Eugène Jost


Eugène Jost

Eugène Jost, né le 18 septembre 1865 à Corsier sur Vevey et mort le 24 janvier 1946 à Lausanne, est un architecte vaudois de la Belle Époque[1].

Façade du Caux-Palace (1900-1902)

Sommaire

Biographie

Eugène Jost étudie d'abord à l'école industrielle de sa ville natale avant de se rendre à Paris, où il suivra les cours d'architecture de l'école nationale supérieure des beaux-arts entre 1884 et 1891. Il sera élève de Louis-Jules André, puis de Victor Laloux. Après avoir réussi de brillantes études (nombreux prix, médailles et récompenses aux concours internes), Jost revient en Suisse et se spécialise dans l'architecture hôtelière.

L'architecte s'installe à Montreux, station touristique qui connaît alors un essor considérable. En vingt ans, on dénombre près de cinquante chantiers, dont la plupart sont de très grande ampleur et de longue durée. En 1904, il déménage toutefois à Lausanne, suite à quelques chantiers prometteurs (Hôtel des Postes de Saint-François, restauration du château Saint-Maire et projet de salle du Grand Conseil vaudois). Primé lors de concours nationaux (1er prix pour l'Hôtel des Postes de Berne, 2e prix pour celui de Zurich), il crée aussi des monuments commémoratifs, Guillaume Tell, Alexandre Vinet ou Major Davel.

L'activité d'Eugène Jost est ralentie avec la Première Guerre mondiale et cesse définitivement en 1931.

Réalisations

Quinze années durant, Jost sera l'architecte attitré de plusieurs hôteliers majeurs de la station de Montreux, les deux beaux-frères Ami Chessex et Alexandre Emery en particulier. Pour eux, il transforme et agrandit l'Hôtel National (1898), construit le Caux-Palace (1901-1902) à Caux, l'Hôtel des Alpes (1903-1904), le Montreux-Palace (1904-1906) ; à Lausanne, il est aussi l'auteur du Beau-Rivage Palace (1905-1908). À côté de ces commandes, Jost remporte de nombreux concours d'architecture pour des bâtiments publics. On lui doit notamment les hôtels de poste de Lausanne (1897-1901) et de Berne (1901-1905), ainsi que la construction du Pont Bessières à Lausanne (1908-1910). Il est en outre l'auteur de plusieurs immeubles et de villas, tant à Montreux qu'à Lausanne. Dans cette ville, il réalise un immeuble de rapport contenant un hôtel particulier à sa propre destination, attestant de sa réussite économique et sociale.

Style

Jost est l'un des représentants du style Beaux-Arts. Son architecture, basée sur les règles classiques de composition, se fonde sur la symétrie, l'usage des ordres architecturaux et des ornements d'architecture issus du répertoire Renaissance et baroque. Au-delà du jeu formel provoqué par la variation de ces ornements et des styles qui en découlent (néo-Louis XV, néo-Louis XVI notamment), Jost tente une réflexion sur les volumes, les lignes, l'inscription urbaine des édifices et les espaces intérieurs. Il s'agit d'une importation presque littérale de l'architecture parisienne du temps, mais remodelée aux besoins - et aux moyens - des maîtres d'ouvrages vaudois.

La plupart de ses édifices sont encore conservés, parfois avec leurs décors intérieurs encore intacts, malgré de fréquents changements d'affectation. Ils constituent une part du patrimoine du début du XXe siècle vaudois et lémanique en particulier.

Notes et références

Bibliographie

  • Dave Lüthi (dir), Eugène Jost : architecte du passé retrouvé, Lausanne Presses polytechniques et universitaires romandes, (Les archives de la construction moderne, no 8), 2001
  • Dave Lüthi, "Pour une Cité pittoresque : quatre projets de l'architecte Eugène Jost (1894-1899)", in Mémoire vive, pages d'histoire lausannoises, no 10, p. 18-23, 2001
  • Roland Flückiger-Seiler, Hotelträume : zwischen Gletschern und Palmen, Schweizer Tourismus und Hotelbau, 1830-1920, Baden : Hier + Jetzt Verlag für Kultur und Geschichte, 2005

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eugène Jost de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eugène Jost — (* 18. September 1865 in Vevey; † 24. Januar 1946 in Lausanne, heimatberechtigt in Koppigen war ein Schweizer Architekt. Von 1884 bis 1891 studierte Jost Architektur an der École des Beaux Arts in Paris und erhielt 1891 das Diplom. Bereits… …   Deutsch Wikipedia

  • Jost — steht für: eine Variante des Vornamens Jodok früherer Name eines Dorfes im Nationalkreis Asowo, Oblast Omsk, Russland, siehe Popowka (Omsk) früherer Name eines Dorfes an der Wolga, Oblast Saratow, Russland, siehe Oktjabrskoje (Saratow) St. Jost,… …   Deutsch Wikipedia

  • Jost — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jost: Prénom Jost Amman (1539 1591), dessinateur, graveur et peintre suisse. Jost Bürgi (1552 1632), horloger et constructeur d instruments suisse. Jost… …   Wikipédia en Français

  • Йост, Эжен — Эжен Йост Eugène Jost Основные сведения Гражданство Швейцария Дата рождения 18 сентября 1865 …   Википедия

  • Caux-Palace — Localisation Localisation rue du Panorama 2 Caux,  Canton de Vaud …   Wikipédia en Français

  • Pont Bessières — Pour les articles homonymes, voir Bessières (homonymie). Pont Bessières Pays …   Wikipédia en Français

  • Pont Charles-Bessières — Pont Bessières Pour les articles homonymes, voir Bessières (homonymie). Pont Bessières Pays …   Wikipédia en Français

  • Bessières-Brücke — 46.5211346.636494 Koordinaten: 46° 31′ 16,1″ N, 6° 38′ 11,4″ O; CH1903: (538448 / 152519) f1 …   Deutsch Wikipedia

  • Libération de Nice — Bataille de Nice Informations générales Date 28 août 1944 Lieu Nice Issue Victoire française Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Culture et patrimoine dans le canton de Vaud — Cet article présente divers éléments de la culture et du patrimoine du canton de Vaud en Suisse. Sommaire 1 Archéologie 2 Monuments 2.1 Monuments religieux 2.2 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.