E-Gouvernement En Belgique


E-Gouvernement En Belgique

E-Gouvernement en Belgique

Avertissement : il est question ici d'un texte juridique pris par la Belgique dont la portée se limite à ce seul pays. Flag of Belgium.svg


Les projets E-Gouvernement en Belgique ont dû s'adapter à la structure constitutionnelle complexe du pays. Les entités fédérées sont en effet de deux natures :

  • les communautés, chargées des matières dites personnalisables, essentiellement enseignement, aide sociale, culture.
  • les régions, chargées de diverses matières dont l'aménagement du territoire, l'économie.

Voir article détaillé : Répartition des compétences dans la Belgique fédérale

Sommaire

Une logique basée sur les intentions

L'administration électronique s'adresse aux citoyens et aux entreprises afin de leur offrir de l'information et des services en ligne. Un principe fondamental consiste à structurer le contenu de l'e-gouvernement en fonction de la ligne de vie du citoyen (apprendre, se déplacer, travailler, se loger, préparer sa pension...) ou de la ligne de vie des entreprises (créer une entreprise, participer à des marchés publics, gérer les impôts, engager du personnel...). On structure ainsi l'information en fonction des intentions du citoyen et non pas en fonction de l'organigramme des administrations. Ce principe, qui se traduit par la définition d'une taxinomie commune, est essentiel dans la structure des portails des différents niveaux de pouvoir en Belgique. Cette taxinomie fait l'objet d'une concertation entre l'État fédéral et les Communautés et Régions via l'accord de coopération mis en place pour l'e-gouvernement. Petit à petit, le contenu électronique devrait permettre de rendre invisible à l'utilisateur la complexité institutionnelle.

Identification et carte d'identité électronique

En général, l'information est librement consultable sur les différents sites des institutions belges. Cependant, pour certaines utilisations (transactions, consultation de son dossier), une identification de l'utilisateur est nécessaire. Il faut également vérifier cette identité : c'est le processus d'authentification. Ceci peut se faire selon différents niveaux de sécurité : un mot de passe, un token (un papier contenant une série de codes) ou la carte d'identité électronique (eID). La carte d'identité électronique est actuellement distribuée à l'ensemble de la population belge (chaque citoyen en aura une d'ici 2009). Elle contient un certificat permettant l'authentification de l'utilisateur et un autre pour la signature électronique.

Gouvernement fédéral

Principales réalisations fédérales

Sécurité sociale

Entités fédérées

Communautés

Communauté flamande

Communauté française de Belgique

Communauté germanophone de Belgique

Régions

Région Bruxelles-Capitale

Région flamande

Ses institutions ont fusionné avec celles de la Communauté flamande :

  • voir Communauté flamande

Région wallonne

Supports publics

Autres initiatives publiques

Liens externes

  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
Ce document provient de « E-Gouvernement en Belgique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article E-Gouvernement En Belgique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gouvernement federal (Belgique) — Gouvernement fédéral (Belgique) Pour les articles homonymes, voir Gouvernement fédéral. Le gouvernement fédéral belge se compose de 15 ministres au maximum, issus d une coalition de différents partis, auxquels sont éventuellement adjoints des… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement fédéral (belgique) — Pour les articles homonymes, voir Gouvernement fédéral. Le gouvernement fédéral belge se compose de 15 ministres au maximum, issus d une coalition de différents partis, auxquels sont éventuellement adjoints des secrétaires d État. En ne comptant… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement fédéral (Belgique) — Pour les articles homonymes, voir Gouvernement fédéral. Le gouvernement fédéral belge se compose de 15 ministres au maximum, en général issus d’une coalition de différents partis, auxquels sont éventuellement adjoints des secrétaires d’État …   Wikipédia en Français

  • E-Gouvernement en Belgique — Avertissement : il est question ici d un texte juridique pris par la Belgique dont la portée se limite à ce seul pays. Les projets E Gouvernement en Belgique ont dû s adapter à la structure constitutionnelle complexe du pays. Les entités… …   Wikipédia en Français

  • E-gouvernement en Belgique — Avertissement : il est question ici d un texte juridique pris par la Belgique dont la portée se limite à ce seul pays. Les projets E Gouvernement en Belgique ont dû s adapter à la structure constitutionnelle complexe du pays. Les entités… …   Wikipédia en Français

  • E-gouvernement en belgique — Avertissement : il est question ici d un texte juridique pris par la Belgique dont la portée se limite à ce seul pays. Les projets E Gouvernement en Belgique ont dû s adapter à la structure constitutionnelle complexe du pays. Les entités… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Verhofstadt II — Régime Monarchie parlementaire fédérale Premier ministre Guy Verhofstadt Début 11 juillet 2003 Fin 21 décembre 2007 Durée …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Van Rompuy I — Régime Monarchie parlementaire fédérale Premier ministre Herman Van Rompuy Début 30 décembre 2008 Fin 24 novembre 2009 Durée …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Verhofstadt III — Régime Monarchie parlementaire fédérale Premier ministre Guy Verhofstadt Début 21 décembre 2007 Fin 20 mars 2008 Durée …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Herman Van Rompuy — Gouvernement Van Rompuy I Le Gouvernement Van Rompuy I est le nom du gouvernement belge qui a prêté serment devant le roi le 30 décembre 2008 et dont la Chambre a voté finalement la confiance majorité contre opposition le… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.