Emèse


Emèse

Homs

Homs (Émese)
(ar) حمص
Homs
Homs
Administration
Pays Syrie Syrie
Muhafazah (محافظة) Homs
Géographie
Latitude 34° 44′ 00″ Nord
       36° 43′ 00″ Est
/ 34.7333333, 36.7166667
Longitude
Altitude 511 m
Démographie
Population 869 718 hab. (2009[1])
Localisation
Syria location map.svg
City locator 14.svg
Homs (Émese)

Homs (en arabe : ḥimṣ, حمص ; en turc : Humus ; appelée Émese dans l'antiquité, en latin : Emesa ; en grec : Έμεσα) est une ville et un centre industriel et économique syrien de haute importance. Sa situation géographique au centre du pays ainsi que les frontières de son district qui touchent le Liban et l'Irak expliquent cette importance. La ville compte actuellement un million d'habitants. Il s'agit d'un centre qui était, il y a quelques années encore, sans aucune importance touristique, à l'exception des chefs lieux comme Palmyre ou le Krak des Chevaliers. Mais les découvertes archéologiques extraordinaires de la ville antique de Qatna (deuxième millénaire av. J.-C.) peuvent redonner à la ville de Homs une situation touristique plus intéressante.

Sommaire

Histoire

Origine

Les historiens estiment que Homs date du début du trentième siècle avant l'ère chrétienne. La citadelle de Homs peut être considérée comme le lieu des premières habitations. La ville suscitait les convoitises en raison du passé glorieux de la ville voisine, Hama. Celle-ci était un royaume araméen, dont le roi Zékir était l'un des souverains araméens les plus célèbres de Syrie. L'historien Issa Asaad père présente Homs comme la capitale du royaume d'Aram Soba, mais cette thèse fut vivement contestée par d'autres historiens. Ceux-ci, s'appuyant sur des découvertes archéologiques, avançaient que le centre d'Aram Soba fut la ville d'Anjar dans le Liban actuel. En effet, Homs n'a trouvé une présence reconnue qu'à l'époque romaine.


Époque grecque

Appelée par les Grecs Émèse, Homs fit partie de l'empire des Séleucides jusqu'en 69.av. J.-C. avant d'acquérir son indépendance sous la dynastie de prêtre-rois fondée par Sampsigeramos Ier qui devint vassale de Rome dès 63av. J.-C..


Homs donna à Rome plusieurs empereurs. Ce fut à la suite du mariage de Septime Sévère, le général libyen, à Julia Domna, la fille de Julius Bassianus , grand prêtre du temple Solaire d'Emèse, que Homs traça son chemin vers Rome. La famille Domna réussit ainsi à faire accéder au pouvoir de Rome des empereurs comme Héliogabale (218-222) et Alexandre Sévère (222-235). Durant l'époque byzantine, Homs devint un centre important de la chrétienté. Beaucoup d'églises y furent construites.

Epoque arabe

A partir de la conquête arabe, Homs (appelée alors Hîms) est devenue l'une des capitales des provinces syriennes (al-Cham). Elle jouait un rôle religieux considérable chez les musulmans car l'un des célèbres commandants de la conquête musulmane y était enterré (Khalid ibn al-Walid). La ville conserva son importance tout au long de l'époque omeyyade et jusqu'à l'époque abbasside.

Période abbaside

Durant cette période, Homs perdit beaucoup de son importance en tant que ville-capitale. Elle subit durant un siècle les assauts des Croisades. Elle ne retrouva sa stabilité qu'avec l'État ayyoubide fondé par Saladin. A partir de 1516, la ville devint une localité soumise à l'empire ottoman. Depuis cette date et jusqu'à la Première Guerre mondiale, on ne note pas d'événement significatif concernant Homs. Le primat Ignace Moussa Ier Daoud est natif de Homs.

Article connexe : Homs pendant les croisades.

Personnalités

Commons-logo.svg

Education

Homs est le foyer de l'Université Al-Baath. Faculté de médecine de l'Université Al-Baath

L'Université abrite plusieurs facultés, y compris la médecine, l'ingénierie, les arts libéraux et les sciences et un nombre de 2 ans de carrière (professionnelle) des institutions. L'allemand à l'Université syrienne de Wadi al-Nasarah ouvert en 2004 et est situé à 30 km à l'ouest de la city.Also, l'Ecole internationale de Choueifat récemment ouvert une succursale à l'extérieur de la ville.

