'exclusivement de genre (hormis le Petit Polio de Farid Boudjellal). Dix ans après le départ d'Étienne Robial, les deux éditeurs se sont associés pour relancer le label Futuropolis. Cette opération, nouvelle tentative d'utiliser la "marque" Futuropolis, et la notoriété dont elle bénéficie, amène à la constitution d'une coentreprise sous l'égide de Sébastien Gnaedig (connu pour la rénovation de la collection Aire libre chez Dupuis et éditeur aux Humanoïdes Associés).

Les premiers titres paraissent en septembre 2005 : Blutch, C'était le bonheur, David B., Les Complots nocturnes,et Nicolas de Crécy, Période glaciaire en coédition avec le musée du Louvre. L'équipe éditoriale s'est progressivement renforcée autour de Sébastien Gnaedig avec l'arrivée de Claude Gendrot, ancien directeur éditorial de Dupuis et d'Alain David, co-fondateur des éditions Rackham. De fait, malgré de nombreuses protestations au moment de cette relance (dont celles de Robial, JC Menu...), le nouveau Futuropolis s'est installé dans le paysage de la bande dessinée francophone.

Son catalogue

Article détaillé : modèle:Liste des publications par éditeurs - Futuropolis.

Le catalogue

Liens externes

Site officiel des Éditions Futuropolis

Son lien Facebook

Son lien Twitter

Son lien Flick'r

  • Portail de la bande dessinée Portail de la bande dessinée
Ce document provient de « Futuropolis (maison d%27%C3%A9dition) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Futuropolis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Futuropolis (editeur) — Futuropolis (maison d édition) Pour les articles homonymes, voir Futuropolis (homonymie). Futuropolis est une maison d édition de bandes dessinées fondée en 1972 par Étienne Robial et Florence Cestac, qui connut son heure de gloire dans les… …   Wikipédia en Français

  • Futuropolis (éditeur) — Futuropolis (maison d édition) Pour les articles homonymes, voir Futuropolis (homonymie). Futuropolis est une maison d édition de bandes dessinées fondée en 1972 par Étienne Robial et Florence Cestac, qui connut son heure de gloire dans les… …   Wikipédia en Français

  • Futuropolis (bande dessinée) — Futuropolis est une bande dessinée créée en 1937 par Pellos sur un scénario de Martial Cendres. C est la première bande dessinée de science fiction de l histoire de la bande dessinée d origine française. Elle a été publiée du 7 avril 1937 au 4… …   Wikipédia en Français

  • Futuropolis (maison d'édition) — Pour les articles homonymes, voir Futuropolis (homonymie). Logo de l édition à partir de 2004 Futuropolis est une maison d édition de bandes dessinées fondée en 1972 par Étienne Robial et …   Wikipédia en Français

  • Futuropolis (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Futuropolis est le titre d une bande dessinée créée par René Pellos en 1937, dont le scénariste est René Thèvenin sous le nom de Martial Cendres.… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Tardi — lors du Salon du livre de Paris en mars 2010. Nai …   Wikipédia en Français

  • Edmond Baudoin — (born 1942) is an artist, illustrator, and writer of sequential art and graphic novels. He was born on April 23, 1942 in Nice, France. Baudoin left school at the age of 16 and went into military service. He later worked as an accountant at the… …   Wikipedia

  • Edmond Baudoin — Pour les articles homonymes, voir Baudouin. Edmond Baudoin …   Wikipédia en Français

  • Joost Swarte — Joost Swarte, né le 24 décembre 1947 à Heemstede (Pays Bas), est un illustrateur, et un dessinateur néerlandais de bande dessinée. Il est actuellement, avec l artiste belge Ever Meulen, un des principaux représentants du style ligne claire. Nom… …   Wikipédia en Français

  • Tardi — Jacques Tardi Jacques Tardi (né le 30 août 1946 à Valence) est un auteur et dessinateur de bande dessinée français, lauréat en 1985 du prestigieux d Angoulême. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres publiées 2.1 Bande de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.