Emile Bernard

Emile Bernard

Émile Bernard

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard.
Émile Bernard
Portrait d'Émile Bernard par Henri de Toulouse-Lautrec, 1886
Portrait d'Émile Bernard par Henri de Toulouse-Lautrec, 1886
Naissance 28 avril 1868
Lille
Décès 16 avril 1941
Paris
Nationalité Drapeau de la France Français
Activité(s) peintre
Maître Fernand Cormon
Mouvement artistique École de Pont-Aven
Mécènes Antoine de la Rochefoucault

Émile Bernard, né le 28 avril 1868 à Lille et décédé le 16 avril 1941 à Paris est un peintre et écrivain français.

Sommaire

Biographie

Son père était un industriel du textile. La famille quitte Lille pour Paris alors qu'Émile Bernard a 10 ans. En 1884, il entre dans l'atelier de Fernand Cormon, où se lie notamment avec Louis Anquetin et Henri de Toulouse-Lautrec.

Exclu de l'Atelier Cormon en 1886, il quitte Paris pour un voyage à pied en Normandie et en Bretagne. À Concarneau, il rencontre Émile Schuffenecker (1851-1934) qui lui donne une lettre d’introduction à l’attention de Paul Gauguin. Bernard se rend à Pont-Aven, mais il a peu de contacts avec Gauguin.

Pendant l’hiver 1886-87, il rencontre Vincent Van Gogh à Paris. Il traverse alors une période pointilliste. Au printemps 1887, il revisite la Normandie et la Bretagne, et décore sa chambre à l'auberge de Mme Lemasson à Saint-Briac où il passe deux mois avant de se rendre à Pont-Aven. Gauguin et Laval sont alors en Martinique. Émile Bernard abandonne le pointillisme pour le cloisonnisme, élaboré avec Anquetin.

En août 1888, a lieu la véritable rencontre avec Gauguin, Bernard est à Pont-Aven avec sa sœur Madeleine, de trois ans sa cadette. Gauguin et Bernard sont alors à un moment charnière de leurs évolutions artistiques respectives, ils se dirigent tous deux vers la synthèse conceptuelle et la synthèse formelle d'où nait le symbolisme de Pont-Aven: le « synthétisme » se traduit par une suppression de tout ce qui n'est pas mémorisé après la visualisation, les formes sont simples et la gamme de couleur est restreinte. En 1889 a lieu une exposition des peintres du groupe de Pont-Aven, au café Volpini à Paris.

En 1891, Bernard se brouille avec Gauguin. La rupture sera définitive, Émile Bernard accuse Gauguin de s'attribuer tous les mérites des inventions du groupe de Pont-Aven.

En 1893, Antoine de La Rochefoucauld, son mécène, l'aide financièrement à partir en Égypte : Bernard y séjournera dix ans et s'y mariera. À son retour, en 1904, il rencontre Cézanne à Aix-en-Provence.

Il mourra dans son atelier parisien du 15, quai Bourbon, dans l'Ile Saint-Louis, qu'il occupait depuis 1926. Il était âgé de 72 ans

Oeuvres

  • Madeleine au Bois d'Amour, huile sur toile, 1888, Musée d'Orsay, Paris
  • Autoportrait " à son copaing Vincent "[1], 1888, Musée Van Gogh, Amsterdam
  • Nus dans un paysage, huile sur toile, 1890, Musée des Beaux-Arts de Valenciennes
  • Les Bretonnes aux ombrelles, 1892, Musée d'Orsay (Paris).
  • Autoportrait, huile sur toile, 1901, Palais des Beaux-Arts de Lille
  • Après le bain-trois nymphes, Palais des Beaux-Arts de Lille
  • Pardon à Pont-Aven
  • Jeune Femme lisant en Kimono, huile sur papier sur toile, 1887
  • Etude des Bretonnes, La Ronde, huile sur toile, 1888, musée des Beaux-Arts, Quimper
  • Portrait de ma soeur Madeleine, huile sur toile, 1888, musée Toulouse-Lautrec, Albi
  • Pont-Aven, huile sur toile, 1890, musée Toulouse-Lautrec, Albi
  • Bretonnes au pardon ou Bretonnes dans la prairie, huile sur toile, 1888, collection privée
  • La Moisson, huile sur panneau, 1888, Musée d'Orsay, Paris
  • L'Arbre jaune, huile sur toile, 1888, musée des Beaux-Arts, Rennes
  • Nature morte au pichet et à la tasse, huile sur toile, 1889, Collection Albert Gaubier, Stockholm
  • Nature Morte aux Pommes, huile sur toile, 1884, collection privée
  • Portrait de Madame Schuffenecker, huile sur toile, 1888
  • Paysannes Bretonnes , huile sur toile, 1889
  • Moisson au bord de la mer, Saint-Briac-sur-Mer, huile sur toile, 1891, Musée d'Orsay, Paris
  • Baigneuses à la vache rouge, huile sur toile, 1888, Musée d'Orsay, Paris
  • Après le bain, les nymphes, huile sur toile, 1908, Musée d'Orsay, Paris
  • Nature morte, huile sur toile, 1891, musée des Beaux-Arts, Nantes
  • Marseille, le quai, huile sur toile, 1929, collection privée
  • Au bord de la Marne, huile sur toile, 1932, collection privée
  • Le Blé Noir, 1888, Collection Ambroise Vollard, Paris
  • Bretonnes nourrissant les cochons, 1889, National Gallery of Australia
  • Portrait de femme, Philadelphia museum of Art
  • Les trois races, 1898
  • Jeune soldat, dessin sur papier (acec teste autographe au dos), Dinard
  • Bretonnes avec algues, 1892, IMA, Indianapolis

Publications

  • Propos sur l'art (I), Émile Bernard (ISBN 2-84049-031-5)
  • Propos sur l'art (II), Émile Bernard (ISBN 2-84049-029-3)
  • L'Esclave nue suivi de La Danseuse persane, Émile Bernard, roman
  • Le Parnasse oriental, Émile Bernard
  • Le Voyage de l'être : poèmes d'évolution. Susurrements, Coeur nu, Sentimentalités solitaires, Sensualismes, Malaises cordiaux, Foi, Extuses et luttes, suivi de Paysages et du Livre d'hommages, Émile Bernard, poésie, 1898
  • La méthode de Paul Cézanne. Exposé critique Mercure de France CXXXVIII, 1 Mars 1920, pp. 289-318
  • Une conversation avec Cézanne Mercure de France CXLVIII, 1 Juin 1921, pp. 372-397
  • Souvenirs sur Paul Cézanne: une conversation avec Cézanne, la méthode de Cézanne. Paris: Chez Michel, 1925.

Expositions

Une exposition a eu lieu au printemps 2009 au Musée des Beaux-Arts de Quimper, regroupant 29 oeuvres dont 9 d'Emile Bernard.

Hommage

  • En Bretagne, au moins quatre rues portent son nom[2]. Une à Saint-Briac (35), une autre à Rennes (35), une à Névez (29).

On trouve encore une rue à Tonnerre (89), une médiathèque à Asnières-sur-Seine (92).

Notes et références

  1. La dédicace orthographiée de la sorte figure sur la toile
  2. d'après Les Noms qui ont fait l'histoire de Bretagne, 1997

Voir aussi

Commons-logo.svg

Bibliographie

  • Émile Bernard 1868-1941 de Jean-Jacques Luthi et Armand Israël, éditions de l'Amateur, (ISBN 2-85917-387-0)

Liens externes

  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « %C3%89mile Bernard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emile Bernard de Wikipédia en français (auteurs)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»