Erard de La Marck


Erard de La Marck

Érard de La Marck

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir de La Marck.
Cardinal
Berretta cardinalizia.png
Érard de la Marck
de l'Église catholique romaine
Image de Érard de la Marck
Portrait d'Érard de La Marck
prince-évêque de Liège
[[Image:|120px|Blason de Érard de la Marck]]
Naissance 31 mai 1472 à Sedan
Ordination
sacerdotale
1500
Consécration
épiscopale
30 décembre 1505
Évêque évêque de Cambrai (1505),
évêque de Chartres (1507–1525), archevêque de Valence (1520)
Créé
cardinal
9 août 1521
Décès 18 mars 1538 à Liège
 
Cardinal
Titre cardinalice
Collège cardinalice · Consistoire
Tous les cardinaux
(en) Fiche

Portail du catholicisme · Instructions

Érard de la Marck (né le 31 mai 1472 à Sedan - mort le 18 mars 1538 à Liège) était le cadet de la maison de La Marck, puissante famille d'origine germanique, qui s’est efforcée, depuis le XIe siècle d’accroître sa puissance vers l’Ouest, tout d’abord la Ruhr, ensuite le Pays de Liège, enfin la France.

Sommaire

Biographie

Érard de La Marck fut prince-évêque de Liège de 1505 à 1538.

Il fut également évêque de Chartres, en France, et archevêque de Valence, en Espagne. Il fut nommé cardinal par Léon X, avec l'appui de Charles Quint. Mais il fut aussi chanoine de Trèves et de Tours et de Saint-Lambert, en 1500.

Érard était le troisième fils de Robert I de La Marck, seigneur de Sedan, et de Jeanne de Saulcy, dite de Marlay, Dame de Florenge. Il était le neveu de Guillaume de la Marck, le célèbre « sanglier des Ardennes », et d' Évrard IV de La Marck, les ennemis de Louis de Bourbon et de Jean de Hornes. Il étudia à l'Université de Cologne (droit civil et droit canon) avant de perfectionner sa formation à la cour du roi de France Louis XII, qui lui obtint le titre de prince-évêque de Liège que convoitaient également les Habsbourg.

Élu à l'unanimité le 30 décembre 1505, avec l'appui du pape Jules II (1503-1513) et du roi de France Louis XII, contre Jacques de Croy, évêque de Cambrai, soutenu par Philippe le Beau, il fut sacré, le 2 mai 1506.

La foule assista à la « joyeuse entrée » du prince-évêque dans sa principauté le 30 mai 1506.

Sur le plan de la politique extérieure, après avoir d'abord recherché les bonnes grâces du roi de France, il s'allia avec l'empereur germanique Maximilien Ier du Saint-Empire. Il réussit à garantir la paix dans la Principauté durant tout son règne.

En 1508, il recruta en qualité de secrétaire particulier le jeune Jérôme Aléandre, qui devait plus tard, comme nonce apostolique, s'illustrer dans la persécution des premiers protestants.

Le 10 avril 1509, Érard de La Marck reçut les droits régaliens de l'empereur Maximilien Ier, qui confirmait les privilèges de la Principauté octroyés par ses prédécesseurs.

Le 11 avril 1511, il participe, en tant qu' évêque de Chartres à un synode de l'Église de France, convoquée à Lyon par Louis XII.

Il participa à la Diète de Worms qui, en 1521, mit Luther - qu'il comparait au diable en personne - au ban de l’Empire. Son rôle dans les premières manifestations de la Réforme catholique est évident. Érard souhaite mettre de l'ordre dans les affaires de son diocèse, mais ses initiatives sont souvent ruinées par son partenaire le plus puissant, le chapitre cathédral (soixante chanoines, dotés du redoutable privilège d'exemption, formant un foyer de résistance opposé à toute idée de changement), et par le clergé secondaire (exempt lui aussi).

L'évêque s'engage très tôt dans la répression de l'hérésie protestante. Il fut très dur avec les hérétiques (1528 - première exécution), et se montra implacable avec les Rivageois affamés venus se plaindre devant son palais (2 juillet 1531) : il fit torturer et décapiter les meneurs et demanda des excuses à genoux aux autres participants.

Il était avide de pouvoir, et ne supportait pas que l'on mette son autorité en doute.

Il ne faut pas voir là la pauvreté de Liège, mais il faut davantage analyser la situation géopolitique et économique dans laquelle la Principauté se situe. Le marché est instable : nous nous situons au cœur de l'Europe déchirée entre plusieurs partis. Le prix du grain augmente : le prince-évêque interdit toute exportation afin d'éviter la pénurie : les dons faits aux Rivageois sont loin d'être suffisants. Ensuite, la peste fait des ravages dans les campagnes (1513). La Meuse, célèbre aussi pour sa pollution millénaire, était probablement un facteur lourd de conséquences pour les Rivageois.

Son règne est considéré comme le plus fastueux de l'histoire du Pays de Liège. On lui doit notamment la reconstruction du palais des Princes-Évêques, ruiné par les guerres du siècle précédent (notamment par la mise à sac de Liège par Charles le Téméraire qui a tout détruit, excepté les édifices religieux) et la restauration de nombreux monuments, dont la collégiale Saint-Martin (par Paul de Ryckel). Il confia la tâche de redresser l'architecture liégeoise à son architecte favori, Arnold van Mulchen et offrit à Lambert Lombard, jeune peintre liégeois fasciné par la Renaissance, un voyage en Italie pour s'inspirer des artistes italiens et rapporter ses connaissances à la Principauté. Il devait aussi rapporter une collection d'œuvres d'art à la Principauté pour décorer le Palais, mais à la mort d'Erard, toutes les œuvres furent revendues aux Medicis.

