Fiore Dei Liberi


Fiore Dei Liberi

Fiore dei Liberi

Fiore dei Liberi (env. 1350 - vers 1420) fut un maître d'armes du Moyen Âge et le premier de l’école italienne qui a laissé derrière lui un manuel d’apprentissage complet.

Ce que nous savons de cet homme provient du prologue de son livre Flos Duellatorum. Ce livre, dont il reste trois versions distinctes, contient un système complet d’arts martiaux européens enseignant comment combattre à mains nues, armé de différentes armes, protégé ou non par une armure, à cheval ou à pieds.

Liberi affirmait être né dans le diocèse du patriarcat d’Aquileia à Cividale del Friuli dans ce qui fut autrefois l’Autriche. La date de sa naissance a été estimée autour de 1350. Il était le fils de monsieur Benedetto dei Liberi.

Fiore dei Liberi écrit qu’il a un talent naturel pour les arts martiaux qu’il commença dès son plus jeune âge. Plus tard il suivit les leçons de maîtres d’armes en Italie et en Germanie. Ainsi il déclare avoir suivi les enseignements de maître Giovanni (aussi appelé Suveno), un érudit de Nicolo provenant de Metz. Fiore fut un contemporain de Johannes Liechtenauer, le fondateur de l’école d’escrime médiévale germanique.

Il indique dans son prologue qu’il dut se battre seul, pour défendre son honneur, plusieurs fois, ne croyant qu’en Dieu, son épée et lui-même.

Il commença à écrire Flos Duellatorum le 10 février 1409. Ce manuel fut dédicacé à son commissaire Nicolò III d'Este, marquis de Ferrare, Modène et Parme, en Italie. Il note dans son prologue qu’il apprit les arts du combat pendant plus de 40 ans.

La date de son décès est estimée car il n’y a plus aucun écrit sur sa vie après la publication du Flos Duellatorum. Ses enseignements ont fortement influencé tous les maîtres d’armes italiens qui ont suivi et notamment le célèbre Filippo Vadi.

  • Portail de l’escrime Portail de l’escrime
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Fiore dei Liberi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fiore Dei Liberi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fiore dei liberi — (env. 1350 vers 1420) fut un maître d armes du Moyen Âge et le premier de l’école italienne qui a laissé derrière lui un manuel d’apprentissage complet. Ce que nous savons de cet homme provient du prologue de son livre Flos Duellatorum. Ce livre …   Wikipédia en Français

  • Fiore dei Liberi — Sir Fior Furlan de Civida d Austria dei Liberi da Premariacco (ca. 1350s 1420s), was a Medieval master of arms and the earliest Italian master from whom we have an extant martial arts manual. His Flower of Battle is also the third oldest fighting …   Wikipedia

  • Fiore dei Liberi — Les sette spade (sept épées) schéma extrait du Pisani Dossi MS (folio 16r). Fiore dei Liberi (env. 1350 vers 1420) fut un maître d armes du Moyen Âge et le premier de l’école italienne qui a laissé derrière lui un manuel d’apprentissage complet.… …   Wikipédia en Français

  • Fiore — means flower in Italian. It may refer to either of the following: *Fiore, a region in the fictional Pokémon universe *Fiore, a character in the Sailor Moon R movie *Fiore, an Alternative/Post Hardcore band from California *Fiore, a land in the… …   Wikipedia

  • Segno Cuts — Fiore Dei Liberi described seven cuts or blows, two Fendenti (right or left downward cuts from a high position) two Sottani (right or left upward cuts from a low position), two Mezani or Mezzane (horizontal cuts), and Ponte (the straight thrust) …   Medieval glossary

  • Arte Dello Spadone — Fiore Dei Liberi’s name for his craft of the long sword, symbolized by four virtues or qualities as represented by the Wolf (carefulness or prudence), the Tiger (swiftness or speed), the Lion (courage or bravery), and the Elephant (strength) …   Medieval glossary

  • Posta Longa — Fiore Dei Liberi’s name for an extended Middle guard, leading with the left leg bent, the rear leg stretched and the arms extended, the blade held more horizontal. Often resulting from a thrust and used for warding, threatening and thrusting to… …   Medieval glossary

  • Sottani — Fiore Dei Liberi’s upward cuts from a low position (essentially an Unterhau) …   Medieval glossary

  • Italian school of swordsmanship — The term Italian school of swordsmanship is used to describe the Italian style of fencing and edged weapon combat from the time of the first extant Italian swordsmanship treatise (1409) to the days of Classical Fencing (up to 1900). Although the… …   Wikipedia

  • Chicago Swordplay Guild — The Chicago Swordplay Guild Type Martial Arts school Genre Historical Martial Arts Founder(s) Gregory Mele and Mark Rector Headquarters Chicago, IL United States Website …   Wikipedia