Faculté de Médicine à l'Université d'Al-Baath

Economie

Homs est un centre agricole de servir les agriculteurs de la campagne environnante. Homs est également le berceau de plusieurs grandes industries lourdes comme la raffinerie de pétrole de l'ouest de la ville. Une croissance du secteur industriel privé a prospéré au cours de la dernière décennie et de nombreuses petites et moyennes entreprises occupent les zones industrielles du nord-ouest et le sud de la ville. Une nouvelle raffinerie de sucre est en cours de construction par une société brésilienne, et d'une usine automobile est en cours de construction par l'Iran Khodro. Aussi une nouvelle usine de phosphate et de raffinage du pétrole sont en cours de construction est de la ville. Le secteur des services est faible, mais croissante.

Sports

Homs possède deux grands stades de l'ouest de la ville et est la maison d'Al-Karama Sports Club. Al-Karama équipe de soccer a remporté plusieurs championnats nationaux et régionaux. Il est deuxième dans la Ligue des Champions d'Asie 2006. Homs est également à la maison à Al-Wathba sports Club.

Cuisine

La cuisine de Homs est bien célébré en Syrie. Plats célèbres: Le kibbeh Homsi, Beitenjan mehshi (aubergines farcies), shakriah, et halawet al-jubn.

Démographie

Homs is home to the Al-Baath University. Faculty of Medicine in Al-Baath University The University houses several faculties including medicine, engineering, liberal arts, and sciences and a number of 2-year career (vocational) institutions. The German Syrian University at Wadi al-Nasarah opened in 2004 and is located 30 km west of the city.Also, the International School of Choueifat recently opened up a branch just outside the city. Homs population générale de la Syrie reflète la diversité religieuse, composé essentiellement de sunnites, des chrétiens et des alaouites. Homs est également à la maison à de petites communautés d'Arméniens et des réfugiés palestiniens. En 2007, la population de la ville est 1647000.

Principales attractions

Khalid Ibn Walid-mosquée.
  • Krak des Chevaliers
  • Al Fadael mosquée
  • Al-Nouri mosquée
  • Qubah Mosquée
  • Al-Um Zennar (St Mary's Church)
  • Musée de Homs
  • Mar Elian (le tombeau de St Elian)
  • Mosquée de Khalid Ibn Al-Walid
  • Musée des Traditions de l'historique Zahrawi Residence.
  • Historical toit souk

Notes et références

  1. Calcul de la population d’après H̨imş sur Word Gazetteer.


 
Gouvernorats de Syrie
Flag of Syria
Al Hasakah | Quneitra | Alep | Ar-Raqqa | As-Suwayda | Damas | Dera | Deir ez-Zor | Hama | Homs | Idlib | Lattaquié | Rif Dimashq | Tartous
  • Portail de la Syrie Portail de la Syrie

Ce document provient de « Homs ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emèse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emese — is a feminine Hungarian name that is possibly derived from the Finno Ugric name eme which means mother . According to the legend, she was the mother of High Prince Álmos.The legends say that Emese had seen a divine dream of a Turul bird that flew …   Wikipedia

  • émèse — ancienne ville de Syrie (auj. Homs), sur l Oronte; célèbre temple du Soleil, dont élagabal fut le grand prêtre …   Encyclopédie Universelle

  • Émèse — Homs Homs (Émese) (ar) حمص Homs …   Wikipédia en Français

  • émèse — hématémèse …   Dictionnaire des rimes

  • emese — eat; synonyms (v) devour, consume, bite, dine, munch, corrode, deplete, drink, feed, finish, gnaw, gobble, gorge, graze, nibble, swallow, down, exhaust, gulp, chew, board, erode, ingest, prey, rust, take, taste, bolt, (adj) digest, brook …   Blackfoot - English thesaurus dictionary

  • Emese Hunyady — (born 4 March 1966 in Budapest, Hungary) is a former speed skater. NOTOC At age 10, Hunyady participated at the 1977 Hungarian Sprint Championships for Juniors, finishing sixth. Representing Hungary, she had her first international competition in …   Wikipedia

  • Emese Hunyady — (* 4. März 1966 in Budapest) ist eine ungarisch österreichische Eisschnellläuferin. Zu den Olympischen Winterspielen 1984 trat sie noch für Ungarn an. Seit 1988 für Österreich. Sie war mehrmals österreichische Meisterin, 1993 gewann sie bei den… …   Deutsch Wikipedia

  • Emese Apartman — (Хайдусобосло,Венгрия) Категория отеля: Адрес: 4200 Хайдусобосло, Gábor Áron utca 66., Вен …   Каталог отелей

  • Emese Vendégház Noszvaj — (Носвай,Венгрия) Категория отеля: Адрес: 3325 Носвай, József Attila u 10., Венгрия …   Каталог отелей

  • Emese Antal — (born February 13, 1971 in Târgu Mureş) is a former ice speed skater from Romania, who after her marriage with an Austrian became known as Emese Dörfler Antal. She represented Austria in two consecutive Winter Olympics, starting in 1994 in Hamar …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.