En 1507, Louis XII lui accorde sur recommandation de son ami, le cardinal Georges d'Amboise – véritable chef du Royaume – l’évêché de Chartres. Le cumul ne s’arrêtera pas. En 1518, Érard obtient la commande de l’abbaye de Saint-Michel, près d’Anvers. En 1520, il est désigné à la tête du très riche archevêché de Valence en Espagne.

Le 9 août 1520, Érard, avec l'appui du nouvel empereur Charles Quint qu'il a soutenu contre François Ier pendant la campagne pour l'élection impériale, est promu cardinal mais « sa nomination restera secrète quelque temps par égard pour la France » qui considère Érard comme son « mortel ennemi ».

Le 9 août 1521, le Prince-Évêque est ouvertement présenté cardinal du titre de Saint-Chrysogone et la cérémonie publique a lieu le 9 septembre 1521.

Voir aussi


Précédé par
Jean de Hornes
Prince-évêque de Liège
LuikVlag.svg
15051538
Suivi par
Corneille de Berghes

Bibliographie

  • Eugène Buchin, « Le règne d'Érard de la Marck », Imp. H. Vaillant-Carmanne, (Liège, 1931)
  • Joseph Daris, « Histoire du diocèse et de la principauté de Liège T. IV., pendant le XVIe siècle, Edition Demarteau, (Liège, 1890)
  • De Gerlache, « Histoire de Liège depuis César jusqu'à Maximilien de Bavière », Édition M. Hayez, (Bruxelles, 1843)
  • Ferdinand Henaux, « Histoire du pays de Liège », 3e édition, Imprimerie J. Desoer, Liège, 1874, T.II,

Liens externes

  1. Biographie
  2. Article de La Libre Belgique sur les festivités des 500 ans de la « joyeuse entrée »
  3. Article du journal Le Soir sur le 500e anniversaire de la désignation d'Érard de La Marck comme prince-évêque de Liège
  4. Article de Proxi-Liège sur les festivités des 500 ans de la « joyeuse entrée »
  5. Une page sur la révolte des Rivageois de 1531 tirée du livre d'Eugène Buchin sur le règne d'Érard de La Marck

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « %C3%89rard de La Marck ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Erard de La Marck de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Érard de la marck — Pour les articles homonymes, voir de La Marck. Cardinal …   Wikipédia en Français

  • Erard de la Marck — [Eberhard von der Mark.] (May 31, 1472 March 18, 1538) was prince bishop of Liège from 1506 till 1538. He was the third son of Robert I de la Marck, lord of Sedan and Bouillon.He was also lord of Jametz, bishop of Chartres and Archbishop of… …   Wikipedia

  • Érard de La Marck — Pour les articles homonymes, voir de La Marck. Érard de la Marck Portrait d Érard de La Marck Biogra …   Wikipédia en Français

  • Erard de La Marck — Porträt Erard de La Marcks von Jan Cornelisz Vermeyen Erard de La Marck (deutsch: Eberhard von der Mark; * 31. Mai 1472 in Sedan; † 18. März 1538 in Lüttich), auch Kardinal von Bouillon genannt, war ab 1505 Fürstbischof von Lüttich und ab 1520 …   Deutsch Wikipedia

  • Erard de la Marck — Porträt Erard de La Marcks von Jan Cornelisz Vermeyen Erard de La Marck (deutsch: Eberhard von der Mark; * 31. Mai 1472 in Sedan; † 18. März 1538 in Lüttich), auch Kardinal von Bouillon genannt, war ab 1505 Fürstbischof von Lüttich und ab 1520 …   Deutsch Wikipedia

  • Érard — Erard oder Érard ist der Name folgender Personen: Mittelalterlicher Name: Érard von Brienne Ramerupt (* um 1170; † 1246), Sire von Ramerupt und Venizy Erard de La Marck (1472–1538), Kardinal Familienname: Christian Érard (* 19??), französischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Erard — oder Érard ist der Name folgender Personen: Mittelalterlicher Name: Érard I. (Brienne) († vor 1125), Graf von Brienne aus dem Haus Brienne Érard I. von Brienne Ramerupt (* um 1170; † 1246), Sire von Ramerupt und Venizy Érard II. von Brienne… …   Deutsch Wikipedia

  • Marck (Begriffsklärung) — Marck ist der Name einer französischen Stadt: Marck in der Region Nord Pas de Calais der Nachname folgender Personen: Erard de La Marck (1472–1538), Kardinal und Fürstbischof von Lüttich Robert I. de La Marck († 1489), Gouverneur von Bouillon,… …   Deutsch Wikipedia

  • Marck — may refer to: Erard de la Marck, prince bishop of Liège John T. Marck, Beatles biographer who suggested that Real Love may have its origins in The Ballad of John and Yoko Robert Fleuranges III de la Marck, marshal of France and historian William… …   Wikipedia

  • House of La Marck — von der Mark coat of arms The House of La Marck , (Maison de La Marck), original German name von der Mar(c)k, was an important family in the history of Europe, which from about 1200 appeared as the Counts of Mark. Contents …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.